NBA : Contrat max, la menace

PAR Nicolas Blanchard 23 SEPTEMBRE 2021 Commenter

Ce n’est un secret pour personne, le business NBA est devenu plus que rentable économiquement, et les joueurs en ont conscience et réclame eux aussi leur part du gâteau. C’est dans cette optique que les franchises cèdent et proposent des contrats max à leurs meilleurs éléments. Cependant, ces contrats pharaoniques peuvent se terminer en un véritable handicap pour les franchises et parfois même pour leur joueur en question. Les franchises ont-elles raison de continuer à offrir ce genre de contrat ou doivent-elles revoir leur stratégie ?

L’évolution du contrat max

La situation financière des joueurs a bien évolué, en l’espace de seulement une décennie. En effet, au début des années 2010, lorsqu’un joueur se voyait proposer un contrat max, on parlait de sommes avoisinantes les 10 ou 12 millions de dollars sur plusieurs années. Dix ans plus tard, les montant tourne autour de 180 millions, voir même 215 millions comme ce fût le cas avec la prolongation de Stephen Curry cet été, faisant de lui le joueur le mieux payé à l’année, avec pas moins de 50 millions annuels qui se retrouveront sur son compte en banque.

NBA : Contrat max, la menace

PAR Nicolas Blanchard 23 SEPTEMBRE 2021 Commenter

Ce n’est un secret pour personne, le business NBA est devenu plus que rentable économiquement, et les joueurs en ont conscience et réclame eux aussi leur part du gâteau. C’est dans cette optique que les franchises cèdent et proposent des contrats max à leurs meilleurs éléments. Cependant, ces contrats pharaoniques peuvent se terminer en un véritable handicap pour les franchises et parfois même pour leur joueur en question. Les franchises ont-elles raison de continuer à offrir ce genre de contrat ou doivent-elles revoir leur stratégie ?

L’évolution du contrat max

La situation financière des joueurs a bien évolué, en l’espace de seulement une décennie. En effet, au début des années 2010, lorsqu’un joueur se voyait proposer un contrat max, on parlait de sommes avoisinantes les 10 ou 12 millions de dollars sur plusieurs années. Dix ans plus tard, les montant tourne autour de 180 millions, voir même 215 millions comme ce fût le cas avec la prolongation de Stephen Curry cet été, faisant de lui le joueur le mieux payé à l’année, avec pas moins de 50 millions annuels qui se retrouveront sur son compte en banque.

AUTEUR : Nicolas Blanchard

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :