Los Angeles Dodgers : une victoire sans se faire strikeout, une première depuis 2006 !

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Dodgers se sont imposés 8-4 contre les Diamondbacks sans se faire strikeout une seule fois.

Alors que les Dodgers menaient au score contre les Diamondbacks, Kiké Hernandez s’est retourné vers le panneau d’affichage du score, en le regardant il n’a pas vu une seule fois la lettre « K » écrite. Quand un frappeur se faire retirer au marbre, l’équipe qui reçoit affiche un pour strikeout.

Hernandez s’est alors tourné vers son coéquipier Andy Pages en lui demandant si les Dbacks n’avaient juste pas abandonné. C’est là que Pages lui a fait remarquer que les Dodgers n’avaient pas été strikeout une seule fois dans la rencontre.

C’est la première fois depuis 2006 qu’un batteur des Dodgers ne se fait retirer au marbre et la première fois de la saison en MLB qu’une équipe arrive à le faire.

Les Dodgers ont fait beaucoup de chemin offensivement depuis le début de la saison. En particulier en ce qui concerne la discipline au bâton et depuis l’attaque est inarrêtable.

Les Dodgers ont trois joueurs d’exception pour ouvrir le bal en attaque : Mookie Betts, Shohei Ohtani et Freddie Freeman. Mais ils avaient besoin que le reste de la lineup puisse porter l’équipe offensivement. Hier soir c’est exactement ce qu’il s’est passé. Kiké Hernandez a été excellent, Andy Pages continue sur sa très bonne lancée et Will Smith est tout simplement dans une forme exceptionnelle en ce moment.

Les Dodgers ont remporté sept de leurs huit derniers matchs. Il reste encore deux matchs pour les Dodgers en Arizona avant de retourner au Chavez Ravine. Les Dodgers n’avaient pas affiché un bon visage lors de leurs derniers matchs à Los Angeles et auront à coeur d’inverser la tendance.

Credit: Joe Camporeale-USA TODAY Sports

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires