Comment fonctionne le Draft pool bonus et les slot values lors de la draft MLB ?

par 3 minutes de lecture
draft mlb
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les règles de la draft MLB peuvent paraître obscures pour nombre d’entre nous en particulier lorsqu’il s’agit de l’aspect monétaire de chaque choix.

Avec 20 tours, la Draft MLB est la plus longue des quatre sports majeurs américains et aussi l’une où les prospects choisis ne font que très rarement leur débuts dans la foulée en MLB.

Pour garder un certain équilibre et une compétitivité, la MLB impose des montants de signatures à chacune des franchises en fonction de leur place dans la draft MLB. Ainsi pour cette draft MLB 2022, les Orioles, qui choisissent en première position pourront signer leur joueur pour un montant maximal de 8 842 200 de dollars (source MLB.com). La franchise peut également choisir de le signer pour un montant inférieur et ainsi conserver cet argent pour plus tard.

Un bon exemple de cela a été la saison dernière, lorsque les Pirates ont signé le premier choix général Henry Davis pour 6,5 millions de dollars, soit près de 2 millions de dollars sous la valeur définie par la MLB pour le premier choix.

Car au global, les franchises ont un montant global pour toute la draft.

Un changement à partir de 2012

Avant 2012, les franchises pouvaient dépenser presque sans compter sur leur choix de draft. La MLB a alors décidé d’imposer un plafond et des sanctions financières en cas de dépassement.

À partir de ce moment-là, les équipes ont reçu une attribution de pool de bonus de draft qui correspondait au total des slot values pour l’ensemble de leurs choix des 10 premiers tour de draft. Les équipes peuvent diviser ce pool de bonus parmi ces 10 choix comme elles le souhaitent.

Mais si les équipes dépassent leur montant alloué pour la Draft MLB de 5%, elles doivent payer une taxe de 75% sur l’excédent. Toute équipe qui dépasse le pool de bonus de 5 à 10% est pénalisée en payant une taxe de luxe de 100% et en perdant son choix de premier tour lors du repêchage de l’année suivante. Au delà, les pénalités sont encore plus contraignantes.

Au delà du tour numéro 10, les joueurs peuvent être signés pour un montant maximum de 125 000$ sans que cela n’ait d’impact sur le montant toal alloué. Si un joueur est signé au delà de ce montant, alors il sera imputé au bonus total de la franchise.

 

 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires