MLB : Les 5 moments de la nuit

par 4 minutes de lecture
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Pour terminer ce premier week-end de la saison en MLB, le spectacle était une nouvelle fois au rendez-vous. Il est encore question de come-back, de home-runs et même de haute performance au lancer. Retour sur ces cinq évènements marquants de la nuit.

Un nouveau come-back incroyable

Samedi, les Blue Jays avaient réalisé un énorme come-back face aux Rangers, pour finalement s’imposer. La nuit dernière cette série nous a à nouveau offert le même scénario, mais dans le sens opposé.

En effet, les Rangers étaient menés 6 à 1 avant l’entame de la quatrième manche. C’est à ce moment-là que les hommes de Chris Woodward se sont réveillés en inscrivant la bagatelle de six points dans cette unique quatrième manche.

Ils achèveront le travail en inscrivant deux et trois points, respectivement dans la cinquième et la septième manche. A partir de cette quatrième manche en revanche les Blue Jays ne marqueront plus un seul point. Les Rangers ont donc remporté le premier match de leur saison.

 

 

Hunter Greene flashé à plus de 100 mph

Le lanceur des Reds, Hunter Greene, a connu une soirée délicate, malgré la victoire de Cincinnati. En effet, Greene a lancé cinq manches encaissant trois points mérités, quatre coups sûrs et deux home-run.

Malgré cela, Hunter Greene a montré la puissance de son bras en réalisant trois lancers à plus de 100 mph (160 km/h). Un premier à 100,3 mph (161,4 km/h), un autre à 100,6 mph (161,9 km/h) et un dernier à 101,1 mph (162,7 km/h).

 

 

Les nouveaux brillent chez les Twins

Les Twins ont remporté leur premier match de la saison face aux Mariners de Seattle sur le score de 10 à 4. Au cours de cette victoire les nouveaux visages de Minnesota se sont illustrés.

Tout d’abord il y a eu les « Grand slam » de Gary Sanchez en première manche qui a permis aux Twins de prendre le large dès le début.

 

 

Pour terminer en apothéose, Carlos Correa y est allé lui aussi de son petit home-run en sixième manche.

 

La barre des 450 Home-runs en MLB

450 home runs en MLB pour Nelson Cruz

Dans cette série qui sentais la poudre avec plusieurs altercations au cours des premiers matchs, les Nationals ont enfin remporté leur première victoire la nuit dernière face aux Mets.

Nelson Cruz était à 449 circuits avant cette rencontre, autant dire que le 450ème était présent dans toutes les têtes. Le dominicain n’a pas attendu longtemps pour franchir ce palier des 450. Dès la première manche il a expédié la balle en dehors des limites pour débloquer le compteur de son équipe.

 

 

Il ne lui reste plus que 50 circuits pour entrer dans le club des 500.

Vladimir Guerrero Jr voit toujours plus loin

La défaite des Blue Jays n’a pas empêché Vlad Guerrero Jr de s’illustrer une nouvelle fois. Le fils prodige a le statut de favoris pour remporter le titre de MVP de l’American League et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il attaque fort cette saison.

Cette nuit le canadien de naissance a expédié la balle à une distance 142 mètres, soit 467 foot son record en carrière.

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires