Jack Hughes continue de porter les Devils

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Avec 2 buts et 2 passes décisives hier soir face aux Blue Jackets de Columbus, Jack Hughes a une fois de plus été un atout majeur dans la victoire des Devils de New Jersey.

Qui aurait pu penser que New Jersey serait à la deuxième place de la Division Métropolitaine, à 1 point du premier, quelques jours avant la fin de la saison régulière ? Peu de monde. Pourtant les Devils sont bien présents et s’ils en sont là aujourd’hui c’est en partie grâce à leur Franchise Player : Jack Hughes.

42 buts et 53 passes décisives, un bilan magnifique pour Hughes qui n’a toujours que 21 ans. Sa maturité sur la glace, mêlée à la fougue de sa jeunesse lui permettent de se démarquer des autres joueurs. L’attaquant est pourtant bien entouré en terme de grand nom du Hockey. Nico Hischier, Tatar, Palat ou encore Timo Meier depuis son arrivée. Pour autant l’originaire d’Orlando s’est fait sa place et participe à toute les supériorités numériques.

Hughes a d’ailleurs mentionné ses intentions de battre le record de point de Patrik Elias à New Jersey et à aussi préciser ses envies pour les saisons prochaines au sein de la franchise au micro de la ligue : 

« Quand je joue bien, l’équipe joue bien. Forcément , je veux le record et je vais être encore là pendant longtemps. J’aimerais bien battre ce record cette année, mais voyons ce qu’il va se passer plus tard. »

Dans la victoire d’hier, Hughes a étoffé son palmarès. Il devient le joueur le plus rapide de la franchise à atteindre les 200 points en NHL en seulement 241 matchs joués. Le record était tenu par Kirk Muller, qui l’avait fait en 242 rencontres. Hughes réalise également son premier match à quatre points en carrière.

Enfin, c’est le deuxième joueur des Devils de 21 ans ou moins à inscrire quatre points en un match cette saison. Le dernier en date étant Dawson Mercer, le 1er Mars 2023. Sinon si on remonte dans l’histoire, la dernière fois que ce scénario a eu lieu c’était en 1991 avec Zdeno Ciger.

Alors que les phases finales arrivent à grand pas, Hughes va devoir se préparer à être cernée par les défenses adverses. Bien qu’il soit souvent aligné sur la deuxième ligne, au côté de Ondrej Palat et Jesper Bratt, l’américain a montré ses capacaités aux autres franchises en étant meilleur pointeur et de loin. Le deuxième c’est Nico Hischier avec 77 points.

Tout porte à croire que Jack Hughes va être un élément clé des Devils pour le gain de la Stanley Cup cette année. Lui qui va d’ailleurs pour la première fois participer aux Playoffs dans sa carrière de joueur professionnel.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires