NFL : Les résultats du dimanche 4 octobre 2020

par 11 minutes de lecture
par 11 minutes de lecture
Enlever la pub

Nous avons pu assisté hier à la grande partie des matchs de la week 4. Une journée perturbée par plusieurs cas de Covid entraînant notamment le report du match Patriots vs. Chiefs. Revenons tout de même sur ce qui s’est passé hier à l’occasion de cette journée.

Voici le résumé des rencontres de dimanche soir :

Arizona Cardinals 21 – 31 Carolina Panthers

La blessure de Christian McCaffrey nous avait fait craindre le pire pour les Panthers lors de la Week 2 mais finalement c’est le contraire qui se produit. Deuxième victoire de suite pour une équipe qui a contrôlé tout le match. L’équipe a rapidement mené 14 – 0 à la fin du 1er quart-temps avec un bon Teddy Bridgewater auteur de 276 yards à 26 sur 37 pour deux touchdowns lancés et une interception. Ensuite ils ont contrôlé leur match. En face Kyler Murray a tout de même lancé 3 touchdowns mais seulement 133 yards sur l’ensemble du match. Trop peu pour pourvoir rivaliser avec les Panthers. Score final 31 – 21 en faveur de l’équipe de Carolina.

Au rang des performances :

  • Teddy Bridgewater (CAR) : 276 yards à 26 sur 37, 2 touchdowns, 1 interception
  • Mike Davis (CAR) : 16 courses, 84 yards, 27 yards en réception, 1 touchdown
  • Kyler Murray (ARI) : 133 yards à 24 sur 31, 78 yards à la course, 3 touchdowns

Indianapolis Colts 19 – 11 Chicago Bears

Titularisation de Nick Foles pour les Bears dans ce match après sa bonne entrée la semaine passée. Mais c’est plutôt les défenses qui ont été mises à l’honneur dans ce match. Hormis un touchdown marqué sur leur premier drive par les Colts, on ne reverra pas de touchdown avant la fin du 4ème quart-temps. Sur son premier drive, Philip Rivers remonte 65 yards en 6 actions et envoie Mo Alie-Cox dans la endzone.

Après cela, on a surtout assisté à des drives se soldant par des punts ou des field goals. Les Colts agrandissent leur avantage durant le match grâce à leur kicker Rodrigo Blankenship, auteur de 4 field goals. Dans le 4ème quart-temps et 16 – 3 au compteur pour les Colts, Nick Foles se fait intercepté par Julian Blackmon scellant définitivement la victoire des Colts. Les Bears reviendront tout de même en fin de match à 19 – 11 avec un touchdown de d’Allen Robinson.

Au rang des performances :

  • Philip Rivers (IND) : 190 yards à 16 sur 29, 1 touchdown
  • Jonathan Taylor (IND) : 17 courses, 68 yards
  • Nick Foles (CHI) : 249 yards à 26 sur 42, 1 touchdown, 1 interception
  • Allen Robinson (CHI) : 7 réceptions, 101 yards, 1 touchdown

Jacksonville Jaguars 25 – 33 Cincinnati Bengals

On attendait la première victoire de Joe Burrow et nous l’avons enfin ! Les Jaguars ont résisté mais le duo Joe Burrow – Joe Mixon a ramené la victoire à Cincinnati. Le début de match a été difficile pour les deux quarterbacks Gardner Minshew et Joe Burrow interceptés tous les deux. Minshew réussit tout de même à donner l’avantage aux siens dans le 1er quart-temps lançant un touchdown pour sur la gauche de la endzone pour D. J. Chark. Avant la mi-temps Burrow et Mixon vont ramenés les Bengals à égalité 10 – 10 grâce à un touchdown de Mixon.

La seconde partie du match est un peu plus à sens unique avec un Mixon déchaîné qui marque deux touchdowns à la course. Côté Jaguars, Chark marquera bien un touchdown mais l’équipe de Cincinnati ne reviendra jamais à hauteur des Bengals. Gros match du duo Joe – Joe qui combine pour 451 yards et 3 touchdowns.

Au rang des performances :

  • Joe Burrow (CIN) : 300 yards à 25 sur 36, 1 touchdown, 1 interception
  • Joe Mixon (CIN) : 25 courses, 151 yards, 30 yards réceptionnés, 3 touchdowns
  • Gardner Minshew (JAX) : 351 yards à 27 sur 40, 2 touchdowns, 1 interception
  • D. J. Chark (JAX) : 8 réceptions, 95 yards, 2 touchdowns

Cleveland Browns 49 – 38 Dallas Cowboys

Duel de quarterbacks et d’attaques au AT&T Stadium de Dallas. Baker Mayfield affrontait Dak Prescott pour un match qui n’a pas déçu en matière de spectacle et de points marqués. Les deux équipes se sont rendus coup pour coup dans le 1er quart-temps avec deux touchdowns de chaque côté. À partir du second quart-temps, deux fumbles des Cowboys et 3 touchdowns, 2 field goals des Browns vont, en tout cas c’est ce que l’on croyait, enterrer le suspense.

Menés 41 – 14, les Cowboys vont entamer une remontée et réussir à revenir à 41 – 38 dans le dernier quart. Prescott (502 yards à la passe !) et ses receveurs scorent 3 touchdowns pour redonner espoir à Dallas. Mais c’est bien la défense qui va une nouvelle être défaillante. Sur la remise en jeu (discutable) effectuée par les Cowboys, Odell Beckham Jr. va réaliser une course de 50 yards et allait marqué son 3ème touchdown de la soirée. Dommage pour Prescott, on a cru au come-back une fois de plus mais malheureusement pour lui il est trop mal entouré dans cette équipe. Mike McCarthy, coach de Dallas, risque d’avoir une semaine compliquée.

Au rang des performances :

  • Baker Mayfield (CLE) : 165 yards à 19 sur 30, 2 touchdowns
  • Odell Beckham Jr. (CLE) : 154 yards combinés, 3 touchdowns
  • Dak Prescott (DAL) : 502 yards à 41 sur 58, 4 touchdowns, 1 interception
  • Amari Cooper (DAL) : 12 réceptions, 134 yards, 1 touchdown

Miami Dolphins 23 – 31 Seattle Seahawks

Premier match où les Russell Wilson connaît un ralentissement de ses performances. Les Dolphins ont très bien résister aux assauts des joueurs de Seattle avant de craquer en fin de match. Une interception suivie d’une course magistrale de DK Metcalf ont permis aux Seahawks de prendre une avance définitive.

Avec ce bilan de 4-0, le Seahawks sont sur les traces de leur dernière victoire au superbowl en 2013, seule et unique fois où les hommes de Pete Caroll ont gagné leur 4 premiers matchs.

Au rang des performances :

  • Russell Wilson (SEA) : 360 yards à 24 sur 34, 2 touchdowns
  • Chris Carson (SEA) : 80 yards à la course, 2 touchdowns
  • Ryan Fitzpatrick (MIA) : 315 yards à 29 sur 45, 2 interceptions

Houston Texans 23-31 Minnesota Vikings

C’était le duel des équipes sans victoires et pourtant donnée comme favorite dans leur division ! Et les Texans continuent leur long chemin de croix en ce début de saison, concédant une nouvelle défaite. Les Vikings, pourtant coupé dans leurs entraînements pour cause de Covid, ont de bonnes raison d’espérer pour la suite de la saison. Ils ont su résister à la remontée tardive des Texans.

Dalvin Cook a été le facteur X des Vikings hier soir. Le jeu de course a été largement utilisé par les Vikings, limitant ainsi Cousins à seulement 260 yards à la passe. Auteur de deux touchdowns en 130 yards, il a percé la défense des Texans beaucoup trop facilement.

Les Texans sont désormais à 0-4, une première depuis 2008.

Au rang des performances :

  • Kirk Cousins (MIN) : 260 yards à 16 sur 22, 1 touchdowns
  • Dalvin Cook (MIN) : 130 yards à la course, 2 touchdowns
  • Deshaun Watson (HOU) : 300 yards à 20 sur 33, 2 interceptions

Washington Football Team 21 -37 Baltimore Ravens

La défaite face aux Chiefs est déjà derrière lui. Lamar Jackson a refait du Lamar Jackson. Une course extraordinaire de 50 yards pour marquer un touchdown, un jeu de passe réfléchis, on permis aux Ravens de prendre l’avantage très rapidement face à une faible équipe de Washington.

Jackson a su mener l’attaque en complétant 14 des 21 passes réalisées. Face aux Chiefs, il avait été limité à 97 yards. Ce match était donc l’occasion parfaite pour se remettre sur les rails et se relancer vers les playoffs.

La soirée a été compliquée pour le coach de Washington, Rivera, pas seulement à cause du score mais aussi par les traitements qu’il prend actuellement pour soigner son cancer. On l’a vu souvent assis durant les temps-mort, chose inhabituelle pour lui. À noter, la bonne performance de Dwayne Haskins hier soir.

Au rang des performances :

  • Lamar Jackson (BAL) : 193 yards à 14 sur 21, 2 touchdowns
  • Dwayne Haskins (WAS) : 314 yards à 32 sur 45.

Detroit Lions 29 – 35 New-Orleans Saints

Même diminué, les Saints ont été capables d’inscrire 5 touchdowns à des Lions commettant de nouveau les même erreurs que durant les premières semaines. Drew Brees s’est rappelé aux bons souvenir de la NFL, démontrant qu’il était loin d’être fini.

Tout avait pourtant bien commencé pour les Lions. Menant rapidement 14 à 0, on les imaginait parti vers une deuxième victoire cette saison et une victoire prestigieuse. Pourtant à la mi-temps ils étaient menés 28 à 14. Les Lions deviennent la première équipe de l’histoire de la NFL à perdre 6 matchs consécutifs après avoir mené de plus de 10 points !

Avec cette nouvelle défaite, le poste de Matt Patricia est sans doute de plus en plus en danger.

Au rang des performances :

  • Drew Brees (NO) : 246 yards à 19 sur 25, 2 touchdowns, 1 interception
  • Matthew Stafford (DET) : 206 yards à 17 sur 31, 3 touchdowns

Tampa Bay Buccaneers 38 – 31 Los Angeles Chargers

Un duel de quarterback : le vétéran face au rookie. Justin Herbert est devenu le 123ème quarterback différent à affronter Tom Brady; Ce faisant, Brady rejoint Brett Favre pour l’histoire.

Pour le reste, les Buccs se sont fait très peur face à une équipe des Chargers qui surprend chaque semaine. Justin Herbert a montré à nouveau toute l’étendue de son talent avec des passes lumineuses de 75 yards. Il aura fallu attendre la fin du quatrième quart-temps pour voir Brady et les siens reprendre l’avantage.

C’est la 46e fois que Brady réalise un drive gagnant au quatrième quart ou en prolongation d’un match de saison régulière – quatrième dans la NFL derrière Peyton Manning (54), Drew Brees (50) et Dan Marino (47). Le quarterback de 43 ans a surmonté un déficit de 10 points ou plus pour l’emporter 34 fois (le meilleur total de la ligue), y compris en playoffs.

L’expérience a primé sur la jeunesse.

Au rang des performances :

  • Tom Brady (TB) : 369 yards à 30 sur 46, 5 touchdowns, 1 interception
  • Justin Herbert (LAC) : 290 yards à 20 sur 25, 3 touchdowns, 1 interception

New York Giants 9 – 17 Los Angeles Rams

Les Giants poursuivent leur chemin de croix cette année. Encore une défaite face à une équipe des Rams peu inspirés. L’attaque des Giants n’a rien réussi durant cette rencontre et c’est Riley Dixon le punteur qui s’est montré avec 5 punts à réaliser durant le match

Du côté des Rams, le job a été accompli mais sans vraiment briller. Jared Goff a lancé 200 yards à 25 sur 32 et un touchdown pour Cooper Kupp.

Le seul suspense a été le dernier drive des Giants qui aurait pu leur permettre de revenir à égalité. Mais Daniel Jones se fait intercepté dans la redzone par Darious Williams. Victoire des Rams avec un service minimum.

Au rang des performances :

  • Jared Goff (LAR) : 200 yards à 25 sur 32, 1 touchdown
  • Daniel Jones (NYG) : 190 yards à 23 sur 36, 0 touchdown, 1 interception

Buffalo Bills 30 – 23 Las Vegas Raiders

Les Raiders avaient bien commencé cette saison mais enchaînent là une deuxième défaite d’affilée. Face aux très bons Bills de Josh Allen, les Raiders ont commis quelques erreurs les privant de la lutte pour la gagne.

Les deux quarterbacks font un bon match avec un Allen à 288 yards à 24 sur 34 et 2 touchdowns et un Derek Carr à 311 yards à 32 sur 44 pour 2 touchdowns lancés. Aucune interception lancée des deux côtés.

Le tournant du match est intervenu à 23 – 16 en faveur de Buffalo en début de 4ème quart-temps, avec un fumble du joueur des Raiders Darren Waller. Ce fumble récupéré par les Bills a permis à Devin Singletary dans la foulée de marquer le touchdown de la victoire des Bills.

Au rang des performances :

  • Josh Allen (BUF) : 288 yards à 24 sur 34, 2 touchdowns
  • Derek Carr (LVR) : 311 yards à 32 sur 44, 2 touchdowns

Philadelphie Eagles 25 – 20 San Francisco 49ers

Philadelphie était à la recherche de sa première victoire cette année. Fidèle à ses habitudes de début de saison, Carson Wentz a lancé sa 7ème interception de la saison dès son deuxième drive. Heureusement sans conséquence sur le score.

Par la suite les équipes ont été au coude à coude tout le match mais Mullens le QB des 49ers a commis plusieurs erreurs qui coûtent le match à son équipe. Il lance 2 interception au cours du match et perd un ballon sur un sack récupéré par les Eagles. Il sera remplacé par C. J. Beathard en fin de rencontre après sa seconde interception.

Les Eagles se reprennent donc avec cette victoire mais il reste du chemin à parcourir pour les joueurs de Philadelphie. L’équipe, à l’image de son quarterback, restent assez fébrile.

Au rang des performances :

  • Carson Wentz (PHI) : 193 yards à 18 sur 28, 1 touchdown, 1 interception
  • Nick Mullens (SF) : 200 yards à 18 sur 26, 1 touchdown, 2 interceptions
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires