NFL – Week 1 : que faut-il retenir de la première journée de NFL ?

PAR Mickael Machado 15 SEPTEMBRE 2021 Commenter

Une journée de saison régulière déjà écoulée en NFL. L’heure de faire un premier bilan des équipes en forme, des surprises, des premiers échecs… TFA vous dit tout ce qu’il faut retenir de cette week 1.

Le retour de Dak Prescott

Il est enfin de retour ! Après une saison 2020 avortée et une chirurgie à la cheville, le quarterback des Dallas Cowboys est de retour. Un retour en fanfare malgré une défaite face aux Buccaneers. 403 yards à la passe à 72%, trois touchdowns et une interception pour Dak Prescott. Il n’a manqué que la victoire pour que le retour soit parfait.

En tout cas, avec un Prescott en bonne santé, Dallas peut avoir de l’ambition. Même si la défense aura besoin de s’ajuster un peu, offensivement la franchise est armée. CeeDee Lamb et Amari Cooper vont enfin pouvoir évoluer dans de bonnes conditions. Et pourquoi pas rêver d’un titre de champions de la NFC Est ?

Ravens vs. Raiders, déjà le match de l’année ?

S’il y avait un match à ne pas louper lors de cette première journée, il s’agit bien du Ravens vs. Raiders lors du Monday Night Football. Véritable combat entre les deux équipes, les Raiders ont refait leur retard de 14 points avant de pousser le match en prolongation.

Une prolongation de folie avec des Raiders incapables de marquer à un yard de la endzone (interception des Ravens) et une équipe de Baltimore et un Lamar Jackson à la faute avec un fumble. Il n’en fallait pas plus à Derek Carr pour donner la victoire à son équipe sur un touchdown pour Zay Jones ! Heureusement, car le kicker des Raiders Daniel Carlson était de con côté introuvable !

Jameis Winston et Chandler Jones, la loi du 5

Avec le quarterback Jameis Winston et le tackle défensif Chandler Jones, les choses ont fonctionné par 5 ce week-end. Winston a roulé sur les Packers avec 148 petits yards mais surtout cinq touchdowns lancés. Inarrêtable, il permet à son équipe de remporter la victoire 38 à 3. Pas mal pour un joueur qui a la lourde tâche de succéder à la légende Drew Brees.

Du côté des Cardinals, Chandler Jones a plutôt été un cauchemar pour le quarterback Ryan Tannehill. Auteur de cinq sacks, le tackle a été énorme ! À ce rythme, le record de Michael Strahn (22,5) ne tiendra pas longtemps cette saison.

Aaron Rodgers, une défaite historique

Il y a des débuts de saison difficiles mais celui qu’a vécu Aaron Rodgers avec les Packers aura de quoi lui laisser la gueule de bois pour la semaine. Complètement à côté de son match comme le reste de son équipe, le quarterback a vécu un match cauchemar. 133 yards, deux interceptions lancées et la plus grosse défaite de sa carrière 38 – 3 face aux Saints.

Pas de panique pour les Packers, ce n’est que le début de la saison. Mais on attendait tout de même mieux du MVP en titre. La deuxième journée face aux Lions devrait permettre de remonter le moral des fans dans le Wisconsin.

Les Giants et les Vikings au fond du trou

Deux équipes que l’on pensait voir revenir à un bon niveau cette saison… et bien non ! Vikings et Giants ont beaucoup de points communs dont celui d’avoir perdu chacun leur match d’ouverture.

De chaque côté pourtant le talent est bien présent. Justin Jefferson, Dalvin Cook ou encore Harrison Smith côté Minnesota. Saquon Barkley, Kenny Golladay ou Sterling Shepard pour New York. Pourtant, la magie n’opère pas… Battus par Cincinnati et Denver, les deux franchises ont intérêt à se reprendre. Dans le cas contraire, les deux coachs, Mike Zimmer et Joe Judge, pourraient connaitre un sort funeste.

AUTEUR : Mickael Machado

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :