Monday Night Football : Les Rams au bout du suspense face aux Buccaneers

par 4 minutes de lecture
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Le dernier match de la week 11 se tenait hier soir du côté de Tampa Bay où les Buccaneers accueillaient les Rams. Un gros duel de quarterbacks nous attendait avec Jared Goff d’un côté et Tom Brady de l’autre. Le duel a bien eu lieu mais n’a pas été remporté par celui que l’on pourrait croire.

Tampa Bay Buccaneers 24 – 27 Los Angeles Rams

Une image symbolique avant le début du match : pour la première fois de son histoire, la NFL alignait hier soir une équipe d’arbitres noirs. Tout un symbole pour une ligue créée il y a 100 ans. Enfin !

Les deux équipes se présentaient avec toutes leurs forces pour cette rencontre. Les Rams alignaient Jared Goff associé à ses receveurs Cooper Kupp et Robert Woods. Du côté de Tampa Bay, on avait sorti l’armada offensive avec Antonio Brown, Chris Goodwin, Mike Evans et Rob Gronkowski pour accompagner Tom Brady.

Le match est resté serré pendant assez longtemps. Ce sont les Rams qui ouvrent le bal par l’intermédiaire de Robert Woods, auteur d’un match exceptionnel : 12 réceptions et 130 yards ! Woods, bien seul dans la endzone, réceptionne une passe de Jared Goff pour les premiers points de son équipe.

Woods ne sera pas le seul en vue dans ce match, son compère Cooper Kupp nous sort un match magnifique lui aussi hier soir : 11 réceptions pour 145 yards et surtout quelques tracés juste impossible à défendre pour n’importe qui. Jugez vous même !

La riposte des Buccaneers ne se fait pas attendre avec un touchdown plein de rage de Mike Evans. Après une passe de Tom Brady côté droit, le receveur de Tampa Bay s’arrache pour pouvoir marquer le premier touchdown de son équipe.

Le match va demeuré assez serré et après un touchdown de Leornard Fournette pour les Buccs, c’est Van Jefferson qui va permettre à son équipe de revenir à hauteur. Le rookie marque son premier touchdown dans la ligue et il est important puisqu’il permet à son équipe d’égaliser.

Après un field goal de chaque côté le match va prendre une autre tournure en 2ème mi-temps. Tom Brady va tout d’abord lancé une première interception. Sur une inspiration totalement manquée de la part de Brady, il envoie un ballon en plein centre du terrain en plein dans les mains de Jordan Fuller. Le rookie ne se fait pas prié et l’intercepte.

Sur le drive suivant, les Rams en profite et c’est Cam Akers, un autre rookie, qui va inscrire son premier touchdown dans la ligue. Sur une bonne passe sur la gauche, le running back s’échappe et file dans la endzone. Avantage 24-17 à ce moment de la partie pour les Rams. Un score qui ne va pas bouger pendant huit drives.

C’est finalement après une deuxième interception lancée par Jared Goff, que les Buccs vont revenir dans la rencontre. Chris Godwin s’arrache sur un superbe dunk digne de la NBA pour aller marquer le touchdown qui permet aux Buccs d’égaliser.

Finalement, les Rams vont réussir à reprendre l’avantage grâce à un field goal de Matt Gay mais en laissant 2:30 à Tom Brady pour égaliser ou même remporter la rencontre. On croit alors rentrer dans le « Brady Time » et voir un scénario bien connu se dessinait. Mais non, cette fois le meilleur quarterback de l’histoire n’accomplira pas le miracle attendu.

Il va au contraire nous gratifier d’une passe très imprécise sur ce drive directement dans les mains de Jordan Fuller (encore lui !).

Pas de miracle cette fois pour lui, et une défaite pour les Buccs qui n’arrange pas leurs affaires au sein de la NFC Sud. Pour les Rams, cette victoire leur permet de rester à hauteur des Seahawks.

Au rang des performances :

  • Jared Goff (LAR) : 379 yards à 39 sur 51, 3 touchdowns, 2 interceptions
  • Cooper Kupp (LAR) : 11 réceptions, 145 yards
  • Robert Woods (LAR) : 12 réceptions, 130 yards, 1 touchdown
  • Tom Brady (TB) : 216 yards à 26 sur 48, 2 touchdowns, 2 interceptions
Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires