WNBA MVP Ranking  #4 : Jonquel Jones et le Liberty en feu !

par 5 minutes de lecture
WNBA MVP
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

TFA vous propose son quatrième “WNBA MVP Ranking” après cinq semaines de compétition dans la ligue nord-américaine de basket féminin.

Qui sera la WNBA MVP 2024 ? Toutes les semaines, retrouvez le classement de la rédaction TFA qui nous emmènera jusqu’à fin septembre et l’annonce officielle de la joueuse remportant le titre de MVP.

1- A’ja Wilson / Las Vegas Aces (6-6)

A'ja Wilson

Mandatory Credit: Jerome Miron-USA TODAY Sports

Statistiques : 28,0 PTS / 11,5 REB / 2,6 AST / 2,5 BLK / 1,7 STL / 51,7% FG

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Précédent classement : 1ère

Las Vegas est en plein désert collectif avec 4 défaites sur les 5 derniers matchs. A’ja Wilson assure les statistiques, mais n’a pas pu retenir ses larmes au moment d’aborder son role de leader chez les Aces. 

Elle reste la seule joueuse de la ligue avec une moyenne de points supérieure à 25 unitées. Elle vient aussi de briser le record de la plus longue série de matchs à 20 points minimum avec 17 occasions à cheval sur la saison passée et cette saison. 

Elle va prochainement recevoir de l’aide dans la peinture avec la signature de Jessika Carter, joueuses draftée par New York cette année et coupée avant le début de la saison. Cela va permettre d’offrir à Wilson une camarade pour défendre, mais aussi lui permettre de souffler sur le banc plus souvent. 

2 – Jonquel Jones / New York Liberty (12-2)

Mandatory Credit: Wendell Cruz-USA TODAY Sports

Statistiques : 16,8 PTS / 8,7 REB / 2,7 AST / 1,5 BLK / 58,7% FG / 42,6% 3P 

Précédent classement : 4ème

S’il y a une joueuse qui fait du bruit en ce moment, c’est bien Jonquel Jones et ses performances majuscules la semaine passée. Avec 8 victoires consécutives, tout va pour le mieux à New York.

Contre les Aces samedi soir, la pivot bahaméenne a réalisé son record en carrière avec 34 points à 12/16 au tir, dont 4/5 derrière l’arc. Dominante dans la peinture, quand elle drive, elle est aussi une vraie menace extérieure avec son adresse. Face à une faible défense des Aces, Jones s’est régalée. 

Collectivement, le jeu du Liberty est un régal à voir jouer lorsqu’elles n’oublient pas Jonquel. Sabrina Ionescu a pris le contrôle total du camion en l’absence de Courtney Vandersloot depuis 3 matchs pour des raisons personnelles. 

3 – Kahleah Copper / Phoenix Mercury (7-7)

 Michael Chow/The Republic / USA TODAY NETWORK

Statistiques : 24,0 PTS / 4,6 REB / 2,2 AST /  1,1 STL / 44,4% FG / 38,2% 3P 

Précédent classement : 3ème

Kahleah Copper est impressionnante sur ce début de saison. On connaissait évidemment ses qualités, mais l’ancienne joueuse de Chicago semble s’épanouir dans son rôle d’energizer en attaque à Phoenix. 

Copper, triple All-Star, réalise sa meilleure saison offensive, et de loin, avec +5,3 points de moyenne par rapport à la saison précédente. Elle a inscrit au moins 29 points sur 3 de ses 4 dernières sorties et est d’une grande efficacité, surtout dans les derniers instants des matchs. 

Phoenix bénéficie du retour de Brittney Griner, apportant une fixation intérieure et capable de créer des décalages lorsqu’elle subit une prise à deux. Évidemment, si vous donnez du temps et de l’espace à Kahleah Copper, attention au résultat. 

4 – Napheesa Collier / Minnesota Lynx (11-3)

Credit: Lucas Peltier-USA TODAY Sports

Statistiques : 21,1 PTS / 10,3 REB / 3,6 AST / 1,5 BLK / 2,5 STL / 45,8% FG

Précédent classement : 5ème

Malgré un dernier match un peu raté contre Dallas, ce lundi soir, Napheesa Collier est une des joueuses les plus régulières de la ligue. Minnesota conforte aussi sa place sur le podium du classement. 

La rookie de l’année 2019 est devenue le pilier de cette équipe sans vraie star médiatique, mais un collectif soudé et très talentueux. Avec 11 victoires et 3 défaites, Minnesota se classe 3e pour l’instant derrière deux équipes de la Conférence Est. Les Lynx joueront la finale de la Commissioner’s Cup contre le Liberty mardi 25 juin. 

Personnellement, Collier brille en 2024. Elle est 1ère de la ligue en defensive rating, 2ème meilleure intercepteuse, 2e au nombre de double-double. En bref, Collier est un monstre des deux côtés du parquet. 

5 – Alyssa Thomas / Connecticut Sun (12-1)

Mandatory Credit: Kamil Krzaczynski-USA TODAY Sports

Statistiques : 12,8 PTS / 10,0 REB / 8,2 AST / 1,6 STL / 48,0% FG

Précédent classement : 2ème

Alyssa Thomas n’impressionne pas autant que les autres stars devant elle, mais mène tranquillement sa barque à Connecticut, 1ère équipe de la ligue.

Avec des moyennes proches d’un triple-double, elle est la vraie meneuse de jeu du Sun cette saison et organise le jeu comme elle veut. Capable de joueur au poste comme une intérieure, elle peut aussi prendre le ballon et envoyer des caviars à ses coéquipières comme DiJonai Carrington.

Seulement battues par le Liberty, les joueuses de Stephanie White proposent un début de saison plus que solide.

Crédit Photo : Wendell Cruz-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires