Les White Sox présentent « Fitted in Black », un documentaire sur le hip-hop et la franchise

par 3 minutes de lecture
fitted in black
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Dans les années 1990, les White Sox de Chicago ont lancé une casquette qui allait devenir bien plus qu’un simple vêtement de sport.

Cette casquette deviendrait non seulement synonyme de la franchise White Sox, mais elle imprégnerait également la culture hip-hop, devenant un symbole emblématique de la mode et de l’identité. Alors que nous commémorons le 50e anniversaire du hip-hop, un mouvement culturel né dans le Bronx, il est essentiel de souligner l’intersection du sport, du hip-hop, de la culture pop et de la mode, comme le démontre la casquette des White Sox et ce documentaire qui lui est consacré.

La montée de la casquette des White Sox

Les White Sox de Chicago, une équipe réputée de la Ligue majeure de baseball, ont lancé un changement de marque dans les années 1990, qui comprenait de nouveaux uniformes et, plus particulièrement, une nouvelle casquette. Ce changement de marque a coïncidé avec une époque où les White Sox accueillaient des joueurs vedettes comme Frank Thomas et Bo Jackson, et plus tard, la légende du basket-ball Michael Jordan, qui a brièvement poursuivi une carrière de baseball professionnel.

Cette confluence d’événements a créé une tempête parfaite pour que la casquette et les vêtements des White Sox gagnent du terrain au sein de la communauté hip-hop.

La première apparition significative de la casquette en dehors du baseball a eu lieu dans le célèbre clip vidéo « Steady Mobbin' » d’Ice Cube sorti en 1991. Cela a marqué le début du voyage de la casquette, d’un article de sport à un symbole de la culture hip-hop.

Alors que les White Sox excellaient sur le terrain et que leurs vêtements faisaient leur chemin dans la culture dominante, la communauté hip-hop était à l’avant-garde de l’adoption du chapeau renommé. Malgré la popularité d’autres casquettes de baseball classiques, comme celles des Yankees et des Dodgers, la casquette des White Sox occupe une place à part au sein de la communauté hip-hop.

Fitted in Black : un documentaire

Pour célébrer ce phénomène culturel, les White Sox de Chicago ont produit « Fitted in Black », un court documentaire qui se penche sur le changement de marque de l’équipe dans les années 90 et son intersection avec le hip-hop, la culture pop et la mode.

Le documentaire présente des entretiens avec des personnalités influentes étroitement liées au changement de marque des White Sox, telles que Ice Cube, Vic Mensa, Don C et les cofondateurs du Chicago Hip-Hop Heritage Museum, Rhymefest. Il comprend également des entretiens avec des employés du front office impliqués dans le processus de rebranding.

La casquette des Chicago White Sox est plus qu’un simple vêtement de sport ; c’est un symbole d’identité culturelle adopté par la communauté hip-hop depuis plus de trois décennies. Alors que le monde célèbre les 50 ans du hip-hop, il est crucial de reconnaître l’impact multiforme de ce mouvement culturel, qui s’étend au-delà de la musique pour influencer la mode, l’art et même le sport. L’histoire de la casquette des White Sox témoigne du pouvoir de la culture hip-hop à transformer les objets du quotidien en symboles emblématiques d’identité et d’appartenance.

Le documentaire est à retrouver ici.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires