Cristian Javier dans l’histoire de la MLB

par 2 minutes de lecture
cristian Javier
par 2 minutes de lecture

En l’espace de deux départ sur le monticule des Astros, Cristian Javier n’aura laissé aucune chance aux frappeurs adverse et entre dans l’histoire de la MLB.

 

Hier soir face aux Angels, Cristian Javier a retiré 14 frappeurs en sept manches en ne concédant qu’un seul point dans la rencontre sur un home run dans la première manche de Shohei Ohtani. Ce qu’a fait le japonais, personne ne l’avait encore fait face à Javier lors de ses deux dernières sorties.

 

 

En l’espace de deux sorties, Cristian Javier a retiré 27 frappeurs en ne concédant qu’un seul point. Il avait blanchit les New-York Yankees le week end dernier en retirant 13 frappeur new-yorkais. Personne dans l’histoire de la MLB n’avait réussi une telle performance sur deux matchs consécutif. Cristian Javier est le quatrième lanceur de l’histoire de la franchise à avoir 13 retraits au bâton ou plus lors de matchs consécutifs et le premier à le faire depuis Gerrit Cole en 2019.

« J’essaie juste de rester positif », a-t-il déclaré par l’intermédiaire d’un traducteur. « Et je me suis dit : ‘Je dois les retenir ici pour donner à l’équipe ma chance de revenir.’ Je pense que dans le passé, j’avais l’habitude d’être un peu plus prudent à l’intérieur de la zone de frappe, donc de ne pas abandonner les coups », a déclaré Javier. « Mais en ce moment, j’ai juste essayé d’attaquer la zone de frappe autant que possible. »

Avec cette sécurité sur le monticule, les Astros ont pu déroulé notamment dans la troisième manche avec 6 points inscrits. La victoire finale pour les Astros sera de 8 à 1 avec notamment un home run de McCormick, un double de .J. Matijevic.

les Astros sont tranquillement en tête de leur division avec 12.5 matchs d’avance sur les Rangers.

La série face aux Angels se poursuit aujourd’hui avec José Urquidy (6-3, 4.36 ERA) qui sera opposé à Patrick Sandoval (3-2, 2.63 ERA).

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires