Les Dbacks face à leur problème de pitching

par 2 minutes de lecture
Dbacks
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Arizona Diamondbacks font face à des difficultés significatives dans leur rotation de départ depuis le début de la saison.

Malgré l’attente du retour en forme des joueurs blessés et l’espoir que le reste de l’équipe élève leur niveau de jeu, les lanceurs partants ont connu des difficultés considérables. Au cours de la semaine dernière, les partants des Diamondbacks ont affiché une moyenne de points mérités (ERA) de 9,90 en seulement 20 manches.

Ces chiffres sont un signal d’alarme, surtout en tenant compte de l’apparition en relève de Tommy Henry qui n’a pas réussi à améliorer la situation.

Le manager Torey Lovullo a exprimé un mélange d’espoir et de frustration, reconnaissant la nature prolongée de cette situation.

“Je dis cela depuis un moment, pour être honnête avec vous,” a déclaré Lovullo. “Mais je ne veux pas que nous nous contentions de maintenir le cap. Je veux que nous brisions le rythme quelques fois.”

L’un des problèmes les plus flagrants au sein de la rotation des Diamondbacks est la performance de leur lanceur gaucher, Jordan Montgomery.

Signé pour un contrat d’un an à 25 millions de dollars juste avant le début de la saison, Montgomery n’a pas été à la hauteur des attentes. Avec une ERA de 6,80, une augmentation des buts sur balles et une diminution des retraits sur des prises, ses statistiques actuelles sont loin de sa performance précédente. Sa balle rapide à deux coutures, autrefois une arme fiable, a perdu près de deux mph en vitesse.

Les Diamondbacks attendent le retour de leurs meilleurs lanceurs, Zac Gallen, Merrill Kelly et Eduardo Rodriguez. La responsabilité repose donc sur Montgomery et les autres membres de la rotation de stabiliser le lancer de l’équipe.

 

Credit Photo : Rick Scuteri-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires