Les contrôles des arbitres sur les lanceurs ont commencé

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Comme attendu, le 21 Juin marquait le début des contrôles des arbitres sur l’usage de substances collantes par les lanceurs. Hier, Jacob DeGrom a été stoppé par les arbitres après 3 éliminations consécutives dans la première manche pour les vérifications désormais usuelles.

Les arbitres ont regardé l’intérieur de son gant ainsi que sa visière de casquette et n’ont bien entendu rien trouvé. La répression a commencé lundi lorsque les arbitres des ligues majeures et mineures ont commencé à contrôler régulièrement tous les lanceurs pour détecter les substances collantes utilisées pour obtenir une meilleure adhérence sur les balles, mais peuvent également augmenter la rotation des balles et les rendre plus difficiles à frapper.

« J’ai dit : ‘De quoi avez-vous tous besoin ?’ « Gant, casquette et ceinture », ont-ils dit. Je leur ai donné tout cela et puis j’ai suivi mon chemin »

Cette répression a débuté alors que la MLB a collecté des données en examinant les balles utilisées depuis le début de la saison. Rob Manfred avait alors justifié cette mesure en parlant d’un « rééquilibrage du jeu » après que les performances au bâton aient drastiquement chuté et que le nombre d’élimination au marbre aient explosé.

Ce premier contrôle sur DeGrom a été accueillis par les huées du Citi Field puis par les applaudissement lorsque DeGrom a rejoint le dugout.

« Donc, les informations que nous avons au cours des 10 derniers jours sont que la moyenne au bâton a augmenté, l’ OBP a augmenté, (le slugging) a augmenté. Les taux de rotation sont en baisse sur les balles rapides, les breaking balls et les hit by pitch sont exactement les même chose », a déclaré Ross. « Donc, vous tirez vos propres conclusions. »

Chacun se fera sa propre opinion.

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires