Match 7 : Texas aux World Séries 2023

par 3 minutes de lecture
Texas
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Dans un match où le suspense a été de courte durée, Texas remporte le match décisif 11 à 4.

Texas commence tambour battant avec dès le quatrième lancer, le deuxième sur Corey Seager, deuxième joueur de l’alignement, un home run. Ce n’est qu’un début.

Texas compte aussi sur un très très grand Adolis Garcia. Les statistiques sont imparables, cinq passages au bâton, quatre coups sur. Il a cinq points produits dont deux home run. Il est le joueur du match et le joueur de la série et est élu à juste titre MVP de ces ALCS.

Les lanceurs sont donc en difficulté surtout du côté des Astros. Le lanceur partant, Cristian Javier affronte cinq joueurs avant d’être remplacé dès le début de la première manche. Il concède 4 coups sûr, trois points, trois erreurs de la défense et de sa part, un but sur balle et un home run pour un seul joueur éliminé. Un cauchemar pour les Astros, un régal pour Texas qui mène 3 à 1 dès la fin de cette première manche.

La suite du match est relativement équilibrée jusqu’à la terrible quatrième manche où Texas assure définitivement son gain du match avec quatre points produits, un score de 8 à 2. Garcia a encore et toujours produit un point sur un simple.

Il parachève son match par un home run dans la huitième manche pour le onzième et dernier point de son équipe.

Mandatory Credit: Thomas Shea-USA TODAY Sports

 

Du côté des Astros menés par José Altuve encore en forme avec deux frappes en cinq passages au marbre le reste est un énorme calvaire. Altuve, sur un triple de José Abreu, inscrit un point. Pour l’anecdote, sur le coup sur d’Altuve, il brise un carreau sur le mur du champ gauche. Altuve conclut le match par un home run pour le dernier point d’un match sans suspense.

Texas va aux séries mondiales pour la 3è fois de leur histoire après 2 échecs. Leur entraîneur, manager, Bruce Bochy, entraîneur pendant un court moment de l’équipe de France avant de repartir relever un challenge de taille. Le triple vainqueur des séries mondiales avec les Giants de San Francisco a tout à perdre. Dès aujourd’hui, son challenge est réussi.

 

Mandatory Credit: Thomas Shea-USA TODAY Sports

Il lui reste un dernier objectif, gagner la dernière série de la saison.

L’adversaire des Texas Rangers sera connu cette nuit : les Philadelphia Phillies soit les Arizona Diamondbacks. Ces derniers se sont imposés lors du match 6.

Comme chaque année les séries éliminatoires, play-off, offrent leur lot de surprises et le fait que les deux finales de conférence se finissent en sept matchs est un événement en soi.

Les World Series, les séries mondiales, commencent vendredi.   

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires