Les Yankees publient un communiqué concernant la lettre de 2017

par 3 minutes de lecture
yankees
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Après la révélation du contenu de la fameuse lettre scellée de Rob Manfred à Brian Cashman en 2017, les Yankees et la MLB ont publié des communiqués.

La déclaration des Yankees est la suivante :

« Le contenu et les détails de la lettre du commissaire Manfred à Brian Cashman ont fait l’objet de nombreux reportages depuis 2017. Comme le montrent à nouveau les faits de la lettre, les Yankees n’ont pas été pénalisés pour vol de signaux mais ont été pénalisés pour une mauvaise utilisation du téléphone dans le salle de relecture (qui ne devait être utilisée que pour les discussions concernant les replay). À ce moment-là, le vol de signaux était utilisé comme outil de compétition par de nombreuses équipes de la Ligue majeure de baseball et n’est devenu illégal qu’après la délimitation spécifique des règles par le commissaire le 15 septembre 2017. »

« Les Yankees ont également été justifiés par la Major League Baseball concernant les affirmations selon lesquelles l’équipe aurait utilisé les ressources de YES Network dans le but d’obtenir un avantage illégal pendant les matchs. Ces allégations ont été jugées sans fondement. »

« Les Yankees ont vigoureusement combattu la production de cette lettre, non seulement pour le principe juridique en cause, mais pour empêcher l’assimilation incorrecte des événements survenus avant l’établissement des règles de vol de pancartes du commissaire avec ceux qui ont eu lieu après. Ce qu’il convient de préciser de manière éclatante, c’est ceci: l’amende indiquée dans la lettre de la ligue majeure de baseball a été imposée avant la publication des nouveaux règlements et normes de la MLB.

« Depuis que la Major League Baseball a clarifié ses règlements concernant l’utilisation de l’équipement de salle vidéo le 15 septembre 2017, les Yankees n’ont eu aucune infraction ou violation. »

Dans la fameuse lettre datée du 14 septembre 2017, Manfred a informé Cashman qu’une enquête sur des allégations de vol de signaux avait révélé que les Yankees avaient utilisé la salle de lecture vidéo en 2015 et 2016 pour décoder des séquences de signaux et les transmettre à un coureur au deuxième but, qui les relayait ensuite au frappeur.

Les Yankees avaient alors été sanctionnés d’une amende de 100 000$ pour cette mauvaise utilisation du téléphone dans le dugout. Les Astros et les Red Sox ont été également sanctionné dans cette affaire.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires