Gunnar Henderson et Corbin Carroll sacrés rookies de l’année 2023 de la MLB

par 3 minutes de lecture
rookie de l'année MLB 2023
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

MLB – Gunnar Henderson des Orioles de Baltimore et Corbin Carroll des Diamondbacks de l’Arizona ont été nommés les rookies Jackie Robinson de l’année 2023.

Cette annonce marque un moment important dans la Major League Baseball (MLB), car c’est la première fois depuis 2017 que des joueurs remportent cet honneur à l’unanimité, un exploit précédemment réalisé par Aaron Judge et Cody Bellinger.

Henderson, figure emblématique de la Ligue américaine, et Carroll, figure emblématique de la Ligue nationale, ont tous deux inscrit leur nom dans les annales de leurs franchises respectives. Leur sélection unanime souligne l’impact de leurs performances tout au long de la saison et met en évidence leur potentiel pour façonner l’avenir de leurs équipes.

Corbin Carroll : Une nouvelle ère pour les Diamondbacks

L’exploit de Corbin Carroll revêt une importance particulière pour les Diamondbacks de l’Arizona. En remportant ce prix, Carroll devient le premier joueur de l’histoire de la franchise, qui a été créée en 1998, à être nommé rookie de l’année. Cette étape importante met fin à la longue attente des Diamondbacks pour cette distinction et ouvre un nouveau chapitre pour le club.

Corbin Carroll

Corbin Carroll (7) © Joe Rondone/The Republic / USA TODAY NETWORK

À seulement 23 ans, Corbin Carroll a fait preuve de prouesses remarquables en tant que joueur de champ gauche. Ses statistiques de la saison sont impressionnantes, avec une moyenne de frappe de .285, 25 home runs et 76 RBIs. L’OPS (on-base plus slugging) de Carroll est de .868, ce qui le place au 14e rang de la MLB. De plus, son agilité sur le terrain est évidente avec ses 54 bases volées, ce qui le place au troisième rang de la ligue. Avec un WAR (wins above replacement) de 5,4, Corbin Carroll s’est révélé être un atout précieux pour son équipe.

Gunnar Henderson : Le retour à la gloire des Orioles

La victoire de Gunnar Henderson est tout aussi monumentale pour les Orioles de Baltimore. Le joueur de 22 ans est devenu le premier joueur des Orioles depuis Gregg Olson en 1989 à être nommé rookie de l’année. Jouant au poste de troisième base et d’arrêt-court, Henderson a fait preuve d’un mélange de sens stratégique et d’habileté athlétique.

gunnar Henderson

 Gunnar Henderson (2) Credit: Jerome Miron-USA TODAY Sports

La saison de Henderson a été marquée par une moyenne de frappe de 0,255, un OBP (on-base percentage) de 0,325 et un OPS de 0,814. Ses 28 home runs ont non seulement permis à Henderson d’être le meilleur joueur de l’équipe, mais aussi de démontrer son potentiel en tant que frappeur de puissance. Avec 66 extra-bases, à égalité avec le 11e rang de la Ligue américaine, et un WAR de 6,3, Henderson figure parmi les 10 meilleurs joueurs du baseball, partageant cette distinction avec des noms notables comme Matt Olson, Corey Seager, Marcus Semien et Freddie Freeman.

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires