Malgré la Luxury Tax, le Jazz va conserver ses gros contrats

PAR Tom Ornaque 13 AOûT 2021 Commenter

Certaines franchises ont fait très attention à ne pas atteindre le seuil de la luxury tax durant cette Free Agency, ce n’est pas le cas du Jazz qui souhaite conserver à tout prix son effectif quitte à payer cette fameuse taxe.

Cet été, le Jazz a réussi à prolonger Mike Conley pour 78 millions de dollars sur 4 ans et a signer Rudy Gay grâce à la mid level exception. Cependant, ces signatures ont placé le Jazz bien au dessus du seuil de la luxury tax.

Cela ne semble pas déranger le management d’Utah qui ne compte pas dégraisser, selon Zach Lowe d’ESPN :

« Le Jazz est bien au-dessus du seuil pour la luxury tax, mais pour l’instant, il n’envisage pas de se débarrasser de certains joueurs de rotation payés un peu chers comme Joe Ingles, Bojan Bogdanovic ou encore Royce O’Neale, pour s’alléger fiscalement, ont indiqué des sources. »

 

 

AUTEUR : Tom Ornaque

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :