Alek Manoah en veut plus en 2023

par 2 minutes de lecture
alek manoah
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Après une saison 2022 qui a placé Alek Manoah parmi les meilleurs lanceurs de la MLB, le lanceur partant des Blue Jays veut faire encore mieux en 2023.

Sa saison 2022 lui a valu une 3ème place pour le titre de Cy Young dans l’American League derrière l’inévitable Justin Verlander. Alors en 2023, l’objectif est clair : faire encore mieux :

« À moins que vous ne sortiez et que vous n’ayez une ERA de 0,00 avec 31 victoires, il y a des domaines sur lesquels travailler », a déclaré Alek Manoah dimanche. « Pour moi, il s’agissait de maximiser tous mes pitchs, pas seulement ceux qui sont déjà très bons. Nous continuons à ajouter à ceux-ci et à mon objectif de sauvegarder les bases, de se mettre à couvert, d’éliminer ces bases libres. Ce sont de très petites choses qui, au cours d’une saison de Major League, peuvent s’additionner et s’amplifier pendant les séries éliminatoires. »

Au delà de l’ajustement aux nouvelles règle, Alek Manoah doit faire chuter le nombre de frappeur qu’il touche avec ses lancers. Avec 16 en 2021 et 15 l’an passé, il pourrait s’épargner du stress supplémentaire en divisant au moins par deux ce chiffre.

Ainsi il diminuerait de fait le nombre de point concédés et son ERA. Concernant la nouvelle horloge, son approche sera la même que pour son année sophomore, souvent considérée comme plus compliquée, tirer cela à son avantage :

« Je pense que je vais l’utiliser à mon avantage », a déclaré Manoah. «Je vais pouvoir entrer dans un très bon rythme et être à mon rythme. L’année dernière, j’ai lancé à mon rythme. Maintenant, la MLB nous amène à un rythme différent, mais ce sera toujours mon rythme. C’est le but, aller là-bas et l’utiliser à mon avantage et mettre la pression sur les frappeurs. »

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires