Une déroute étonnante des Bulls face aux Pacers

PAR Charles Taudin 23 NOVEMBRE 2021 Commenter

Plus habitués à nous régaler sur le plan offensif, les Bulls sont passés complètement au travers de leur match hier soir face aux Pacers en inscrivant seulement 77 points et à domicile qui plus est !

Privés d’Alex Caruso, les Bulls ont été plus que dominé hier soir avec 32 points d’écart. Son absence a mis en lumière les lacunes défensives de l’équipe en son absence.

“Je ne sais pas à quel point Alex aurait fait une différence ce soir, pour être tout à fait honnête”, a déclaré Donovan. “Nous n’avons pas lancé le ballon. Nous n’avons pas assez bien défendu. Je ne sais pas si une personne aurait pu inventer tout cela.”

La défense de demi-terrain des Pacers a fait mal 

Les Bulls ont été muselé par une défense demi-terrain des Pacers, privant de point facile en transition. Mais en attaque, les Bulls ont abusé du jeu en isolation avec DeRozan et LaVine. Avec plus de 20 points en transition, les Bulls ont le troisième plus haut total de la ligue sur ce type de points marqués. Hier soir, rien de tout cela n’a pu être possible. De plus, l’adresse n’était pas au rendez-vous : 36,5%, 21,4% à 3 points et même sur la ligne des lancers francs à 60% (9 sur 15).

Les Bulls n’ont presque pas pu stopper les Pacers en défense qui les ont martyriser avec Turner et Sabonis. Le Small ball des Bulls a été très bien contourné par les Pacers. Pour Billy Donovan, c’est une nuit à oublier :

“Nous ne récupérons pas le match, mais il y a une norme et une attente auxquelles nous nous attendons à jouer, et ce n’était certainement pas ça ce soir “, a déclaré Donovan. “Comment allons-nous évoluer pour devenir une meilleure équipe ? … Des nuits comme celle-ci arrivent. Si cela nous fait catapulter pour aller de l’avant et nous rendre meilleurs que OK, tant mieux. Mais si ce n’est pas quelque chose qui nous aide, alors c’est une occasion manquée.”

Donovan a mis à profit le dernier quart-temps en donnant du temps de jeu à son banc.

Un très bon match défensif des Pacers

Pour Rick Carlisle, son équipe a été efficace défensivement et a su jouer avec un bon rythme en attaque pour éviter les pertes de balle et concéder des points en transition.

“Nous devions jouer avec le tempo contre cette équipe à cause de tous leurs changements, de tous leurs vols, de leur rapidité, de tout ce genre de choses”, a déclaré Carlisle. “Si nous ne l’avions pas fait, nous aurions été dans de nombreuses situations avec six secondes à jouer ou même à la fin de l’horloge (de tir) et donc dans des situation d’isolation toute la nuit, et c’est une recette pour de mauvaises situations.”

Caris LeVert a été le facteur déclencheur d’une équipe des Pacers qui n’a pas tardé à se mettre en route avec un parfait 5-5 pour 10 points. Il terminera avec 12 points à 6 sur 9 au shoot.

 

AUTEUR : Charles Taudin

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :