Les Phillies réalisent leur meilleur départ depuis 2019 et pourtant….

par 3 minutes de lecture
Phillies
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Malgré le nombre de points marqués le plus bas de la Ligue nationale, les Phillies détiennent un surprenant bilan de 9-8.

Leur deuxième place dans la division Est de la National league à égalité avec les Mets, correspond à leur meilleur départ après 17 matchs depuis 2019, pourtant, le sonnette d’alarme est tirée du côté de l’attaque.

Sous-performance au bâton

Les Phillies ont été construits pour être une puissance à la plaque, mais la réalité jusqu’à présent a été radicalement différente.

Au cours des 17 premiers matchs, l’équipe a géré seulement 60 points, avec une moyenne de juste plus de 3,5 points par match. Cela est loin de leur production explosive de la saison dernière, où ils figuraient parmi les meilleures équipes tant en termes de points marqués qu’en nombre de home runs.

Des joueurs clés tels que Bryce Harper, J.T. Realmuto et Trea Turner, qui font partie d’une formation gagnant ensemble 98 millions de dollars cette année, n’ont pas encore trouvé leur rythme.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Malgré ces difficultés, l’équipe a arraché des victoires, y compris une étroite victoire de 2-1 en manches supplémentaires contre les Rockies du Colorado. Cette victoire a souligné la capacité de l’équipe à gagner des matchs serrés, une compétence cruciale en séries éliminatoires mais qui pourrait aussi exiger une production offensive plus constante au fur et à mesure que la saison avance.

Le phare dans la nuit : le pitching

Alors que les battes ont été silencieuses, le personnel de lanceurs des Phillies a brillé de mille feux.

La rotation des lanceurs, comprenant Aaron Nola, Zack Wheeler et Ranger Suárez, affiche une ERA combinée de 2,95. La récente performance de Nola contre les Rockies, où il a lancé plus de sept manches avec une vitesse et une efficacité accrues dans sa balle courbe, illustre la force du lancer des Phillies. Cela a été vital pour garder l’équipe compétitive dans les matchs, compensant le déficit offensif actuel.

La direction de l’équipe reste optimiste.

« Il faut juste continuer à frapper. Les balles vont tomber et ce genre de choses. Tant que vous avez de bons coups de pied, il y a toujours une chance de faire un match de 15 points. Nous n’y sommes pas encore parvenus ». a déclaré Bryson Stott après avoir marqué le point gagnant. 

Joueurs et entraîneurs croient qu’il n’est qu’une question de temps avant que les battes ne commencent à chauffer. Les données historiques de la saison dernière montrent que les Phillies ont rebondi après des disettes offensives similaires pour réaliser des parcours en séries éliminatoires réussis.

 

Credit Photo : Bill Streicher-USA TODAY Sports

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires