College Football Playoffs Rankings: premier classement de la saison !

par 3 minutes de lecture
college football
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Malgré une saison 2020 entièrement chamboulée: matchs annulés, matchs reportés, calendrier inhabituel et effectifs des équipes largement entachés lors de certains matchs ; les membres du comité de sélection sont parvenus à publier un premier ranking de la saison.

Sans surprise, et une fois n’est pas coutume puisque c’est la première fois en sept ans que le comité suit l’avis de l’AP Pool, les quatre premières équipes sont les suivantes: #1 Alabama, #2 Notre Dame, #3 Clemson et #4 Ohio State.

Dans l’hypothèse où la saison s’arrêterait aujourd’hui (non Covid-19 ce n’est pas un appel du pied!), voici à quoi ressemblerait les playoffs cette année:

  • #1 Alabama contre #4 Ohio State, lors du Sugar Bowl
  • #2 Notre Dame contre #4 Clemson, lors du Rose Bowl
https://collegefootballplayoff.com/

Les perdants et les gagnants du classement

La grosse différence avec le classement AP Poll Top 25 est le classement de #14 BYU. 6 place de moins pour les Cougars de Briigham Young et leur quarterback Zach Wilson. Une véritable claque pour le programme de l’université qui, sans nul doute, a du se retrouver KO debout à l’annonce du classement. Ce n’est tout de même pas une grosse surprise pour les observateurs du monde du college football car, même avec une fiche de 9-0, le calendrier de BYU (#14) se trouve être très léger avec aucun match contre une équipe du Power Five (les plus grosses universités). Mais c’est aussi le cas de des Bearcats de Cincinnati qui reste, eux, 7ème au classement du CFP. Les voix du comité de sélection sont impénétrables.

A la surprise générale, c’est Texas A&M (#5) qui tire son épingle du jeu de ce classement. Pourtant largement battu par Alabama (#1) en début de saison, le comité a du principalement retenir la victoire contre les Gators de Florida (#6). Ces derniers maitrisent leur destin, actuel leader de la division SEC Est, s’ils gagnent tous leurs matchs jusqu’à la fin de la saison, ce qui inclut la finale de la SEC probablement contre Alabama (#1), ils feront forcément partie du top 4 et des playoffs.

Petite surprise, et pourtant on sait que le comité de sélection favorise la SEC mais là c’est assez flagrant, est la présence de Georgia dans le top 10. Particulièrement décevante cette année, les Bulldogs ont même perdu largement contre Alabama (#1) et contre Florida (#6). Mais ils font partis de la SEC…

On retiendra la tristement histoire anecdote que les Tigers de LSU sont la première équipe de l’histoire, tenante en titre, a ne pas figuré dans le classement… Un seul être vous manque…

Enfin les deux conférences les plus représentées reste la SEC et la Big 10 avec 5 équipes de chaque conférences dans le TOP 25. L’hégémonie des deux conférences réputées les plus difficiles à de beaux jours devant elle.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires