Houston Astros : Champions 2022 !

par 6 minutes de lecture
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Houston Astros avaient l’opportunité de conclure ces World Séries dès le match 6 devant leur public. Les Texans n’ont pas manqué l’occasion et deviennent donc « Champions 2022 ».

Houston Astros

Le duel Valdez-Wheeler

C’était un peu un remake du match 2 avec l’opposition entre Framber Valdez et Zack Wheeler. Le lanceur des Houston Astros avait alors réussi une sortie quasi parfaite pour permettre aux Houston Astros de revenir à une victoire partout avant de partir vers la Pennsylvanie.

Du côté des Phillies, Rob Thomson a décidé de faire les mêmes choix en sortant Brandon Marsh et Bryson Stott de l’alignement, les remplaçant respectivement par Matt Vierling et Edmundo Sosa .

Il a décidé de réitérer sa confiance en Zack Wheeler.

Le manager des Phillies voulait limiter le nombre de frappeurs gauchers dans son alignement face à un lanceur lui aussi qui lance de la main gauche.

Le début de match de Framber Valdez est loin d’être rassurant, voyant son compte de lancers monter en flèche. Notamment avec une première manche où il envoya Kyle Schwarber et J.T Realmuto en première base par le biais d’un but sur base pour le premier et d’un Hit-by-pitch pour le second.

De son côté Zack Wheeler semble dans une meilleure forme que lors de sa première sortie au cours de ces World Series. Les frappeurs des Houston Astros peinent à arriver sur base.

6ème manche : Le tournant du match

C’est Framber Valdez qui va céder le premier dans ce duel de lanceur de haut niveau. Face à lui se présente pour la troisième fois du match Kyle Schwarber, qui n’est que l’ombre de lui-même.

Sur ses deux premiers passages au bâton, le frappeur numéro un de l’alignement des Phillies n’a pas eu l’agressivité qu’on lui connait à la batte.

Toutefois, ce dernier va complètement débrider la rencontre en frappant un homerun permettant aux Phillies de prendre le score. Il ne sera malheureusement pas imiter par les frappeurs suivant et Framber Valdez s’en sort avec un seul point concédé.

Vient donc le tour de Zack Wheeler de se présenter sur la butte dans cette fin de sixième manche. Alors en difficulté sur cette sixième manche, Rob Thomson va décider de le sortir alors qu’il y a deux joueurs sur base (Altuve et Peñà) et seulement un retrait.

C’est José Alvarado qui va succéder à Zack Wheeler. Ce premier voit Yordan Alvarez se présenter face à lui, le reste appartiendra à l’histoire avec un homerun à trois points frapper par ce dernier.

« Mon père m’a dit « Tu seras l’homme du match, tu vas gagner ce match aujourd’hui ». » Yordan Alvarez

Les Houston Astros ont repris rapidement le momentum dans cette sixième manche. Alex Bregman va rajouter le quatrième point de son équipe.

L’enclos des Houston Astros ne va pas craquer et assurer au cours des dernières manches pour offrir le deuxième titre de leur histoire.

Houston Astros sur le toit du monde

C’est donc en toute logique que les Houston Astros remportent le deuxième titres de leur histoire après celui de 2017.

Depuis leur premier titre les Houston Astros n’ont cessé d’être constant malgré l’abatage médiatique autours d’eux dans l’affaire que nous connaissons tous.

L’équipe n’a jamais explosé malgré le départ de joueurs importants comme George Springer ou encore Carlos Correa.

Impressionnant depuis le début de cette post-season, les hommes de Dusty Baker ont réalisé le parcours quasi parfait.

Dusty Baker enfin récompensé

Pour sa vingt-cinquième saison en tant que manager en MLB, Dusty Baker vient donc de remporter sa première bague.

« Il l’a mérité. Il est dans le jeu depuis longtemps. Il a été proche, mais maintenant il est champion » Ryan Pressly

Dusty Baker, âgé de 73 ans, devient donc le manager le plus vieux à gagner les World Series.

La saison 2022 du manager des Houston Astros est probablement la plus importante de sa carrière. En effet, la même année il a remporté sa deux-millième victoire en carrière et aujourd’hui l’apothéose avec ce titre.

Les portes du « hall of fame » semble lui être grande ouverte.

« Eh bien j’y ai beaucoup pensé. J’ai essayé de ne pas m’y attardé, mais j’ai essayé d’avoir la foi et la persévérance et de savoir qu’avec la bonne équipe, le bon personnel tout ceci pouvait se passer. Si c’était arrivé il y a quelques années, je ne serais peut-être même pas là. » Dusty Baker.

Dusty Baker vient donc de perdre sa place dans le triste classement des managers avec le plus de victoires sans titre.

Jeremy Peña : La jeune pépite devenue MVP

Houston Astros

Que dire de la saison de Jeremy Peña, la jeune pépite des Houston Astros, qui a eu la lourde tâche de remplacer Carlos Correa.

Le jeune arrêt-court a remporté cette nuit le prestigieux titre de MVP des World Series. Il devient ainsi le premier rookie de l’histoire a remporté ce trophée.

Au cours de ces World Series, Jeremy Peña a terminé avec un joli 10 sur 25 au bâton (40%), un homerun et trois points produits.

Il vient donc remplir un peu plus sa vitrine à trophées après avoir remporter son premier « Gold Glove » ainsi que le titre de Rookie de l’année dans l’American League.

Jeremy Peña garde toutefois la tête sur les épaules après son incroyable saison.

« Je dirais que la partie la plus difficile était simplement de bloquer tout ce qui ne fait pas partie du jeu. Il y a un dicton qui dit qu’on ne peut pas couler un navire avec de l’eau. Il coule si l’eau rentre à l’intérieur. Donc j’essaie juste de rester fort et de garder la tête hors de l’eau. Je continue à jouer mon jeu et faire confiance à ma préparation. » Jeremy Peña

 

 

 

La saison 2022 s’est ainsi achevé avec le couronnement des Houston Astros. Toute l’équipe de The Free Agent vous donne donc rendez-vous en 2023 pour de nouvelles aventures passionnantes dans notre chère MLB.

 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires