Histoire NFL : Ernie Nevers, celui qui a marqué six TD et tous les points de son équipe

par 4 minutes de lectureCommentaires 1
par 4 minutes de lectureCommentaires 1
Enlever la pub

Hier soin le RB des Saints, Alvin Kamara a égalé le record d’un joueur de la fin des années 1920 : Ernie Nevers. Cela nous offre donc l’opportunité de revenir en arrière pour se souvenir de la performance d’Ernie Nevers.

Une carrière universitaire à Stanford

Ernie Nevers est devenu un joueur de référence à l’université de Stanford. Il a mené son équipe jusqu’au Rose Bowl, en 1925, contre les excellents joueurs de Notre Dame. Nevers a joué avec les deux chevilles blessées dans ce match mais cela ne l’a pas empêché de courir pour 114 yards. Le plus incroyable est qu’un peu plus tôt dans la saison il s’était cassé ces deux mêmes chevilles, ce qui montre avant tout qu’il était un joueur courageux qui n’avait pas peur de combattre la douleur. Une histoire comme on en aime en raconter dans le football Américain.

Cependant Notre Dame était quand même trop forte pour Stanford lors de ce Rose Bowl et ces derniers se sont inclinés 27-10.

Six TD et tous les points de son équipe

Le record incroyable de six TD marqués par Ernie Nevers est resté longtemps sans avoir été approché. Le 28 novembre alors qu’il jouait pour les Cardinals de Chicago, il a inscrit six TD à la course contre les Bears.

Mais ce qui est impressionnant dans cette performance c’est qu’en plus des TD à la course, il s’est également chargé de mettre toutes les coups de pieds pour des points supplémentaires. Ce qui fait qu’il a marqué tous les points de son équipe pendant ce match. Alvin Kamara devrait commencer à s’entraîner au pied pour égaler ce record également. Au final Nevers a mené son équipe à une victoire fleuve de 40-6.

Il ne s’est pas arrêté là car il a continué son habitude de marquer tous les points de son équipe. Puisqu’il a encore marqué tous les points de son équipe pour les deux matchs suivants.

Un joueur au parcours surprenant capable de tout faire

Après l’université, Nevers a rejoint les Eskimos de Duluth dans le Minnesota. Cette équipe, qui n’existe plus aujourd’hui était itinérante. C’est à dire qu’elle était toujours sur le route, elle n’avait pas de stade à domicile attitré. Il s’agit donc d’un mode de vie très particulier car les joueurs ne sont jamais vraiment au repos chez eux mais toujours en train de se déplacer.

Même si cette équipe n’existe plus aujourd’hui, des communautés à Duluth tentent de recréer la sensation avec une nouvelle équipe de NFL. Cependant le projet n’a jamais abouti. De plus, il est intéressant de noter qu’il s’agit d’une des toutes premières équipes qui a utilisé des logos.

Pour en revenir à Nevers, avec cette équipe il s’est encore une fois démarqué par son omniprésence. Pour sa première saison avec son équipe il a disputé 29 matchs dont 28 en dehors de Duluth. Ils ont pour ce faire parcouru le pays. Nevers n’a jamais eu un jour sans, il a disputé chaque minute de chaque match. Il a également officié en tant que HC. Meme si des blessure l’ont empêché de jouer en 1928, ce qui peut se comprendre quand on joue une saison aussi éprouvante, Nevers a continué de jouer et d’entraîner en même temps par la suite.

Cependant ce mode de vie n’a jamais semblé le déranger, bien au contraire :

« J’aimais la façon dont nous jouions. On disputait toutes les 60 minutes, nous allions de septembre à janvier, du Maine au Texas et même jusqu’à la côté Pacifique. Nous avons en tout joué 29 matchs et nous avions uniquement 16 joueurs dans l’équipe. Si le coach remplaçait un joueur sur le terrain, il devenait fou de rage. C’est dire à quel point nous aimions ça. »

ernie nevers

Ernie Nevers a été introduit en 1963 au Hall of Fame après une carrière mémorable, tellement que la poste américaine en 2003

Enlever la pub

Commentaires

guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires