Les Washington Nationals provoquent l’évacuation du Capitol

par 3 minutes de lecture
Washington Nationals
par 3 minutes de lecture

Dans la rencontre qui opposait les Washington Nationals aux Diamondbacks d’Arizona, la cérémonie d’avant match a donné lieu à une scène surréaliste. En effet, un peu plus loin dans la ville le Capitol a dû évacuer. La raison un parachutiste.

Washington Nationals

L’heure affiche 6:30 pm (00h30 heure française) lorsque l’alerte est donné au Capitol afin de procéder à une évacuation d’urgence. Le motif de cette alerte, la police a repéré un avion suspect volant au-dessus de la capitale.

Les émeutes du Capitol sont encore bien présentes, et c’est donc une sorte de mini chaos qui va se produire dans les couloirs du monument de la capitale. Une témoin à assister à cette scène, il s’agit d’Eireann Dolan, qui n’est autre que la femme du lanceur des Nationals Sean Doolittle.

« Je promenais les chiens devant le « Dirksen Senate Office Bulduing ». Les gens ont commencé à se disperser d’un coup. Ils m’ont dit de faire demi-tour et de partir le plus vite possible. Certaines personnes étaient calmes, mais beaucoup étaient vraiment paniquées. Je sais que je l’étais aussi. »

Eireann Dolan

Finalement il s’agit d’une fausse alerte, puisque l’avion en question survolé juste la capitale avec des parachutistes de l’armée américaine, les « Golden Knights ». Ce dernier devant arriver en parachute à la cérémonie d’avant match des Nationals à quelques miles du Capitol.

Des enquêteurs ont été appelé afin de savoir pourquoi l’équipage n’a pas informé les représentants du Capitole, créant une panique au sein du personnel et des gens présents dans l’enceinte.

L’équipage s’en sort plutôt bien, puisque la capitale est entourée de plusieurs site de missiles sol-air. Aucun de ces systèmes n’étaient brouillés.

La porte-parole Nancy Pelosi ne compte pas s’arrêter là, et attend donc le rendu de l’enquête, afin de mettre devant leurs responsabilité la fédération de l’aviation.

« Le congrès attend avec impatience d’examiner les résultats d’un examen approfondi après action qui détermine exactement ce qui a mal tourné aujourd’hui et qui à l’administration fédérale sera tenu responsable de cette erreur scandaleuse et effrayante. »

Nacy Pelosi

Après une heure et demie d’évacuation, les choses sont rentrées à la normale du côté du Capitole.

Cet incident n’a pas empêché la bonne tenue de la rencontre entre les Nationals et les Diamondbacks. Les locaux ont vécu une bien triste soirée avec une lourde défaite sur le score de 11 à 2.

Il aurait peut-être fallu évacuer le stade aussi pour sauver les Nationals hier soir.

 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires