Justin Turner file aux Blue Jays

par 2 minutes de lecture
Justin Turner
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

MLB – Justin Turner a signé un contrat d’un an pour la saison 2024 avec les Toronto Blue Jays.

L’ancien joueur des Boston Red Sox a décliné une option de joueur de 13,4 millions de dollars pour une deuxième saison avec les Red Sox, une étape audacieuse reflétant sa confiance et sa valeur sur le marché.

À 39 ans, la décision de Justin Turner de laisser derrière lui la certitude d’un contrat lucratif avec les Red Sox était un pari. Cependant, ses statistiques de carrière – une ligne de frappe de .276/.345/.455 avec 23 home runs et 96 RBIs en 146 matchs la saison dernière – démontrent le genre de puissance offensive fiable qu’il apporte.

Cette constance a été une caractéristique de sa carrière, soulignée par sept saisons consécutives avec une moyenne au bâton d’au moins .270, un pourcentage de base de .340 ou plus, et un pourcentage de slugging supérieur à .430.

Impact et attentes à Toronto

L’arrivée de Turner à Toronto intervient à un moment crucial pour les Blue Jays, une équipe qui a connu une certaine régression malgré deux apparitions consécutives en séries éliminatoires. Des joueurs clés comme Vladimir Guerrero Jr. et George Springer n’ont pas tout à fait reproduit leurs performances de pointe, et l’équipe a vu un mélange de vétérans vieillissants et de jeunes talents sous-performants. Dans ce contexte, le rôle de Justin Turner pourrait être pivot.

Son expérience et ses compétences de frappe sont attendues pour renforcer considérablement la formation des Blue Jays. Malgré les préoccupations concernant un déclin de sa puissance – son taux de barrel de 5,7 % indique une baisse potentielle de home runs, surtout loin du petit champ gauche du Fenway Park.

Cette arrivée va sans doute déclencher certaines choses pour Matt Chapman avec les Cubs et les Giants en pole position pour le faire venir.

 

Credit Photo : Brian Fluharty-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires