Cody Bellinger devient agent libre

par 2 minutes de lecture
Cody Bellinger
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Le voltigeur des Los Angeles Dodgers, Cody Bellinger ne s’est pas vu offert un contrat par les Dodgers et a donc été libéré par la franchise.

Cette décision intervient après une véritable régression sur le plan offensif de la part du MVP 2019. Défensivement irréprochable, c’est au bâton que Bellinger a connu une vraie baisse de production. L’an dernier, il a terminé la saison avec une moyenne au bâton de 21% avec 19 home runs et 150 retraîts sur prises en 144 matchs disputés.

« Je ne dirais pas nécessairement que c’est la fin du chapitre de Cody et les Dodgers », a déclaré le président des opérations de baseball, Andrew Friedman. « Nous croyons toujours beaucoup au talent de Cody et à sa composition compétitive, et nous sommes intéressés par une réunion. Nous poursuivrons les discussions avec Cody et son groupe pendant qu’il traverse ce processus de son côté. »

Avec l’arbitrage, Cody Bellinger aurait probablement eu une petite augmentation par rapport aux 17 millions de dollars engrangés l’an passé.

Problème, depuis 2019 et son titre de MVP, il a du faire face à de nombreuses blessures qui ont limité son temps de jeu. EN Novembre 2020, il avait été opéré de l’épaule après sa célébration appuyée lors des Championship Series.

En 2019, Cody Bellinger avait compilé une ligne de stat de .305/.406/.629 accompagné de 47 home runs, 115 points produits et 15 bases volée pour une WAR de 7.7. Depuis, il n’a frappé qu’à .203/.272/.376 sur une séquence de 295 matchs de saison régulière

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires