Connor Bedard à Chicago l’année prochaine ?

par 4 minutes de lecture
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

La loterie des choix de la draft 2023 de LNH s’est déroulé dans la nuit. Après de nombreuses hésitations parmi les fans de la ligue, ce sont les Blackhawks de Chicago qui ont décroché le premier choix, et qui prennent une belle option pour Bedard.

Depuis des mois, voire des années dans certains cas, le nom Connor Bedard est à la bouche de chaque amoureux du hockey nord-américain. Et pour cause, le jeune joueur est tout simplement stratosphérique en WHL avec les Pats de Regina.

L’année dernière il en était déjà à 100 points en 62 matchs et cette année il a carrément atteint les 143 points, cette fois en 57 rencontres. Des statistiques qui en disent long sur ses talents, d’autant plus qu’il révolutionne également certains gestes offensifs que seuls des McDavid ou des MacKinnon peuvent réaliser sans trembler.

Ses performances ont évidemment attiré le regard de plusieurs franchises de LNH. Anaheim, Columbus, Montreal… Mais c’est finalement Chicago qui remporte le premier choix. Les Blachawks vont sans aucun doute se pencher sur Connor Bedard. Mais quel serait vraiment son impact sur le jeu de l’équipe ?

Combler le vide laissé par Patrick Kane

Si on regarde l’effectif de Chicago en Mai 2023, on se dit que l’arrivée de Bedard ne peut qu’être un soulagement pour tout le monde. Après le transfert d’Alex DeBrincat à Ottawa en début de saison et celui de Patrick Kane aux Rangers dans l’année, le cartouchier se vide toujours un peu plus pour la franchise.

Au point que le franchise player actuel n’est autre que Seth Jones. Oui car les Blackhawks s’étaient aussi débarassé de leur capitaine Jonathan Toews il y a quelques semaines. Autant dire que Bedard arriverait à point nommé dans l’effectif. C’est donc autour de lui que Chicago développerait son jeu.

The Free Agent - Chicago - Blackhawks

Des franchises avec un joueur au dessus de tous et d’autres qui suivent le rythme ça existe. Même si Edmonton est un mauvais exemple avec Draisaitl qui ne lâche pas McDavid, la franchise a tout de même organisé son jeu pour laisser briller le Canadien. De même à Florida avec Tkachuk ou à Anaheim avec Zegras.

Seulement, à l’image des Ducks, cette solution ne marche pas toujours. Drafter Bedard mais ne prendre personne d’autre à côté serait peut-être insuffisant pour Chicago. L’attaquant de 17 ans serait là pour pallier le manque de Kane et DeBrincat mais n’aura peut-être pas les épaules pour porter la franchise à lui tout seul. Il faudra donc réflechir au différent profil de joueurs qui combineraient bien avec Connor Bedard.

Du côté des autres équipes

En cas d’énorme surprise, il est possible de se demander comment Bedard s’intègrerait dans d’autres franchises que celle de Chicago. Comme expliqué precédemment, ce sont Anaheim et Columbus qui finissent le podium de la loterie de NHL cette année.

Tout d’abord parlons des Ducks. Alors que les fans de la franchise voyaient déjà Bedard au sein de leur effectif, ils ont été assez déçu de voir leur sauveur s’envoler provisoirement vers une autre destination. Sauveur car l’équipe a déjà commencé à modeler sa formation sur les dernières années.

L’arrivée de Zegras est d’ailleurs un point important qui aurait pu permettre d’aligner le 9e choix de la draft 2019 et celui qui devrait être le premier cette année. Une ligne Bedard-Zegras aurait pu mettre le feu à toutes les défenses de la ligue. Même en ajoutant Troy Terry, le résultat serait encore plus explosif.

The Free Agent - Zegras - Bedard

Les Ducks n’auront peut-être pas Bedard mais sont tout de même deuxièmes de cette loterie. Les choix sont nombreux et la franchise devrait trouver un remplaçant de qualité à l’attaquant canadien. Quoi qu’il arrive, cette draft pourrait être décisive pour les saisons prochaines à venir d’Anaheim.

Columbus est le deuxième grand « perdant » à la course pour Connor Bedard. Bien que les chances des Blue Jackets de décrocher le jackpot était un peu plus mince, un espoir traversait sans cesse les vestiaires de la franchise. En effet, la franchise avait de quoi briller l’année prochain si elle récupérait Bedard.

The Free Agent - Texier - Columbus

Après le recrutement de Johnny Gaudreau, pas à son meilleur niveau cette année, on s’attendait à une bonne saison de Columbus. Seulement voilà, les munitions ont manqué et le départ d’Alexandre Texier en Suisse pour un an n’a pas arrangé les choses. Mais la saison prochaine avec le duo Texier-Gaudreau, on aurait pu voir un Bedard utile et impactant dans le jeu des Blue Jackets. En cas de réelle surprise, Bedard à Columbus, peut créer une différence.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires