La course aux Playoff : American League

par 6 minutes de lecture
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

Dernier mois de saison régulière, le combat continue pour les équipes qui veulent se hisser le plus haut possible dans le classement. Dans cette ligue où les divisions de l’est et de l’ouest sont plus fortes, le suspens reste de mise au centre pour la bataille de la première place.

 

course aux playoff

Deux divisions sortent du lot pour jouer cette première place; l’est et l’ouest de part les équipes qui les composent sont logiquement devant par rapport au centre. Ce qui est étonnant par contre ce sont les New York Yankees qui ont laissé une première qui leur étaient annoncé depuis le début de saison.

La course aux Playoff : American league east

 

Première place

L’équipe du bronx a réalisé une seconde partie de saison catastrophique, laissant logiquement la première à des Astros qui ont continué à faire leur jeu. Coté division les Yankees avait 15,5 matchs d’avance sur Tampa Bay avant le All-star game, à cette heure où l’article est écrit il ne reste plus que cinq matchs d’avance.

Sur les statistiques des 30 derniers jours, ils sont derniers avec 27 matchs joués, une slash line de .211/.284/.311 et seulement 190 hits…

Nous espérons un sursaut d’orgueil de la part de cette équipe, Aaron Judge qui est leader incontesté des HR en MLB, fera tout pour remotiver son équipe et jouer une division séries contre Cleveland ou Toronto.

Cette première place sera disputé, car cinq matchs séparent les Yankees de Tampa Bay et Toronto . Les Rays qui font leur chemin de manière discrète mais efficace rencontreront 17 fois les équipes de leur division. Depuis le 23/07 ils ont un bilan de 24-17.

Les Blue Jays qui nous avaient promis « The movie » pour la saison 2022, sont dans la bataille pour une wild card. Les coéquipiers de Vladimir Guerrero jr ont été à la peine cette saison. Avec un ratio de 24-17 depuis les ASG, ils peuvent compter sur Jordan Romano qui est à 30 sauvetages depuis le début de saison dont 10 depuis juillet.

 

Wild card

Rien n’est acté dans cette division pour la Wild card, puisque Tampa bay et Toronto sont à cinq match de la première place. ils profitent par la même occasion du mal être des Yankees.

Les Orioles peuvent jouer leur qualification pour une WC 6, car ils ont su jouer décomplexer cette saison, remportant des victoires importantes pour le classement. Les coéquipiers d’ Adley Rutschman auront fort à faire, car ils joueront respectivement sur les quatre dernières séries (Houston, Boston, New york et Toronto).

Sans être pessimiste, nous voyons mal Boston revenir dans la course, du fait de leur début de saison complètement raté. La blessure du lanceur partant Chris Sale, le départ d’un des piliers de l’équipe Christian Vazquez vers Houston et les nombreux matchs perdus à cause d’une défense peu attentive engendre cette position au classement.

Les Blue Jays évoluent dans la bonne direction, car ils ont maintenant remporté cinq victoires consécutives, tandis que les Orioles commencent à glisser, perdant trois matchs de suite.

 

La course aux Playoff : American league central

 

Première place

La place de leader dans la division centre est synonyme de wild card (WC 3) et dans ce jeu là, trois équipes sont au coude à coude. Les Twins, les Guardians et les White Sox. Deux victoires séparent Chicago de Cleveland. Le point d’orgue de cette division se jouera dans les 15 prochains jours, les Twins et les Guardians se rencontreront huit fois.

Les Guardians auront neuf matchs à faire contre des équipes qui ne sont pas dans leur division, José Ramirez, Amed Rosario et Andres Gimenez devront tout donné dans la bataille du centre. Emmanuel Clase prouve une nouvelle fois qu’il est présent dans les situations critiques avec 31 sauvetages sur 61 matchs joués.

Les Twins de Minnesota ont une feuille de ratio négative pour la seconde partie de saison (17-21), les équipiers de Carlos Correa devront batailler jusqu’au bout pour espérer décrocher la première place.

Les White sox seront trop juste cette saison, néanmoins il y a eu de très belle surprise avec le bullpen. Dylan Cease et Liam Hendricks ont su démontrer que le Southside de Chicago pouvait compter sur eux.

 

Wild card

Faux pas interdit pour les trois équipes citées ci-dessus, la deuxième et troisième place de cette division signifierait une non qualification. Les Twins sont à six matchs et les White Sox à sept matchs et demie. Kansas City et Detroit ont déjà la tête tournée vers la saison 2023.

 

La course aux Playoff : American league west

Première place

Du Coté des Texans de Houston, la dégringolade des Yankees à fait les affaires des coéquipiers de Justin Verlander et Yordan Alvarez, les finalistes de la saison 2021 peuvent réaliser un back to back de finale des world séries. Les Astros ont une avance confortable de six matchs en entamant un mois de septembre qui pourrait conforter leur avance.

Avec un bilan de 27-17 depuis le All Star game, Houston s’appuie sur un trio de starter de qualité: Verlander, Urquidy et Framber Valdez. Sans oublier bien évidemment les frappeurs comme Yordan Alvarez qui est actuellement 3 ème au classement des joueurs MLB avec 31 HR et un OPS de .989.

Alex Bregman et Jose Altuve sont des piliers importants de cette équipe, ils joueront les Phillies dans la dernière série de la saison régulière. Si les Astros reste premier, ils rencontreront Seattle ou Tampa Bay en division séries.

 

Wild card

Les Mariners peuvent prétendre à être quatrième, le retour de Julio Rodriguez et J-P Crawford seront une force pour cette équipe. Le bullpen en demi teinte devra assurer sur des matchs contre des équipes qui n’ont plus rien à jouer. A partir du 17 septembre ils joueront (Angels, A’s, Royals, Rangers, et les Tigers).

C’est fini pour les Angels de Shohei Ohtani et Mike Trout avec 16,5 matchs de retard, un bilan largement négatif en première partie de saison (39-54). Il reste malheureusement négatif à ce jour en seconde partie de saison (21-22). Peut être est ce la dernière saison que nous verrons Ohtani sous les couleurs des Angels.

Pour Oakland et les Texas Rangers la marche était trop haute. Un effectif de joueurs importants qui est parti à Oakland et les Rangers qui ont eu une équipe trop juste malgré la présence quelques joueurs de gros calibre, Marcus Siemen et Corey Seager.

 

 

Répartition en % des prétendants :

  • Place en série éliminatoire décrochée: aucune équipe
  • Côtes en séries éliminatoires (90% ou mieux): Astros, Yankees,Mariners, Blue Jays, Rays
  • Côtes en après saison (10 à 50%): Twins, Guardians, White Sox
  • Un espoir d’après saison (0 à 10%): Orioles, Red Sox
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires