Chicago : un vent de renaissance souffle sur tous les sports à Windy City

par 12 minutes de lecture
Chicago accueille Caleb Williams
par 12 minutes de lecture
Enlever la pub

Chicago a produit parmi les plus belles heures de l’histoire du sport américain : les Bulls de Jordan, les Bears de McMahon ou encore les World Series de 2016. Mais cette ville passionnée a connu de longues années d’échec et pourrait bien enfin connaître sa renaissance.

NFL : Caleb Williams apporte de l’espoir

Les Chicago Bears n’ont plus remporté le Super Bowl depuis 1986. Même si le chemin est encore long, les Bears plus que jamais ont retrouvé une certaine forme d’espoir lors de la Draft NFL 2024. L’an dernier ils ont échangé leur choix pour s’assurer de choisir en première position en 2024, le but ? Sélectionner Caleb Williams.

Caleb Williams

Apr 25, 2024; Detroit, MI, USA; Southern California Trojans quarterback Caleb Williams holds up his jersey after being selected by the Chicago Bears as the No. 1 pick in the first round of the 2024 NFL Draft at Campus Martius Park and Hart Plaza. Mandatory Credit: Kirby Lee-USA TODAY Sports

Chicago n’a pas manqué de choix au premier tour de la Draft NFL mais que ce soit Mitchell Trubisky (2017) ou encore Justin Fields (2021) ils ne semblaient pas vraiment avoir trouvé leur QB. C’est un peu comme si les Bears avaient choisi par défaut jusqu’en 2024. Justin Fields contrairement à Trubisky n’a jamais eu sa chance et a déjà quitté l’équipe pour rejoindre les Steelers. Les Bears ne lui ont jamais offert l’environnement pour réussir et étaient déjà concentrés sur l’avenir.

Les Bears se sont grandement renforcés lors de l’intersaison. Ils ont récupéré Keenan Allen, en quête d’un nouveau départ après de belles années à Los Angeles. Lors de la Draft ils ont également choisi Rome Odunze, un des tous meilleurs receveurs de cette classe 2024.

Caleb Williams

NFL Draft prospect Caleb Williams walks the red carpet for NFL Draft day at the Fox Theatre in Detroit on Thursday, April 25, 2024.

Tout ceci fait que Chicago semble avoir retrouvé un élan positif. Caleb Williams est en plus une personnalité forte, il a déjà expliqué vouloir passer sa carrière toute entière à Chicago pour rattraper Tom Brady. Même si le chemin reste long on peut saluer sa mentalité. Les fans des Bears ont besoin d’y croire après de très longues années d’échecs.

C’est un peu comme si Chicago avait retrouvé l’espoir. La couverture médiatique en Illinois autour de Caleb Williams a été très positive et montre bien que les habitants de Chicago veulent voir en lui un sauveur qui va porter l’équipe vers de nouveaux sommets. D’ailleurs,  son maillot a été le plus vendu de tous les temps pour un rookie après la draft dépassant par la même occasion Caitlin Clark.

Caleb Williams est un QB créatif qui n’a pas peur de prendre des risques, il va vouloir dynamiter l’attaque de Chicago et donner un peu de folie offensive à une équipe qui n’en a plus connu depuis trop longtemps. Il est bien trop tôt pour parler de Super Bowl, mais on sait comment sont les choses à Chicago. Les fans sont parmi les plus passionnés des Etats-Unis et les attentes placées en Caleb Williams sont énormes. Windy City cherche son nouveau City Saint pour que les Bears recommencent à y croire.

WNBA : Le Sky s’offre les deux meilleures intérieures du pays

Chicago a sans aucun doute connu les plus grandes heures de l’histoire du basketball. Les Chicago Bulls de Michael Jordan ont changé l’histoire du sport et ont propulsé le basketball au centre de la culture américaine. Cependant pour trouver de l’espoir en ce qui concerne la balle orange il ne faut pas regarder du côté des Bulls, mais lever les yeux au ciel pour le Sky.

Apr 15, 2024; Brooklyn, NY, USA; Angel Reese poses with WNBA commissioner Cathy Engelbert after she is selected with the number seven overall pick to the Chicago Sky n the 2024 WNBA Draft at Brooklyn Academy of Music. Mandatory Credit: Brad Penner-USA TODAY Sports

Candace Parker a remporté un titre WNBA avec le Sky, cette dernière vient d’annoncer sa retraite après 16 ans dans la ligue. CP3 a changé l’histoire du basketball féminin et a été une des toutes premières athlètes à attirer les regards sur ce sport. Dans son message de départ elle a expliqué qu’elle voulait laisser son sport dans un meilleur état que celui dans lequel elle l’a trouvé.

Plus que jamais on peut parler d’une révolution cette année en WNBA. Jamais le basketball féminin n’avait autant attiré l’attention et pris une place dans la culture populaire. La nouvelle génération portée par Caitlin Clark, Cameron Brink ou encore Angel Reese est en train de transformer le basketball féminin.

D’ailleurs Chicago lors de la Draft WNBA 2024 a fait l’excellente opération de s’offrir deux des meilleures joueuses de cette draft. Grâce à leurs deux choix, le Sky s’est offert Angel Reese et Kamilla Cardoso. Qui sont-elles ? Les deux dernières championnes nationales.

May 26, 2023; Washington, DC, USA; LSU’s Angel Reese, right, and Emily Ward, left, present President Joe Biden and First Lady Jill Biden jerseys from Louisiana State University as they visit White House on May 26, 2023. The President and First Lady welcomed the LSU Tigers women’s basketball team to the White House to celebrate their 2022-2023 NCAA Championship seasons at The White House.

Angel Reese est un des visages de la révolution du sport féminin, la Bayou Barbie comme on l’appelle est une des sportives les plus populaires du pays et sa rivalité avec Caitlin Clark et les Hawkeyes a transcendé le sport. Lorsque qu’elle était chez LSU, en plus d’être une des toutes meilleures joueuses du pays, Reese s’est démarquée grâce à des partenariats importants comme : Beats by Dre, Mercedes-Benz ou encore Amazon et Playstation. C’est dire à quel point Reese est un visage qui a explosé en popularité.

Reese a une personnalité très forte et elle n’a pas peur de prendre des risques sur le terrain en étant un leader. C’est une immense qualité qui va permettre au Sky de non seulement obtenir une excellente joueuse mais aussi un vrai visage pour sa renaissance. De plus, elle sera associée à Kamilla Cardoso, véritable monstre de l’intérieur, championne en titre avec South Carolina. Cardoso est une athlète hors du commun qui a complètement dominé le basketball universitaire grâce à sa puissance.

Ces deux joueuses se sont affrontées au sein de la SEC mais également depuis le lycée, elles étaient sans le moindre doute parmi les toutes meilleures joueuses à l’intérieur de la raquette du pays et elle seront maintenant coéquipières à Chicago.

Grâce à ce star power et le talent offert par les deux joueuses, le Sky va connaître une renaissance. Plus que jamais, l’avenir pourra être radieux pour Chicago.

NHL : Connor Bedard  : un talent unique

Avec la contribution de Jordan, spécialiste NHL pour The Free Agent.

Les Blackhawks ont connu de très belles heures avec un effectif emmené par Patrick Kane, Duncan Keith ou encore Jonathan Toews. Mais depuis 2015, Chicago n’avait plus du tout connu le moindre espoir. Cette génération dorée s’est lentement essouflée pour disparaître. Lors de la Draft NHL 2023, le destin a choisi les Blackhawks pour renaître.

Heureux vainqueurs de la loterie, les Blackhawks ont obtenu le premier choix de la draft. Pouvoir choisir en premier est toujours un avantage conséquent, mais la Draft NHL 2023 n’était pas comme les autres, elle allait offrir un des plus grands talents de tous les temps : Conor Bedard.

Il s’agit sans le moindre doute du joueur le plus attendu en NHL depuis Connor McDavid, qui avait été sélectionné lors de la Draft NHL 2015 par les Oilers.

connor bedard

Oct 5, 2023; Chicago, Illinois, USA; Chicago Blackhawks center Connor Bedard (98) warms up before the game against the Minnesota Wild at United Center. Mandatory Credit: David Banks-USA TODAY Sports

Ce dernier a redonné vie à une franchise mais plus largement toute une ville, la couverture médiatique autour de ce prodige de 18 ans est sans précédent. Le jour de la Draft avait d’ailleurs été appelé le Bedard Day, à l’image d’un jour férié. C’est dire à quel point Bedard promettait de tout changer à Chicago.

D’ailleurs, la franchise n’a pas hésité à sacrifier certains éléments majeurs comme DeBrincat ou encore Kirby Dach pour s’assurer de pouvoir sélectionner Bedard puis l’entourer.

Les attentes autour de Bedard étaient énormes cette saison et à seulement 18 ans il a montré une maturité exceptionnelle.

Bedard a manqué six semaines à cause d’une fracture à la machoire et les Blackhawks ont tout de même fini en dernière position de la Division Centrale, mais sa première année dans la ligue a été plus que prometteuse. Déjà, il est devenu le plus jeune joueur de l’histoire à être sélectionné pour le All Star Game.

Connor bedard

Jun 28, 2023; Nashville, Tennessee, USA; Connor Bedard puts on a Chicago Blackhawks jersey after being taken with the first pick in the 2023 NHL Draft at Bridgestone Arena. Mandatory Credit: Christopher Hanewinckel-USA TODAY Sports

Ses performances ont été exceptionnelles à titre individuel, on retiendra notamment ses deux buts lors de la victoire en prolongation contre Winnipeg, dont un but en or. Il a terminé la saison avec 61 points marqués.

Le chemin reste énorme pour les Blackhawks, qui savent bien qu’un Big 3 n’est pas suffisant en NHL pour avoir une équipe capable de rivaliser avec le reste de la ligue proposer des performances cohérentes, mais l’avenir est radieux pour Chicago avec son joueur extraordinaire.

MLB : le philosophe du lancer éteint la MLB

En 2016, les Chicago Cubs ont mis fin à une attente interminable de plus de 100 ans. Pour cause, Chicago n’avait plus remporté les World Series depuis 1908. Une performance exceptionnelle pour cette équipe des Cubs est entrée dans la légende d’une ville où la passion pour le baseball est presque sans équivalent, mais une ville qui avait pris l’habitude ne plus gagner.

La victoire des Cubs lors des World Series de 2016 est l’histoire ultime de rédemption, celle d’un underdog que l’on ne voyait pas aller au bout mais qui a déjoué les pronostiques pour remporter une victoire historique.

Mais depuis 2016, les Cubs n’ont pas connu de succès similaires et les choses ont été beaucoup plus compliquées. Toutes les stars de l’équipe des World Series étaient parties, que ce soit Rizzo ou encore Kris Bryant et l’euphorie avait lentement laissé place à de la déception. Les fans des Cubs étaient presque déjà prêts à patienter pendant encore 100 ans.

rockies-Cubs

Apr 1, 2024; Chicago, Illinois, USA; Chicago Cubs starting pitcher Shota Imanaga (18) pitches against the Colorado Rockies during the first inning at Wrigley Field. Mandatory Credit: David Banks-USA TODAY Sports

Cette année, les Cubs ont accueilli un joueur qui offre des performances exceptionnelles. Shota Imanaga est arrivé en provenance du pays du soleil levant pour mener les Cubs vers l’excellence. Le lanceur japoanais réalise un début de saison tout simplement hors-normes avec les Cubs.

Celui qui se fait appeler le Philosophe du lancer réalise un début de saison sans précédent en MLB. Pour cause, Imanaga n’a pas encaissé le moindre point au cours de ses 18 premières manches en MLB. 

Avant d’encaisser son premier point contre les Marlins, Imanaga affichait une ERA exceptionnelle de 0. Cette semaine il est allé chercher sa 4ème victoire de la saison et affiche une ERA de 0.98, soit moins d’un point encaissé en moyenne. Au délà de ses performances stellaires dans le diamant, Imanaga est devenu rapidement un des favoris de la foule.

Alors qu’il se préparait à commencer sa saison en MLB, Imanaga est allé voir un match des Chicago Blackhawks, c’est là qu’il a décidé quelle chanson allait être sa fameuse walkout song. Il a choisi Chelsea Dagger, une chanson utilisée comme Goal Horn par les Blackhawks, le son qui célèbre le but d’une équipe en NHL.

Apr 26, 2024; Boston, Massachusetts, USA; Chicago Cubs starting pitcher Shota Imanaga (18) walks onto the field before the start of the game against the Boston Red Sox at Fenway Park. Mandatory Credit: David Butler II-USA TODAY Sports

Il s’agit d’une vraie volonté pour le japonais de satisfaire et de parler aux fans de Chicago où il est en train de devenir une icône. Lors de son dernier match, des fans sont venus avec son nom leur torse nu, ce groupe de fan avait placé une lettre sur chacun de leur torse. Ces derniers ont attiré toute l’attention grâce à cette démonstration d’amour pour le philosophe du lancer. Ils ont pu d’ailleurs le rencontrer après le match.

 

Le parcours des Cubs vers les World Series est encore en construction, mais avec des joueurs déjà établis comme Cody Bellinger et d’autres talents émergents comme Seiya Suzuki, Michael Busch et maintenant Imanaga, les Cubs peuvent espérer ne plus devoir atteindre un siècle pour remonter sur le toit du baseball.

Pour conclure, Chicago semble avoir de belles années devant elle, tous les sports se sont allignés pour offrir un espoir et un vent de renaissance mené par des talents hors du communs. Il faudra surement attendre quelques années avant de voir Chicago retrouver sa place de ville numéro un du sport aux Etats-Unis mais plus que jamais, Windy City a tout ce qu’il faut reprendre son trône.

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires