USC-UCLA : Une victoire pour sauver une saison décevante ?

PAR Charles Taudin 20 NOVEMBRE 2021 Commenter

Aujourd’hui à 22h05, les voisins USC et UCLA se rencontrent pour un match entre rivaux. UCLA devrait participer à un Bowl de fin de saison, USC, en cas de victoire deviendrait éligible. Pourtant ce match va au delà de simplement sauver une saison moyenne, il faut battre le voisins.

Le match de la peur pour Chip Kelly ?

Ce match a souvent été le théâtre des derniers matchs de certains coach de UCLA comme Jim Mora, Rick Neuheisel ou encore Karl Dorrell. Alors forcément, Chip Kelly doit penser à tout cela avant d’affronter le rival USC. Avec un bilan décevant de 16-25 depuis son arrivée, ses jours sont peut-être comptés à ce poste et le match de ce soir pourrait être le juge de paix.

Avec une saison 2021 en forme de montagnes russes, les Bruins se sont assurés une participation aux Bowls de fin de saison, une première sous l’ère Kelly. Maigre récompense pour une équipe qui a été classée jusqu’à 13ème cette saison et qui pouvait nourrir de bonnes ambitions. Mais des défaites contre Arizona State, Utah ou Standford ont scellé le sort de cette équipe.

Ce match est sans doute le plus important lorsque l’on entend les déclarations de certains joueurs des Bruins cette semaine :

“Ils ont des hauts et des bas cette saison”, a déclaré le linebacker Bo Calvert. “Nous cherchons à leur mettre le dernier coup fatal en eux cette semaine.”

Profil bas du côté d’USC

De l’autre côté de la rue, l’ambiance est différente. Les Trojans débuteront avec le freshman Jaxson Dart, motif de soulagement pour les Bruins. Kedon Solvis avait battu les Bruins lors des deux derniers affrontements.

“Je ne m’attendrais pas vraiment à ce que mon premier départ soit dans un match de rivalité comme celui-ci avec toutes les émotions et juste l’histoire de tout cela”, a déclaré Dart. “Donc, je suis juste super excité pour l’opportunité et je suis prêt à l’attaquer.”

Les joueurs d’USC ne veulent pas s’éparpiller et dépenser de l’énergie inutilement avant la rencontre :

“Laissez-les parler”, a déclaré le linebacker Drake Jackson. “Nous les verrons quand nous les verrons.”

Un match sans réel enjeu…ou presque

Au final, ce match ne revêt rien d’autre que la compétition pour savoir qui sera le maître de la rivalité pour une année de plus. Les Trojans tenteront d’éviter une saison à moins de 5 victoires depuis 1991.

Pour Kelly, c’est son job qui est sans doute en jeu ce soir. Une défaite et les chances de le revoir sur le banc dans un futur proche s’amenuiseront.

C’est le type de match et de victoire qui passent devant une saison.

AUTEUR : Charles Taudin

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :