Drew Rasmussen flirte avec la perfection

par 2 minutes de lecture
drew rasmussen
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Le lanceur des Rays, Drew Rasmussen a flirté hier soir avec le match parfait jusqu’à la neuvième manche. Il ne lui manquait que 3 retraits pour réaliser le 24ème Perfect Game de l’histoire de la MLB.

L’effort de Drew Rasmussen a égalé la plus longue tentative de match parfait de l’histoire des Rays. Ryne Stanek (deux manches) et Ryan Yarbrough (six manches) se sont combinés pour huit manches parfaites contre Baltimore à Camden Yards le 14 juillet 2019.

« Je vais m’en contenter », a déclaré Rasmussen en souriant. « Je ne dirais pas que c’était décevant, mec. Je suis venu si près, et très peu peuvent dire qu’ils ont fait cela aussi. »

Les 18 093 personnes présentes au Tropicana Field se sont levés comme un seul home homme pour saluer la performance incroyable de Drew Rasmussen, y compris les supporters des Orioles présents en tribune.

L’ancien as des Mariners Félix Hernández a lancé le dernier match parfait de la MLB contre les Rays le 15 août 2012, presque 10 ans jour pour jour. Rasmussen est devenu le huitième lanceur partant depuis lors à porter un match parfait sur huit manches, et ce fut le plus long effort de ce type depuis que Carlos Rodón a lancé 8 1/3 de manches parfaites le 14 avril 2021.

Les Rays se sont imposés 4 à 1.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires