College Football : Ohio State chute à domicile contre Oregon, Arkansas écrase Texas

PAR Damien Viottolo 12 SEPTEMBRE 2021 Commenter

La deuxième semaine de College Football s’est disputée ce samedi avec son lot de surprise et en particulier la victoire d’Oregon contre Ohio State.

Oregon s’offre un exploit à Columbus

La tâche n’était pas facile pour Oregon. Les Ducks se déplaçaient à Columbus pour le retour des fans, surtout, ils ont commencé la rencontre sans leurs deux stars en défense, le LB Justin Flowe et le monstre Kayvon Thibodeaux. Les Buckeyes sortaient d’une prestation très solide contre les Minnesota Golden Gophers avec notamment une deuxième mi-temps très solide.

Pourtant, les Oregon Ducks ont rapidement pris le match à leur compte en profitant des erreurs nombreuses de CJ Stroud. Le QB des Buckeyes ne semblait pas dans son match, beaucoup trop imprécis à la passe, il a causé de nombreuses pertes de balle à cause de son manque de précision. A l’inverse, les Ducks ont mis en place un jeu offensif qui a laissé la défense d’Ohio State sans voix.

CJ Verdell a illuminé la rencontre en étant partout : à la course avec 161 yards et deux TDs et à la réception avec trois réceptions pour 34 yards et un TD. Verdell a terminé la rencontre comme le leader statistique des Ducks dans les deux compartiments. La défense d’Ohio State était méconnaissable et tout simplement inquiétante.

Ryan Day a d’ailleurs confié en conférence de presse qu’il s’agit d’un point sur lequel Ohio State va devoir se pencher. Kerry Combs le coordinateur défensif des Buckeyes sera sans aucun doute pointé du doigt après ce passage à vide défensif durant lequel Ohio State a manqué d’originalité et de capacité à s’adapter. La défense d’Ohio State était perdue et tout simplement incapable d’arrêter CJ Verdell. Quand on pense au National Championship contre Alabama, cela fait maintenant trop de matchs durant lesquels Ohio State offre une performance défensive bien trop faible.

Perdu également, CJ Stroud n’a pas du tout convaincu. Il termine la rencontre avec trois TDs et 484 yards dont une conversion en quatrième tentative en fin de match qui aurait pu renverser la tendance du match. D’abord imprécis, puis très hésitant lorsqu’il s’agissait de courir pour éviter la pression, Stroud termine cette rencontre sur une note très négative. En effet, alors que les Buckeyes avaient le match en main pour aller égaliser, Stroud a lancé une interception alors qu’il n’y avait aucun receveur des Buckeyes à l’endroit où il a lancé la balle.

L’enjeu est énorme pour Ohio State car il faudra maintenant offrir une copie parfaite pour espérer rêver d’une qualifications pour les playoffs qui semblait largement à la portée des Buckeyes. Chris Olave est revenu pour espérer se faire sélectionner au sommet de la Draft NFL et il a encore réussi une performance solide malgré les erreurs de Stroud. Mais, Olave n’atteindra pas non plus son objectif si Ohio State n’a pas un QB assez solide pour porter ses ambitions.

Les Oregon Ducks sortent comme les grands vainqueurs de cette rencontre, ils ont réussi ce qui semblait presque impossible, faire tomber Ohio State à domicile. La fête du retour des fans a été gâchée à Columbus et les Ducks ont su mettre la pression parfaitement sur Stroud pour le faire plier et couper le jeu de course d’Ohio State qui est traditionnellement la force du programme.

La route n’est pas impossible jusqu’aux playoffs pour Ohio State, mais elle sera sans aucun doute compliquée, en 2014 les Buckeyes avaient réussi un exploit similaire après avoir perdu leur deuxième match de la saison contre Virginia Tech, cette année là ils avaient remporté le National Championship contre Oregon. Pour les Ducks, cette victoire renforce leurs ambitions de revenir un programme habitué des playoffs.

Arkansas écrase Texas

Un temps, Richard Nixon, le président des Etats-Unis se déplaçait pour un match que l’on avait qualifié en 1969 de « Game of the Century », le match du siècle. Ce National Championship opposait Arkansas à Texas. Cette année ce sont les Longhorns qui sont allés l’emporter 15 à 14 dans un match très serré. Cette-fois, 52 ans plus tard, ce sont les Razorbacks qui sont allés chercher une victoire dans un match qui pourrait bientôt redevenir une rivalité.

Arkansas n’a laissé aucune chance à Texas dans ce match, les Razorbacks l’ont emporté sur le score de 40 à 21 et menaient 16 à 0 à la mi-temps. Pire encore, les Longhorns ont été très pauvres offensivement avec seulement avec 256 yards, soit leur plus faible total depuis 2015.

Comme un symbole de ce match unique en son genre, le LB Hayden Henry qui a remplacé le titulaire Bumper Pool, suspendu pendant la première mi-temps à cause d’un targeting a réalisé un match géant. Henry a terminé la rencontre avec 15 tackles, un record en carrière. Il faut dire qu’Henry était motivé par son père, un ancien centre pour Arkansas. Son père lui a toujours enseigné que Texas était le rival à battre, il était de ce fait plus motivé que jamais pour aller réaliser une bonne performance lors de cette rencontre.

Ce match va sonner le début de beaucoup d’autres, Texas va rejoindre la SEC en 2025 et cette rivalité historique va sans aucun doute faire son retour. Hier soir, ce match avait déjà l’air d’une rivalité de conférence entre les deux programmes. Arkansas confirme son bon début de saison contre Rice avec cette victoire de prestige contre Texas, les Razorbacks peuvent maintenant grâce à cette victoire espérer rejoindre le Top 25.

Michigan confirme

Les Michigan Wolverines ont confirme leur très bon début de saison avec une autre victoire solide contre Washington sur le score de 31 à 10. Les Wolverines ont tout à prouver cette saison après une saison catastrophique l’an dernier et ils semblent avoir pris la mesure de l’enjeu.

Avec une Big House magnifique, ornée d’un drapeau américain gigantesque pour honorer la mémoire des victimes des attentats du 11 septembre, le décor était posé pour réaliser un bon match pour Michigan. La marching band a également réalisé une performance impressionnante pour ce jour si spécial en Amérique.

Les Wolverines se sont grandement basés sur ce qui fait leur force cette année : le jeu de course. Encore une fois, le groupe de RBs a été au coeur du succès de Michigan. Avec 171 yards et 3 TDs pour Blake Corum et 155 yards pour un TD pour Hassan Haskins, les deux joueurs ont porté les Wolverines. Le jeu de course dominant de Michigan peut véritablement permettre au programme d’être un danger majeur cette saison.

En plus de ce jeu de course très solide, les Wolverines se démarquent depuis le début de la saison grâce à leur défense très solide. Il s’agit d’un des points forts majeurs du programme de manière historique et Jim Harbaugh peut encore compter là dessus. Washington n’a marqué aucun point avant la mi-temps et seulement un TD dans le match.

Pour finir en beauté, les Wolverines ont réalisé un trick play lors du deuxième quart-temps. Les Wolverines ont réalisé un fake punt qui leur a permis de se libérer d’une situation difficile. Ce trick play en dit long sur l’état d’esprit d’Harbaugh cette saison, il veut gagner à tout prix et n’a pas peur de faire appel à de la créativité.

Grâce à ces deux victoires solides, Michigan va se rapprocher de plus en plus d’une apparition dans le Top 25. Une chose est certaine, les Wolverines sont de retour et il faudra faire attention car ils ont les armes pour faire trembler de nombreux adversaires.

USC et BYU créent l’exploit

Les BYU Cougars n’avaient plus remporté la Holy War contre les Utes depuis neuf rencontres, ils ont maintenant réussi. Pour la curiosité, avant le match, des fans de BYU avaient payé $350 pour faire dire à Urban Meyer, actuel coach des Jacksonville Jaguars mais surtout ancien coach des Utah Utes que BYU était le meilleur programme de l’Utah, mais cela était impossible pour lui, comme vous pouvez le voir dans cette vidéo.

Les Cougars ont remporté la rencontre 26 à 17 grâce notamment à une excellente performance leur QB Jaren Hall qui a lancé trois TDs. Les Cougars ont réussi à faire exploser une défense de Utah qui avait été solide lors de l’entrée en compétition du programme. BYU a de ce fait réussi à mettre fin à la domination des Utes dans cette rivalité pour son grand retour après l’interruption de la pandémie. Il s’agit d’un grand moment pour les Cougars qui voulaient à tout prix éviter une domination de 10-0.

Les Utes, classés 21 dans le Top 25, ont subi une défaite difficile contre un rival historique qui pourrait leur coûter leur place dans le Top 25.

On part encore plus à l’Ouest pour un duel entre USC et Stanford. Là encore, il ne fallait pas sous estimer l’importance de la rivalité entre les deux programmes. Stanford semblait ne pas avoir de chance contre USC. Mais The Cardinal a réussi un énorme upset contre son rival. Stanford a remporté la rencontre sur le score de 42 à 28.

Nathaniel Peat, le RB de Stanford s’est offert une course de 82 yards pour un TD. Il s’est offert un record de yards à la course en carrière avec 115 yards. Une performance très solide qui vient renverser la tendance au sein de la Pac-12 avec des Trojans classés #14 qui auraient pu rêver d’une excellente saison. Stanford repart de ce match contre USC non seulement avec la victoire mais avec une victoire écrasante contre un rival.

Les autres résultats notables

-Alabama ne tremble pas contre Mercer et remporte la rencontre sur le score de 48 à 14.

-Les Georgia Bulldogs continuent leur marche en avant avec une victoire sans appel contre UAB 56 à 7. Les Bulldogs étaient pourtant privés de leur QB JT Daniels.

-Texas A&M se fait peur mais l’emporte dans un match très difficile à Colorado 10 à 7.

-Notre Dame passe tout proche de l’upset contre Toledo pour gagner 32 à 29.

-Iowa remporte son match de rivalité contre Iowa State 27 à 17. Une performance très solide des Hawkeyes qui seront un danger en Big 10.

-Clemson rebondit contre un adversaire à sa portée avec une victoire 49-3 contre SC State.

Retrouvez tout le College Football avec l’ESPN Player en cliquant sur ce lien : https://bit.ly/ESPNTFA

 

AUTEUR : Damien Viottolo

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :