John McKeon (Mousquetaires de Paris): « Notre début de calendrier ressemblait au couloir de la mort »

par 4 minutes de lecture
Mousquetaires de Paris Rhein Fire week 7
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

ELF – Le président des Mousquetaires de Paris, John McKeon, s’est exprimé sur la première saison de la franchise parisienne ce mercredi dans une interview.

Les attentes étaient nombreuses autour des Mousquetaires de Paris et de leur président John McKeon avant même que l’équipe ne soit entrer pour la première fois de la saison sur le terrain. Après un début d’exercice plutôt poussif, les parisiens ont terminé la saison en trombe et peuvent se targuer d’un bilan final honorable de 6 victoires pour 6 défaites. A l’aube de la deuxième saison des Mousquetaires dans la prestigieuse ligue européenne, le site de l’ELF est allé à la rencontre de John McKeon pour connaître son sentiment sur la saison 1 et ses attentes pour 2024. Morceaux choisis.

« Le niveau de la ligue a dépassé nos attentes »

Les Mousquetaires de Paris se présentaient donc au départ de cette saison 2023 avec de nombreuses attentes de la part des observateurs de l’Europe entière. Certains power rankings d’avant-saison n’hésitant même pas à classer Paris parmi les 3 meilleures équipes de l’ELF version 2023. Pourtant, les parisiens furent à la peine lors de la première moitié du championnat en raison notamment d’un calendrier très difficile pour une équipe novice.

« Cela nous a pris 4 ou 5 semaines pour que nous puissions réellement voir qui nous étions » a affirmé John McKeon. « Le problème c’est que nous avons affronté des équipes très fortes pendant ce début de saison (…) cela ressemblait au couloir de la mort même si c’était excitant ».

Pour rappel, les Mousquetaires de Paris ont affronté deux fois le Rhein Fire (futur champion), le Surge de Stuttgart (futur finaliste) et le Galaxy de Francfort (futur demi-finaliste) lors des 8 premières semaines de la saison. Ces 6 matchs contre ces équipes qui joueront ensuite les premiers rôles lors de la post-saison sont aussi les 6 seules défaites des Mousquetaires de Paris lors de cette saison inaugurale pour la franchise française. Mais la difficulté du calendrier n’est pas la seule explication délivrée par le président de la franchise parisienne sur le retard à l’allumage de Paris.

« Il n’est pas facile de créer une franchise de toutes pièces. Il ne suffit pas de prendre les meilleurs athlètes venus de France et d’une partie de l’Europe et de les mettre ensemble sur le terrain. Cela ne fait pas une équipe. Il faut que les joueurs jouent ensemble, apprennent à se connaître et souffrent ensemble. C’est cela qui fait une équipe et ce n’est pas possible instantanément. »

« La seule limite à notre succès, c’est nous même »!

Forcément, John McKeon a été interrogé sur la saison 2 des Mousquetaires de Paris qui débutera à la mi-2024. Sans surprise le président de la seule franchise française de l’ELF se montre combatif. La franchise a demandé à ses joueurs de continuer à se connaître pendant toute l’intersaison afin de renforcer les liens du groupe ce qui permettrait un démarrage plus rapide et donc de reprendre la nouvelle saison avec la même dynamique que la fin de saison 2023. Mais cet enthousiasme devra se heurter à un calendrier probablement similaire à celui de l’an dernier.

« La saison dernière était une véritable « année 0″ pour les Mousquetaires de Paris ce qui signifie que cette inter-saison sera notre première vraie intersaison ensemble. Nous voulons démarrer la saison sur de meilleures bases qu’en 2023. La seule limite à notre succès, c’est nous même » a affirmé John McKeon.

Même si le calendrier de la saison 2024 des Mousquetaires de Paris n’est pas encore connue, il y a fort à parier que les parisiens retrouveront le Rhein Fire et/ou Stuttgart dans leur poule. Une occasion en or alors de prouver les  progrès accomplis entre la saison 2023 et la saison 2024!

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires