Les chroniques New Yorkaises d’Oscar – un no-hitter au Yankee Stadium !

par 5 minutes de lecture
par 5 minutes de lecture

Pour la première fois depuis 2003, les Yankees ont réalisé un match sans inscrire le moindre coup sûr ! Une énorme performance de la part des Astros face à la meilleure attaque de MLB. 

Pour le retour des chroniques New Yorkaises d’Oscar (petit contretemps la semaine dernière), nous avons droit à une potentielle preview d’ALCS entre les Astros et les Yankees dans le Bronx.

Petit retour sur la série en cours d’abord : jeudi soir, pour le premier match, les Yankees se sont imposés 7-6 malgré un déficit de 3 runs en entrant dans la neuvième. Aaron Hicks avec un 3 runs HR et Aaron Judge avec un RBI Single ont permis aux pinstripers d’obtenir leur 52ème victoires de la saison.

Vendredi, les Astros ont réagi avec un succès net, 3-1, acquis grâce à une excellente sixième manche.

Nous voilà donc au troisième match de cette série pleine de stars. Aaron Judge et Giancarlo Stanton d’un côté, Jose Altuve et Yordan Alvarez de l’autre, ce samedi après midi promettait forcément d’être prolifique en termes de runs. Mais c’était sans compter sur l’énorme duel qui nous attendait sur le monticule. Gerrit Cole (3.14 ERA) contre Cristian Javier (3.07 ERA). Deux énormes lanceurs qui vont tenter de contenir les forces de frappes de parts et d’autres.

Les Astros ici au batting practice quelques heures avant le match

Si on voulait voir des frappes samedi après midi, il fallait être présent au batting practice. En effet les lanceurs ont écoeurés les frappeurs.

Le premier coup sûr de la journée est venu de la part de Jake Meyers, le champ centre du jour côté Houston dans la 5ème manche.

Cependant, côté Yankees, rien, les manches passent et les 45 000 supporters présent dans le Bronx commencent à s’impatienter. D’autant plus que les Astros, eux aussi muets jusqu’à présent, se mettent à frapper, et à marquer. JJ Matijevic inscrit dans la 7ème son 2ème HR de la saison, Houston mène 1-0.

Sur le monticule, Cristian Javier réalise un match absolument incroyable. 114 lancés à l’arrivée pour lui, 13 strikeouts. Une masterclass de la part du dominicain qui est remplacé après 7 manches par Hector Neris.

 

Les Yankees se disent alors que peut être, leur chance est là. Javier était en état de grâce, mais les releveurs ne le seront peut-être pas. Malheureusement pour New York, chaque Astro sur le monticule aujourd’hui n’avait pas l’intention de donner un seul coup sûr.

Aaron Boone tente alors quelques choses en sortant Jose Trevino et Marwin Gonzalez pour Matt Carpenter et DJ LeMahieu dans la 8ème. Mais rien n’y fait, Houston et ses lanceurs sont trop forts aujourd’hui.  

Mais comment en vouloir aux deux entrants de ne pas avoir fait la différence offensivement lorsque même le futur MVP, Aaron Judge, n’était pas dans son assiette aujourd’hui.

2-0 pour Houston dans le haut de la neuvième (Altuve a inscrit son 14ème HR de la saison un inning plus tôt). Yuli Gurriel, pinch hitter, va venir enfoncer un peu plus le clout en faisant rentrer Kyle Tucker. 3-0 Astros, à trois retraits du 317ème no-hitter de l’histoire de la MLB.

Pour cela, Hector Neris sort, Ryan Pressly va tenter de finir le travail. Pressly retire consécutivement Rizzo et Donaldson. Il reste un out, il ne s’enflamme pas, car Stanton se présente au bâton. Mais il ne pouvait simplement rien arriver à Houston cette après midi. Stanton contacte, mais trop faiblement, Bregman relai en première…

Pour la huitième fois de leur histoire donc, les Yankees finissent un match sans inscrire de coup sûr. C’est la première fois depuis 2003, et à l’époque l’adversaire s’appelait déjà… les Houston Astros ! Houston qui est la seule équipe depuis 1958 à avoir réussi l’exploit de ne pas encaisser de coup sûr face aux Yankees.

 

C’est également le premier « no-no » dans l’histoire de ce Yankee Stadium (ouvert en 2009).

Aaron Boone frustré en conférence de presse d’après match !

« J’avais le sentiment jusqu’à la fin qu’on pouvait renverser la tendance ». 

Voici les mots d’Aaron Boone en conférence de presse après le no-hitter encaissé par son équipe aujourd’hui. Le manager des Yankees a au passage salué la performance de son lanceur partant, Gerrit Cole. (7.0 IP, 4H,1R,1ER, 2BB, 8K, 1HR, 106P.)

Pour les Yankees, ce revers va tenter d’être effacé demain, à 19H30 heure française pour le quatrième match de cette série. Les pinstripers veulent à tout prix égaliser !

Le Yankee stadium se prépare à accueillir le 4ème et dernier match demain !

Prochain rendez-vous pour les chroniques New Yorkaises d’Oscar : le 2 juillet (on l’espère pour de bon cette fois) au Citi Field pour Rangers @ Mets ! 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires