Gerrit Cole et sa quête du succès avec les Yankees

PAR Charles Taudin 13 OCTOBRE 2021 Commenter

Auteur d’une saison où il a cumulé 16 victoires (leader de l’American League), Gerrit Cole n’a toujours pas connu le vrai succès avec les Yankees depuis son arrivée en 2020.

Battu sèchement 6 à 2 en Wild Card, Gerrit Cole n’a pas répondu présent laissant passer une nouvelle possibilité de titre pour celui qui concoure pour un titre de CY Young. L’inter-saison débutera au mois de novembre et Gerrit Cole est déjà tourné vers la saison prochaine et comment il peut aider les Yankees à retrouver les World Series et remporter leur 28ème titre. Pour The Athletic, il revient sur sa saison et sa quête de l’excellence à un poste épié de toute part.

« Ça s’est plutôt bien passé, mais il y a trois ou quatre matchs que j’aurais vraiment aimé mieux lancer », a déclaré Cole à propos de son année. « J’ai l’impression que vous en avez chaque année et que vous essayez simplement de minimiser les creux. J’ai pris le monticule à chaque fois qu’ils me l’ont demandé et j’ai apprécié la première saison complète ici et m’être installé avec les gars pendant six mois complets. Mais je ne suis pas satisfait parce que vous faites tout ce travail pour vous donner l’opportunité d’obtenir vraiment ce dont vous vous souciez vraiment. »

Dans le cas de Cole, sa saison régulière a été bonne d’un point de vue statistique. En 30 matchs, il compile une ERA de 3.23 en 18 1 1/3 manches lancées. Il a disputé sept manches ou plus dans neuf de ses départs, six ou plus dans 19 sur 30. Il a accordé deux points ou moins dans 21 de ses sorties cette année. Problème : seuls ses matchs ratés sont retenus et en particulier la rencontre face à l’ennemi juré : les Red Sox.

Mais Gerrit Cole ne voudra pas en rester là et souhaite réussir et exceller à son poste. Il confie vouloir exceller dans tout ce qu’il fait :

« J’aime juste l’excellence. J’aime la grandeur et quand je fais des choses, j’essaie de les faire du mieux que je peux. Qu’il s’agisse de cuisiner ou de sortir avec mon enfant, de jouer au golf ou de faire quoi que ce soit, j’essaie d’être le meilleur possible. »

Son arrivée à New-York avait pour but d’ajouter aux corps de lanceur sa capacité à répondre présent dans les grands moments comme il a pu le faire lors de son passage chez les Astros. L’inter-saison des Yankees risque d’être agitée après une saison en forme de montagne russes ponctuée par une défaite cinglante.

AUTEUR : Charles Taudin

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :