Mathias Lacombe et le « Rêve américian » épisode 1 : La préparation !

par 7 minutes de lecture
par 7 minutes de lecture
Enlever la pub

Tout au long de la saison, The Free Agent vous propose de suivre le « Rêve américain » de Mathias Lacombe depuis l’intérieur. Aujourd’hui nous ouvrons le bal avec le premier épisode qui revient sur la préparation de notre grand espoir français.

Mathias Lacombe

Mathias Lacombe : Les choses sérieuses commencent !

Depuis l’annonce de sa draft, l’excitation était au rendez-vous pour Mathias Lacombe. Après un petit break dans sa famille pour les fêtes de fin d’année, la pépite issue des Pitchers de Pineuilh, est reparti vers l’Arizona où se prépare son organisation, les Chicago White Sox.

Ses débuts au camp du Spring training vont commencer le 13 février. Après avoir pris ses quartiers dans un hôtel la veille, avec un colocataire lui aussi drafté en 2023 mais par les Braves et ensuite échangé et envoyé chez les White Sox.

« Je suis arrivé à l’hôtel, la veille du début des entraînements. J’ai rencontré un nouveau colocataire, qui venait de se faire drafter par les Braves et puis échangé chez les White Sox. » Mathias Lacombe

Le lendemain, les choses sérieuses commencent pour Mathias Lacombe qui va retrouver le camp d’entraînement qu’il avait côtoyé déjà l’été dernier. Petit changement, puisque cette fois-ci il sera uniquement du côté des infrastructures réservées aux joueurs des ligues mineures. Le côté de l’équipe de la ligue majeure étant aussi occupé par les joueurs des White Sox qui préparent eux aussi leur Spring Training.

C’est avec un peu d’avance sur d’autres joueurs que Mathias Lacombe va faire ses premiers entrainements, entouré d’un peu plus d’une centaine d’autres joueurs.

« Je suis arrivé au complexe et c’était complètement différent de ma première fois puisque je n’étais que du côté des Minors Leagues. Il y avait du monde, mais finalement pas tant que ça puisqu’on était 120. J’étais en « Early Camp », c’est-à-dire que j’étais en avance pour commencer la préparation. »

Il y a eu une période de trois semaines de préparation avant que les matchs du Spring Training ne commencent.

Mathias Lacombe : Une préparation plus lente que les autres !

Au cours de ces trois semaines de préparation, les séances se résumés à des séries de bullpen, puis des « Live at bat », c’est-à-dire que les lanceurs vont lancer face aux frappeurs des équipes de ligues mineures.

Les interactions avec les coachs sont assez faible. Pour autant, un petit meeting à lieu en début de saison, avec un document à remplir concernant la saison précédente et ensuite un entretien individuel pour parler des objectifs de la saison et les axes de travail.

« On a un entretien individuel avec tous les coachs, que ce soient des lanceurs, de la salle de musculation. C’est à ce moment-là qu’ils m’ont dit qu’ils voulaient que je sois lanceur partant. »

Malheureusement, avec sa blessure survenue l’été dernier, Mathias Lacombe a vu sa préparation chamboulée par rapport aux autres lanceurs. En effet, alors que ces derniers réalisés déjà des « Live at bat » et se préparaient à commencer les matchs, Mathias Lacombe était encore réduit à faire des sessions de bullpen.

« Ils ont voulu me préparer plus lentement que je ne l’ai fait l’été dernier pour ne pas que je me blesse de nouveau. Au début, je ne faisais que des sessions de bullpen de seulement 10 lancers. Je me préparais 3 jours pour une session de seulement 10 lancers, c’était frustrant. Quand les autres commençaient les matchs, je venais tout juste de commencer à faire des « Live At bat » »

Mathias Lacombe : Un petit coup de mou avant de repartir vers l’avant

La situation était donc frustrante pour Mathias Lacombe qui n’avait qu’une hâte, commencer à jouer en match. Malheureusement, cette préparation ralentie n’aura pas permis à notre pépite de réellement s’exprimer durant ce Spring training.

A l’aube du début de saison des ligues mineures et majeures, Mathias n’était pas assez prêt pour être affilié, ce qui veut dire que notre français a dû rester au complexe dans ce qu’ils appellent « Extended Spring Training ».

« Du coup je n’étais pas prêt pour le début de saison, donc je n’ai pas été affilié et ils m’ont mis en « Extended Spring Training », ce qui veut dire qu’il continue le spring training. »

Une situation qui aura pesé sur le morale de Mathias Lacombe qui a donc connu un passage moins bien avec des performances loin des standards auxquels il est capable. En plus de cela, durant le Spring Training, Mathias Lacombe n’a connu aucun jour de repos, enchainant les entrainements 7 jours sur 7.

« Du 13 février au 25 mars, je n’avais aucun jours de repos, c’était entraînement tous les jours. C’est un rythme assez usant et éprouvant mentalement. »

Heureusement, les joueurs sont suivis par un préparateur mental et psychologue.

« Je m’entrainais tous les jours sans avoir la récompense de pouvoir jouer en match. C’était vraiment que de l’entrainement. Du coup j’ai eu un petit coup de mou qui a duré 2 semaines, ce qui a joué sur mes performances. J’en ai parlé à notre préparateur mental et psychologue. J’en ai parlé aussi avec un des coachs de lanceurs que j’apprécie beaucoup. Ils m’ont aidé et maintenant ça va beaucoup mieux. »

C’est en vue de commencer en Rookie League, que Mathias Lacombe a poursuivie sa préparation du côté de l’Arizona. Au cours de cette période, Mathias Lacombe a pu lancer au cours de trois matchs.

A l’issue de ces trois rencontres, Mathias Lacombe a senti une réelle montée en puissance et le moral a commencé à reremonter.

« Le premier match j’ai pas super bien lancer, le deuxième un peu mieux et le troisième j’ai très bien lancé. Je sens que je monte en puissance. Même mentalement je me sens beaucoup mieux, surtout en sachant que la saison va bientôt commencer. »

Avec le début de la saison de MLB, Mathias Lacombe a basculé du côté des infrastructures réservées à la ligue majeure. Une partie du complexe bien plus développée et qui représente une véritable opportunité pour notre jeune lanceur afin de se préparer avec du matériel bien plus haut de gamme.

« On est revenu dans le côté Major League. On peut profiter d’une salle de musculation plus grande, des plus grands bains d’eau chaude et d’eau froide pour la récupération, une plus grande salle de kiné. C’est beaucoup plus confortable. »

Cet « Extended Spring training » a pris fin samedi dernier. Il reste un match de préparation jeudi (donc demain ndlr), face aux Royals de Kansas City, un match durant lequel Mathias Lacombe est prévu pour lancer en tant que partant pour trois manches.

La saison de « Rookie League commence donc lundi prochain. Après une longue préparation, Mathias Lacombe va pouvoir pleinement s’exprimer sur des matchs avec enjeux. Un moment que notre jeune pépite attend avec impatience.

De ces bonnes performances en Rookie League va dépendre son avenir dans les équipes de ligues mineures affiliées. Mathias Lacombe sait ce qu’il lui reste à faire et on ne doute pas qu’il parviendra une nouvelle fois à briller.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires