Mad Max en mode Terminator

PAR Damien Viottolo 19 SEPTEMBRE 2021 Commenter

Max Scherzer affiche un niveau de jeu hors-normes depuis son arrivée chez les Los Angeles Dodgers, c’est beaucoup dire pour un lanceur qui s’est établi ces dernières années comme un des tous meilleurs de la ligue.

Fin juillet, les Los Angeles Dodgers commencent doucement à remonter la pente après un mois de mai catastrophique et un mois de juin pas beaucoup mieux. Los Angeles est encore bien loin de son niveau attendu cette saison et de celui qu’il faudrait afficher pour espérer aller remporter une deuxième fois consécutive les World Series.

La trade deadline est là, et comme depuis le début de la saison, ce sont les San Diego Padres qui sont en tête d’affiche. Ils viennent de récupérer Adam Frazier et se positionnent plus que jamais pour un certain Max Scherzer. Mad Max comme on le surnomme pour son comportement intense, et encore intense est un mot bien faible pour qualifier Scherzer. Le lanceur des Nationals a été le héros du titre en 2019 et s’est fait remarquer au cours de sa carrière pour sa rage de vaincre, un cri intérieur pour la victoire.

Les San Diego Padres ont déjà bien amélioré leur rotation, avec l’arrivée de Yu Darvish et de Blake Snell, celle de Max Scherzer serait le dernier clou sur le cercueil, comme disent les Américains, pour les Los Angeles Dodgers.

Mais contre toute attente, ce sont les Los Angeles qui ont récupéré Max Scherzer, et pas que. En plus de triple vainqueur du trophée Cy Young, les Dodgers ont récupéré Trea Turner, qui s’est avéré être le joueur dont il avait besoin pour dynamiter une attaque décimée et soporifique.

Les Dodgers grâce à ce trade monumental ont réussi à s’assurer deux excellents talents et ont remonté la pente. En grande partie grâce aux performances parfaites de Max Scherzer, focus sur l’évolution de Mad Max en Terminator avec les Dodgers.

Mad Max en mode Terminator

PAR Damien Viottolo 19 SEPTEMBRE 2021 Commenter
Max Scherzer affiche un niveau de jeu hors-normes depuis son arrivée chez les Los Angeles Dodgers, c'est beaucoup dire pour un lanceur qui s'est établi ces dernières années comme un des tous meilleurs de la ligue. Fin juillet, les Los Angeles Dodgers commencent doucement à remonter la pente après un mois de mai catastrophique et un mois de juin pas beaucoup mieux. Los Angeles est encore bien loin de son niveau attendu cette saison et de celui qu'il faudrait afficher pour espérer aller remporter une deuxième fois consécutive les World Series. La trade deadline est là, et comme depuis le début de la saison, ce sont les San Diego Padres qui sont en tête d'affiche. Ils viennent de récupérer Adam Frazier et se positionnent plus que jamais pour un certain Max Scherzer. Mad Max comme on le surnomme pour son comportement intense, et encore intense est un mot bien faible pour qualifier Scherzer. Le lanceur des Nationals a été le héros du titre en 2019 et s'est fait remarquer au cours de sa carrière pour sa rage de vaincre, un cri intérieur pour la victoire. Les San Diego Padres ont déjà bien amélioré leur rotation, avec l'arrivée de Yu Darvish et de Blake Snell, celle de Max Scherzer serait le dernier clou sur le cercueil, comme disent les Américains, pour les Los Angeles Dodgers. Mais contre toute attente, ce sont les Los Angeles qui ont récupéré Max Scherzer, et pas que. En plus de triple vainqueur du trophée Cy Young, les Dodgers ont récupéré Trea Turner, qui s'est avéré être le joueur dont il avait besoin pour dynamiter une attaque décimée et soporifique. Les Dodgers grâce à ce trade monumental ont réussi à s'assurer deux excellents talents et ont remonté la pente. En grande partie grâce aux performances parfaites de Max Scherzer, focus sur l'évolution de Mad Max en Terminator avec les Dodgers.

AUTEUR : Damien Viottolo

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association