Alex Anthopoulos, directeur général des Braves s’exprime sur Ohtani et la stratégie des Braves

par 3 minutes de lecture
Alex Anthopoulos
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

MLB – Ils étaient les grands favoris de la saison 2023 mais en série éliminatoire ce ne fut qu’un petit tour et puis s’en va.

Les Braves de 2023 étaient les grandissimes favoris pour remporter la couronne portés par un Ronald Acuña Jr record. Alors après l’élimination en quatre petit matchs par les Phillies, on pouvait éventuellement s’attendre à ce que les Braves réagissent, opèrent des changements pour rendre cette équipe encore plus redoutable.

mais il n’en est rien. On ne change pas une équipe qui gagne 104 matchs en une saison.

Depuis le début de l’inter-saison, le nom des Braves n’a jamais été évoqué dns quelques rumeurs que ce soit : Ohtani, Yamamoto, Bellinger. Juste l’arrivée du jeune Jared Kelenic de Seattle et des additions aux bullpen avec Aaron Bummer et Ray Kerr.

Alors est-ce une stratégie définie que de ne pas se positionner pour de gros agents libres ? Le directeur général, Alex Anthopoulos a offert à The Athletic quelques éléments de réponse.

« Nous avons participé six fois à la post-saison et nous avons joué les Dodgers trois fois. Nous en sommes donc conscients. Mais on nous a posé la question par le passé, lorsque les Phillies et les Mets ont recruté de grands joueurs et que nous avons démarré lentement, mais ce que j’ai dit, c’est que nous devions bien jouer nous-mêmes. Nous nous concentrons sur notre effectif, notre équipe et nos besoins. »

Ne pas réagir en fonction des autres

Inévitablement, la question autour de Shohei Ohtani ressort de l’entretien. Les Braves sont une organisation qui aurait pu offrir à Ohtani un cadre solide avec une équipe très compétitive. Pourtant, ce sont les Dodgers qui ont raflé la mise, leur concurrent dans la National League.

Malgré les rumeurs qui entouraient la venue d’ohtani dans cette franchise, les Braves n’ont pas voulu être dans la réaction. Bien sûr qu’ils surveillent ce qu’il se passe dans leur ligue mais plus étroutement sans doute dans leur propre division.

C’est pourquoi la réponse est assez clair concernant leur inaction vis à vis d’Ohtani : « On ne peut pas ».

« C’est un grand joueur et il est évident que les Dodgers sont une grande organisation. Mais nous ne pouvons pas – on nous pose cette question tout le temps : Est-ce que nous réagissons à ce que font les autres équipes ? On ne peut pas. Vous devez faire ce qui est le mieux pour votre organisation. Vous continuez à surveiller ce que font les autres équipes. Mais nous sommes beaucoup plus en phase avec ce que font les quatre autres équipes de notre division. »

 

Credit Photo : Mark J. Rebilas-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires