L’interminable ascension de Deshaun Watson

par 5 minutes de lecture
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Tout juste nommé joueur offensif de la semaine 11 par la NFL, Deshaun Watson joue actuellement son meilleur football. Malgré la saison décevante des Houston Texans, le quarterback, lui n’arrête plus de progresser.

Après deux titres consécutifs de la division AFC Sud, cette nouvelle saison des Texans est forcément une énorme déception. Relégué au troisième rang avec un bilan de 3-7, il ne faudrait surtout pas oublier à quel point la saison de leur quarterback est exceptionnelle. Et pour cause, l’homme aux 156 millions de dollars s’est amélioré dans tous les aspects de son jeu pour sa quatrième saison dans la NFL.

Des sommets en carrière

« J’ai la chance de l’avoir dans mon équipe. Quand vous avez un gars comme ça au poste de quarterback, on ne doit jamais accepter d’être dans la situation actuelle (3-7) Il peut faire des jeux avec ses jambes, il peut lancer n’importe quelle balle sur le terrain, il peut faire courir n’importe qui » a déclaré le defensive end référencé JJ Watt concernant son quarterback.

Douzième choix de la draft 2017, Deshaun Watson n’a cessé de progresser. Au point d’atteindre des sommets en carrière : 8,5 yards par passe et un incroyable taux de complétion de 68,9% ! Et pour clôturer le tout, le natif de Gainesville en Géorgie n’a pas lancé une seule interception lors des cinq dernières semaines. Aujourd’hui il comprend et analyse les jeux comme rarement auparavant. Il se déplace aussi plus vite dans la poche de protection et semble penser également plus vite que ses adversaires.

Il s’impose en leader

Véritable pièce maitresse du projet de la franchise texane, il est l’élément clé autour duquel les futurs candidats au poste d’entraineur auront envie de construire. Deshaun Watson a lancé cette saison 20 touchdowns pour 5 interceptions. Sur l’ensemble de sa jeune carrière 5,9% des passes du quarteback aboutissent à un touchdown et son taux d’interception est seulement de 1,5%. Dans une équipe en grande difficulté, il apparait comme l’un des seuls joueurs à surmonter la situation.

« Je viens vraiment tout juste de devenir ce style de quarterback, ce meneur » a déclaré Watson après le dernier match (27-20) « Vraiment juste prendre ce que la défense me donne, protéger le ballon, maîtriser l’horloge et vraiment devenir clinique. Etre les gars en « plomb « pour essayer d’obtenir des victoires et gagner des points. »

Grâce à une personnalité imperturbable et amusante, jumelée à de grosses performances sur les terrains, Deshaun Watson est devenu le leader naturel d’une franchise en manque de stabilité. Ses capacités d’improvisation, sa force de bras, sa précision et sa prise de décision améliorée font de lui l’un des meilleurs de la ligue à son poste « Je pense que Deshaun veut être le meilleur qu’il peut être sur chaque jeu, chaque action » a déclaré l’entraîneur par intérim texans Romeo Crennel « Il a toujours été ce leader. Je pense qu’il adopte le rôle de leadership. Il adore être le gars avec la balle dans sa main »

Au sommet de sa forme depuis plusieurs semaines, sa dernière sortie pour la victoire face aux New-England Patriots (27-20) en est le reflet. Watson a complété 75,7% de ses lancers pour deux touchdowns et 0 interception. Il a littéralement porté les siens. Avec 20 TD et 2883 yards, Watson a désormais le plus grand nombre de lancers marqués et le deuxième plus grand nombre de yards à la passe d’un joueur de Houston au cours des 10 premiers matchs d’une saison. Et tout ça malgré le départ de son acolyte le receveur superstar DeAndre Hopkins.

Cette rencontre lui a permis de rejoindre dès cette saison le cercle très restreint des Aaron Rodgers, Peyton Manning, Drew Brees et autre Steve Young en tant que seuls quarterbacks de l’histoire de la NFL à avoir jamais dépassé au moins 275 yards sur cinq matchs de suite.

En route vers de nouveaux records

Le match de ce soir face aux Detroit Lions pour Thanksgiving pourrait l’être l’occasion parfaite pour le quarteback issu de l’université de Clemson de frapper encore un grand coup. En effet, au cours d’un match toujours très regardé par les américains, Deshaun Watson est sur le point de franchir la barre des 4613 yards et des 32 touchdowns, ce qui constituerait également deux nouveaux records en carrière.

Lui qui n’a lancé aucune interception depuis le 11 octobre peut aussi, s’il lance au moins 30 passes sans interception, devenir ce soir le troisième quarterback seulement de l’histoire de la NFL à avoir six matchs consécutifs avec 30 tentatives de passes et aucune interception. Autant dire que l’avenir s’annonce radieux pour le jeune quarterback.

Detroit Lions VS Atlanta Texans en direct à 18h30 sur beIn Sport 3

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires