College Football : Virginia Tech crée la surprise contre UNC et Michigan State fait tomber Northwestern

PAR Damien Viottolo 04 SEPTEMBRE 2021 Commenter

Virginie Tech a réussi le premier upset de la saison contre UNC.

UNC chute d’entrée

Les attentes autours d’UNC étaient très importantes, le programme avait été classé #10 au cours du premier AP Poll de la saison. Pourtant, ils n’ont pas réussi leur entrée en scène contre Virginia Tech. Véritable piège ce match contre VT, n’a pas réussi à UNC. Les Tar Heels se sont inclinés sur le score de 17  à 10. Menés 14 à 0 à la mi-temps ils n’ont jamais vraiment réussi à revenir dans le match.

Sam Howell candidat pour le trophée Heisman a tout simplement manqué son entrée en compétition. Avec 17 sur 32 à la passe, un TD pour trois interceptions il faudra rapidement revenir pour lui. Malgré cette mauvaise sortie, il est tout de même devenu le leader de TD à la passe de l’histoire du programme avec 69.

Les Tar Heels devaient composer avec deux départs importants au poste de receveur et cela s’est vu lors de ce match durant lequel la défense contre la passe de VT a été un poison pour UNC. En plus de cela, Sam Howell a gardé trop longtemps la balle à de nombreuses occasions ce qui a causé des problèmes avec notamment deux fumbles.

Ce n’est pas du tout le départ espéré pour UNC qui avait reçu son meilleur classement en pré-saison depuis 1997. Il faudra rebondir rapidement et espérer des erreurs des autres pour tenir leurs espoirs d’une saison réussie. De leur côté, les Hokies de Virginia Tech ont réalisé une très belle prestation défensive avec notamment un match sérieux du QB Braxton Burmeister.

Michigan State fait tomber Northwestern

Les Michigan State Spartans n’étaient pas du tout attendus cette saison, après un exercice catastrophique l’an dernier. Pourtant, ils ont réalisé une première sortie de très haute qualités contre Northwestern, finaliste pour le Big Championship l’an dernier face à Ohio State.

Ils ont remporté leur premier match de la saison sur le score de 38 à 21.

C’est notamment le RB Kenneth Walker III qui a réalisé une performance exceptionnelle avec quatre TDs à la course pour 264 yards. Walker a été le moteur de l’attaque des Spartans et il pourrait leur permettre d’être une vraie menace s’il continue sur cette lancée durant la saison. La défense de Northwestern n’a eu aucun impact sur ses courses et il a rendu les Wildcats tout simplement impuissants.

MSU termine également avec des statistiques intéressantes en défense avec trois sacks et sept plaquages pour perte. Ils ont réussi à mettre une intensité que Northwestern n’a jamais réussi à suivre. Dès le début du matchs ils ont étouffé Northwestern en défense et les Wildcats semblaient ne pas avoir de solutions, ensuite ils ont réussi à mettre la pression au niveau offensif pour une entrée réussie.

Il sera intéressant de voir si MSU arrive à continuer sur ce rythme pendant le reste de la saison mais ils pourraient être un candidat inattendu au sein de la Big Ten East.

Aujourd’hui c’est le grand retour du samedi College Football avec de nombreux matchs très intéressants à l’affiche comme Penn State Wisconsin, un choc de la Big Ten, Alabama-Miami, Cincinnati-Miami (Ohio), Indiana-Iowa et le très attendu Georgia-Clemson.

 

 

AUTEUR : Damien Viottolo

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :