Il y a 30 ans, Pete Rose était banni des votes du Hall of Fame

par 3 minutes de lecture
pete rose
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Il aurait dû être élu dès sa première apparition sur les bulletins de vote pour le Hall of Fame, mais il y a 30 ans, la direction du Hall of Fame a banni l’un des plus grands frappeurs de tous les temps : Pete Rose.

En ces temps d’élections controversée au Hall of Fame, l’histoire de Pete Rose résonne d’autant plus fort. Pete détient toujours le record du plus grand nombre de coups sûrs dans une carrière, après avoir dépassé le record de Ty Cobb de 4 189 coups sûrs en 1985. Il a ensuite totalisé 4 256 coups sûrs au cours de sa carrière. Non seulement il a battu ce record, mais Cobb est le seul autre joueur à avoir plus de 4 000 coups sûrs en carrière.

Alors pourquoi un tel joueur a été banni du Hall Of Fame ?

La soif du jeu

Pete Rose aimait aussi bien frapper les balles que parier sur le sports. Un mélange qui ne fait généralement pas bon ménage. Il est en effet interdit à un joueur ou un membre d’une organisation de la MLB de parier sur ce sport. Mais Rose n’a pas réellement suivi cette règle. C’est la fameuse règle 21.

C’est en 1988 que les accusations font surface alors que Pete Rose est entraîneur joueur des Reds de Cincinnati. Le fameux rapport Dowd. Ce rapport a conclu qu’il était clair que Rose avait parié sur des matchs de ligue majeure et sur des matchs auxquels jouaient les Reds. Dowd n’a pas été en mesure de trouver des preuves irréfutables de cela, mais le rapport brosse un tableau très laid d’une personne accro aux jeux qui s’est associé à divers types peu recommandables et a placé des paris pendant la saison de baseball sur ce qui était probablement des matchs de baseball. Le rapport comprenait une ventilation complète de ses activités de jeu, y compris un compte rendu au jour le jour de ses paris de 1987 qui comprenaient 52 matchs des Reds.

Rose a immédiatement démenti et attaqué la MLB. Cette affaire n’a pas donné une bonne image à la MLB et un accord a été conclu entre les deux partie. Pete Rose retire son procès et accepte un bannissement à vie du baseball et la MLB ne cherchera plus à prouver la culpabilité de Rose. Ce dernier pourrait faire appel une année plus tard pour être de nouveau admis et donc possiblement intronisé au Hall Of Fame en 1991 , date de sa première année d’éligibilité.

Mais la direction du Hall Of Fame a voté pour le bannir à l’unanimité des prétendants au Hall Of Fame à vie.

Un décision toujours contestée

Aujourd’hui encore, cette décision est contestée et débattue à chaque nouvelle élection au Hall Of Fame. L’opinion publique était majoritairement du côté de Pete Rose au début, mais ces nombreux autres méfais (de la prison pour falsification d’impôts), ont dégradé son image auprès du public.

Malgré tout, il a reçu une ovation incroyable lors du match 2 des World Series de 1999 lorsque son nom est apparu dans l’équipe du siècle de la MLB.

Depuis, Rose continue de plaider pour sa réhabilitation et les fans aussi.

 

 

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires