ELF week 3: Les Paris Musketeers, maîtres de la Galaxy (25-22)

par 4 minutes de lecture
Paris Musketeers Francfort Galaxy
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

ELF – Pour la première fois de cette saison 2024 d’ELF, les Paris Musketeers avaient rendez-vous avec leur public pour affronter le Francfort Galaxy.

Après une première journée d’ELF plus que convaincante des Paris Musketeers couronnée d’un succès net et sans bavure face aux Hambourg Sea Devils (41-14), les parisiens se frottaient aux Francfort Galaxy qui étaient sortis victorieux des deux duels entre les deux franchises lors de la saison 2023. Mais cette fois, les Paris Musketeers ont pris leur revanche (25-22).

Le film du match

Un tout début de match très difficile

Le début de rencontre des Paris Musketeers ressemble à un cauchemar offensif! Sur les deux premières possessions parisiennes, les Mousquetaires vont concéder deux fumbles dans leur propre moitié de terrain. Par chance, la défense parisienne parvient encore à limiter la casse! Si le premier fumble sera immédiatement puni par un touchdown de Josiah pour le Galaxy (0-7), la seconde perte de balle n’aura aucune conséquence grâce à un stop provoqué par la défense de Paris et un field goal manqué par les allemands.

Après ces 5 premières minutes catastrophiques, les Paris Musketeers parviennent enfin à pénétrer dans le camp allemand mais devront finalement se contenter d’un field goal de Mathys Dupont (3-7). La défense reste bien en place et l’attaque se trouve enfin pour de gros gains. En deux passes, d’abord pour Hugo Tekedam puis pour Jordan Genmark-Heath, les Paris Musketeers inscrivent leur premier touchdown de la saison à Jean Bouin et prennent pour la première fois les commandes de cette rencontre (9-7).

Comme un symbole de cette première mi-temps, Chandler Jones réalise une interception pour stopper une nouvelle avancée allemande. L’attaque parisienne profite de l’offrande: en un seul jeu, Zach Edwards trouve Kevin Mwamba pour donner un peu plus d’avance aux Paris Musketeers malgré une nouvelle conversion manquée (15-7). Dos au mur, les allemands vont parvenir à construire un drive de 94 yards qui sera conclu parfaitement par Castle sur le bord de la end-zone (15-14).

Les Paris Musketeers auront une dernière occasion d’ajouter des points lors de la première mi-temps mais l’ultime drive sera stoppé à 15 yards de la ligne d’en but allemande par Josiah qui provoque un nouveau fumble parisien. A la mi-temps, les deux équipes sont donc dos à dos dans un match de week 3 particulièrement disputé.

Une fin de match haletante

Malgré quelques imprécisions offensives avec des receveurs parfois maladroits, les parisiens parviennent à avancer sur le terrain et se mettent en position de field goal pour que Mathys Dupont puisse ajouter 3 points au tableau d’affichage (18-14). Contrariés dans les grandes largeurs avec leur jeu de course offensif, les joueurs du Galaxy tentent d’avancer au moyen de passes courtes mais la défense des Paris Musketeers tient le choc et force une nouvelle fois un field goal qui sera manqué par le Galaxy.

A l’entame des 15 dernières minutes, les Paris Musketeers se lancent une nouvelle fois à l’attaque et parviennent à avancer! Après un ballon relâché dans la end zone par Austin Mitchell, c’est Jason Aguemon d’une course de 12 yards tout en puissance qui va redonner un peu d’air à Paris (25-14). Cependant, les allemands ne se laissent pas abattre et réagissent tout de suite grâce à un drive offensif qui utilisera beaucoup à nouveau Markell Castle et Kevin Kaya. C’est d’ailleurs ce dernier qui inscrira le touchdown de l’espoir pour le Galaxy (25-22).

Les parisiens vont alors prendre tous les risques pour tenter de faire courir le chronomètre. A 4 min 30 du terme de la partie, les Mousquetaires jouent une 4e tentative dans leur moitié de terrain mais Zach Edwards demeure trop court et doit rendre le ballon à Francfort. Au meilleur moment, la défense parisienne se remobilise et force une nouvelle fois l’attaque allemande à tenter un field goal de plus de 40 yards. Sans réussite! Puis sur la dernière tentative allemande, Chandler Jones réalise sa deuxième interception de l’après-midi et scelle le score: victoire des Musketeers 25-22!

Avec cette victoire, les Paris Musketeers demeurent invaincus dans cette saison 2024 de l’ELF. Même si tout n’aura pas été parfait, les parisiens ont su serrer le jeu lorsqu’il le fallait et prennent un ascendant sur une équipe qui devrait lutter avec eux pour les playoffs en fin de saison régulière!

Crédit photo: Nathieu VanBowl

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires