Craig Breslow : D’un cadre des Cubs à une lueur d’espoir pour Boston

par 3 minutes de lecture
Craig Breslow
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

La récente nomination de Craig Breslow, ancien dirigeant des Cubs de Chicago, au poste de responsable du baseball des Red Sox de Boston a attiré l’attention et suscité une atmosphère d’espoir renouvelé parmi les fidèles de Boston.

Joueur à la carrière illustre, Breslow n’est pas étranger aux défis du diamant. Ayant porté le maillot des Red Sox entre 2006 et 2015, le diplômé de Yale, âgé de 43 ans, possède une double spécialisation impressionnante en physique moléculaire et en biochimie.

Ce parcours universitaire unique, associé à son sens du baseball, l’a positionné comme une figure centrale dans le paysage en constante évolution du baseball moderne.

Le mandat de l’ancien lanceur chez les Chicago Cubs donne un aperçu de son approche transformatrice du développement des joueurs. Chargé du développement des lanceurs des Cubs, Craig Breslow a fait passer l’organisation d’une phase de turbulences à celle d’un phare de méthodes d’entraînement progressives et de développement des talents. Sous sa direction, les Cubs ont enregistré une hausse significative des statistiques des lanceurs, notamment en 2023, où ils ont enregistré un nombre impressionnant de 417 1/3 innings de la part des lanceurs qui ont suivi le programme d’entraînement raffiné de Breslow.

L’espoir pour Boston

Dans leur quête d’un officiel du baseball de haut niveau, les Red Sox ont interrogé un large éventail de candidats. En fin de compte, le choix de Breslow semble indiquer une direction claire pour l’équipe – relever des défis de longue date, en particulier dans le domaine du développement des lanceurs.

Si la nomination de Breslow suscite l’enthousiasme, elle s’accompagne également d’attentes considérables. Les Red Sox, équipe à l’histoire riche, ont traversé une période difficile, caractérisée par des performances irrégulières et des changements de direction. Les mandats des trois derniers directeurs des opérations de baseball – Ben Cherington, Dave Dombrowski et Chaim Bloom – ont été marqués par des succès intermittents, mais n’ont pas dépassé quatre saisons pour aucun d’entre eux.

Les défis ne sont pas seulement historiques. Breslow hérite d’un avenir managérial en suspens avec Alex Cora, dont le contrat touche à sa fin. Il sera essentiel d’équilibrer cette équation managériale tout en relançant le système des ligues mineures de l’équipe et en redonnant au club de la ligue majeure sa gloire d’antan dans l’AL East.

 

Credit: Joe Camporeale-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires