Dodgers-Yankees : les lanceurs au rendez-vous !

par 2 minutes de lecture
dodgers-yankees yoshinobu yamamoto
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Il aura fallu attendre la 11è manche pour voir un premier point inscrit entre les Dodgers et les Yankees.

Dans ce match qui avait des gouts d’Octobre, les Yankees et les Dodgers se sont menés une bataille féroce. Les lanceurs partants, Yoshinibu Yamamoto d’un côté et Cody Poteet de l’autres ont empêché les deux attaques surpuissante de prendre le dessus.

« Quel match » a déclaré Roberts. « Wow. Les Dodgers, les Yankees. Venir ici et regarder Yoshinobu – sa meilleure performance en tant que Dodger. Vous pouviez le voir. Il le ressentait. Il savait que nous en avions besoin. Et cela a fait ressortir le meilleur de lui. Je ne saurais trop parler de ses efforts ce soir. »

Mais Yamamoto a montré un autre visage un peu moins connu hier soir. Dans un match qui était plus qu’une simple série de saison régulière, Yoshinobu Yamamoto s’est montré à un niveau de séries éliminatoires, au niveau de ses rencontres au Japon qui lui ont valu d’être recruté par les Dodgers cet hiver à prix d’or.

Il termine la rencontre avec 7 manches lancées, 7 retraits au bâton, 2 buts sur balle et 2 coups sûrs concédés.

Le héros au bâton hier soir se nommait Teoscar Hernandez. Pour son 41è points produits de la saison (1er chez les Dodgers), Hernandez permet dans la 11è manche de débloquer les compteurs.

Aaron Judge lui répondra en suivant mais les Dodgers vont s’imposer dans ce premier match de la série.

« J’ai apprécié l’atmosphère. C’était un grand stade », a déclaré Yamamoto par l’intermédiaire de son interprète Yoshihiro Sonoda. « Je savais que ce match allait attirer beaucoup d’attention par rapport aux autres séries, mais comme je l’ai dit, j’ai juste essayé de faire ce que j’ai fait dans les autres matchs.

 

 

Credit Photo : Brad Penner-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires