Freddie Freeman a choisi les Dodgers

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Le feuilleton qui tenait tout le monde en haleine est terminé, Freddie Freeman a choisi de s’engager avec les Dodgers. Son nom avait circulé dans plusieurs franchises, les Yankees, les Red Sox, les Padres, les Dodgers ou encore les Blue Jays, finalement le récent champion a décidé de retourné dans sa Californie natale (il est né à Fountain Valley).

L’arrivée de Matt Olson chez les Braves ne laissait plus aucun doute sur le départ de Freeman qui s’était d’ailleurs adressé aux fans d’Atlanta. La piste Yankees s’était aussi envolée lorsque ces derniers ont jeté leur dévolu sur Anthony Rizzo. Idem pour les Blue Jays et l’arrivée de Matt Chapman pour occuper la troisième base de Toronto, laissant ainsi Guerrero Jr en première. Il ne restait donc plus que les Padres, les Red Sox et les Dodgers.

Bien que Boston ait été très actif ces derniers jours, les grands gagnants sont les Dodgers, qui signe donc Freeman pour six ans et un montant de 162 millions de dollars.

Les champions 2020 ont laissé partir Corey Seager en refusant de lui faire signer le contrat qu’il désirait avec sûrement l’intention de faire de la place pour un joueur du calibre de Freeman. Les Dodgers ont perdu un joueur qui représentait 30,6% au bâton, 16 home-runs et 57 points produits (Corey Seager), au profit d’un Freeman qui a terminé 2021 avec 30% au bâton, 31 home-runs et 83 points produits.

L’ancien joueur des Braves rejoint un alignement déjà bien fournit avec Bellinger, Betts ou encore Muncy. D’ailleurs ce dernier sera très probablement déplacé du premier coussin vers le deuxième pour faire la place à Freeman.

L’un des derniers gros noms sur le marché à enfin trouvé son point atterrissage, et le moins que l’on puisse dire c’est que les Dodgers viennent de faire un pas de plus vers le titre tout désigné de favoris.

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires