Les salaires des Toronto Blue Jays pour la saison MLB 2023

par 4 minutes de lecture
Toronto Blue Jays
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Epluchons ensemble les salaires et les perspectives des Toronto Blue Jays pour la saison 2023.

La MLB a la particularité de ne pas avoir de plafond salarial à l’image de la NFL ou de la NBA, imposant une taxe lors du dépassement d’un plafond déterminé.

Et comme souvent dans le sport, la quantité d’argent dépensé dans les salaires influent sur le performances et cela est très souvent le cas en MLB.

Les salaires 2023 des Toronto Blue Jays :

Situation financière par rapport au plafond de la taxe :

Toronto Blue Jays

Le seuil de la taxe est fixé à 233 000 000 $ cette année.

Avec une masse salariale engagée de 205 680 777 $, les Toronto Blue Jays sont en-dessous du seuil fixé et par conséquent ils ne paieront pas de taxe.

La politique des Toronto Blue Jays s’est dernières saisons a été de consolider leur rotation. En effet, Jose Berrios (7 ans et 131 millions de dollars) et Kevin Gausman (5ans et 110 millions) ont signé sur plusieurs années.

La direction des Toronto Blue Jays ont la free agency 2026 dans le viseur, période à laquelle Vladmimir Guerrero Jr pourrait bien être un joueur disponible sur le marché, tout comme son compère Bo Bichette.

On en est bien loin, vous nous direz, mais c’est un élément à prendre en compte afin d’éviter de faire n’importe quoi et de se retrouver avec une marge de manœuvre restreinte au moment d’offrir le contrat doré à leur jeune pépite.

Joueur à surveiller

 Kevin Kiermaier

Le voltigeur des Toronto Blue Jays s’est engagé en décembre dernier avec les Toronto Blue Jays pour une saison.

Officiellement, les dirigeants de la francise canadienne ont décidé de soumettre une offre à Kevin Kiermaier car c’est un apport important offensivement et son activité sur bases.

« Je connais mon rôle, Je vais frapper en 7-8-9. Je veux être sur base pour que les gros frappeurs comme Vlad me conduisent au marbre. » Kevin Kiermaier

Toutefois, avec un statut d’agent libre en fin de saison, les Toronto Blue Jays pourraient bien s’en servir au moment de la trade deadline pour un éventuel échange.

Matt Chapman

Matt Chapman a bénéficié de l’exode massif, perpétré chez les Athletics d’Oakland, pour poser ses valises chez les Toronto Blue Jays. Un contrat de deux saisons et 25 millions de dollars avait alors été paraphé avant la saison 2022.

Vous l’aurez compris, le joueur de troisième base va se retrouver agent libre à la fin de la saison. Il entame donc une saison charnière pour son futur.

« C’est une année importante, mais j’ai construit un bon CV et je sais que si je joue chaque match pour gagner et essayer d’aider l’équipe, ce qui se passera durant l’inter-saison ira tout seul. » Matt Chapman.

Toutefois, il n’a pas caché que continuer son éventure avec les Toronto Blue Jays et une solution plus qu’envisageable.

« Je sais que les Blue Jays aiment m’avoir ici et veulent continuer à m’avoir ici. Je sais que je veux continuer avec cette équipe. J’ai en quelque sorte prévu les deux années ici et vu ce qui allait se passer. Cela ne veut pas dire que je ne suis pas ouvert aux possibilités, mais cela ne dépend pas entièrement de moi. » Matt Chapman

Si les deux parties sont sur la même longueur d’ondes, il est fort probable qu’un accord soit trouvé l’hiver prochain.

Hyun-Jin Ryu

Le lanceur partant sud-coréen va entamer sa dernière année de son contrat de quatre ans et 80 millions signé en 2020.

Hyun-Jin Ryu, âgé de 36 ans, sort d’une opération Tommy John. Il ne devrait pas revenir avant la fin de saison, bien qu’il fasse quelques progrès selon Pete Walker, le coach des lanceurs.

« Il a fière allure. Physiquement il est en bonne forme et il fait un excellent travail en prenant soin de son corps pendant sa rééducation. » Pete Walker

 

 

Son niveau sera scruté à la loupe à son retour afin de savoir où il en est afin de préparé son avenir durant la prochaine inter-saison.

 Les Toronto Blue Jays auront du pain sur la planche d’ici l’hiver prochain, ou même avant avec la trade deadline. Les fans peuvent faire confiance à leurs dirigeants pour gérer au mieux ces différents dossiers.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires