Les Phillies réalisent le hold-up parfait

par 4 minutes de lecture
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Nous y sommes, les World Series 2022 débutent aujourd’hui. Direction Houston pour ce premier match où les Astros reçoivent les Phillies de Philadelphie.

Les premiers alignements des World Series 2022

Aucune surprise de la part des deux équipes qui vont jouer avec un alignement similaire à celui qui les a conduit toutes les deux à ces World Series.

Du côté de Houston c’est Jose Altuve qui frappera le premier. Trey Mancini sera quant à lui le frappeur désigné chez les texans.

Chez les Phillies, c’est Kyle Schwarber qui se présentera en premier dans la boîte de frappe. Le MVP des NLCS, Bryce Harper sera le frappeur désigné.

Comme annoncé depuis deux jours, c’est un duel Aaron NolaJustin Verlander qui sera sur le monticule pour débuter ce premier match des World Series.

Phillies

Le Kyle Tucker Show

La première manche se déroule sans réel accroc pour Verlander malgré un compte de 15 lancés. De son Côté Aaron Nola va réaliser une demie manche assez similaire.

Il faudra attendre la fin de la deuxième manche pour voir le premier point inscrit de la soirée. Un solo homerun de Kyle Tucker vient offrir l’avantage aux Astros.

Cette deuxième manche est largement à l’avantage des Astros. Chas McCormick vient frapper un simple permettant à Yuli Gurriel de rejoindre la troisième base.

Et sa continue dans cette deuxième manche avec un nouveau simple de Martin Maldonado qui va permettre à Gurriel d’inscrire le deuxième point pour les Astros.

L’hémorragie va s’arrêter en suivant avec un double jeu sur une frappe de José Altuve.

Kyle Tucker récidive avec cette fois-ci deux coureurs sur base déjà présents. Il envoie une bombe en champ centre. Les Astros s’envolent, 5 à 0.

Le come-back des Phillies

Les Phillies débloquent leur compteur grâce à un simple frappé par Catsellanos qui envoie Rhys Hoskins marquer le premier point.

Alec Bohm va frapper en suivant un double faisant rentrer coup sur coup Harper et Castellanos. Le match est complètement relancé.

Justin Verlander n’y arrive plus. Après les quatre coups sûrs concédés, il envoie Bryson Stott en première base sur un Walk. Finalement il s’en sortira sur une « Fly » de Jean Segura.

Quel come-back des Phillies. J.T Realmuto va frapper un double qui va permettre à Philadelphie d’égaliser à 5 partout. Les Astros sont la première équipe à perdre un match des World Series en menant par plus de 5 points depuis les Giants de San Francisco en 2002, avec un certain Dusty Baker sur le banc !

Cette fin de cinquième manche marque l’entrée en action de l’enclos des Phillies avec la rentrée de José Alvarado.

Du côté des Astros Bryan Abreu va prendre la relève de Justin Verlander dans le début de la sixième manche.

Les enclos font le travail

Nous sommes au début de la septième manche, et pour le moment aucun des deux enclos ne cèdent. Cette une véritable bataille que livre les deux équipes.

Bryan Abreu et Hector Neris se sont tout de même fait une belle frayeur avec des bases pleines et deux retraits. Finalement ce dernier s’en sortira grâce à un retrait sur prise.

Du côté des Phillies Zach Efflin a rapidement pris la relève de José Alvarado, avec succès.

Pour ce début de huitième manche, c’est Rafael Montero qui se présente sur le monticule pour les Astros.

Dixième Manche

J.T Realmuto vient donner l’avantage pour la première fois du match pour les Phillies avec un solo homerun.

Après s’être fait extrêment peur avec Bregman et Gurriel en deuxième et troisième base, David Robertson termine finalement le travail pour offrir ce premier match aux Phillies.

Au bout du suspense, dans un match au scénario incroyable, les Phillies ont su remonter un écart de 5 points pour s’imposer finalement 6 à 5. Rendez-vous pour le match 2 la nuit prochaine, toujours à la même heure.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires