Blake Snell : Une première sortie compliquée

par 4 minutes de lecture
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Blake Snell a enfin pu retrouver la route du monticule, après un hiver passé dans l’incertitude quant à sa prochaine destination. L’ancien Cy Young a commencé son premier match sous ses nouvelles couleurs.

L’étrange hiver de Blake Snell

On avait quitté Blake Snell avec son titre mérité de Cy Young 2023 de la National League. Blake Snell avait terminé la saison avec un bilan de 14 victoires pour 9 défaites, une ERA de 2.25, 234 retraits au marbre en 180 manches lancées.

C’est donc dans avec cette étiquette de Cy Young que Blake Snell allait se présenter en tant qu’agent libre durant cette intersaison. Cependant, l’ancien lanceur des San Diego Padres s’est avéré un peu trop gourmand avec l’espoir d’un contrat de 240 millions de dollars minimum.

Bien que le marché des lanceurs ait vu la franchises des Los Angeles Dodgers mettre la main au portefeuille pour Yamamoto (350 millions), personne n’a osé mettre 240 millions sur Blake Snell malgré son excellente saison.

C’est donc dans le flou que Blake Snell a passé son hiver, ne sachant pas quelle serait la suite pour sa carrière. Finalement, à quelques jours de l’Opening Day, les San Francisco Giants ont réussi le joli coup de le signer pour 2 ans et 62 millions.

Une première sortie bien loin de ses standards

Blake Snell

Apr 8, 2024; San Francisco, California, USA; Washington Nationals second baseman Luis Garcia Jr. (2) avoids the tag of San Francisco Giants starting pitcher Blake Snell (7) and reaches first base safely on an infield single during the second inning at Oracle Park. Mandatory Credit: Robert Edwards-USA TODAY Sports

Il aura donc fallu attendre le 08 avril pour revoir Blake Snell sur un monticule. En effet, avec sa situation, le Cy Young 2023 n’a pas pu se préparer comme il se doit durant le Spring Training.

Face aux Washington Nationals, Blake Snell s’est retrouvé en manque de rythme et cela s’est vu sur sa prestations. Il va lancer seulement 3 manches, 3 points encaissés, 3 coups sûr concédés, 2 but sur base et 5 retraits au marbre.

« Honnêtement, c’était bizarre, j’ai fait face à des frappeurs de la grande ligue. Je faisais plus attention que d’habitude. Puis j’étais vraiment excité de lancer. Une mauvaise combinaison je suppose. » Blake Snell

 

 

C’est donc le bullpen qui a dû gérer une grande partie de la rencontre, malheureusement avec un résultat tout aussi négatif avec 6 coups sûrs concédés, 5 points encaissés, 5 but sur base.

« J’ai fait en sorte que le bullpen ait à couvrir beaucoup de manches qu’ils n’auraient pas dû couvrir. » Blake Snell

Malgré cette première sortie compliquée, Bob Melvin, qui a connu Blake Snell chez les Padres, est ravi de pouvoir compter sur un lanceur du niveau de ce dernier.

« Quand nous l’avons signé, c’était un gros coup. Cela a vraiment dynamisé notre Spring Training. Maintenant il y a l’accumulation, pas l’idéal, mais c’est ce qu’il est. Mais je pense en général que tout le monde ici est heureux de l’avoir parmi nous. » Bob Melvin

Il faudra bien entendu encore un petit temps d’adaptation pour Blake Snell afin de prendre ses marques dans sa nouvelle franchise. Cette première sortie ne reflète en rien le niveau réel de l’ancien des Padres. Son association avec Logan Webb promet des jours heureux pour les fans de la baie.

 

Crédit Photo : Robert Edwards USA Today Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires