Le bilan de la Free Agency 2021

PAR Tom Ornaque 11 AOûT 2021 Commenter

Neuf jours après le début de cette Free Agency NBA 2021 complètement folle, la rédaction de TheFreeAgent vous propose un bilan équipe par équipe, des plus gros mouvement de cette Free Agency.

Atlanta Hawks :

Prolongation de John Collins : Malgré certaines complications salariales annoncées au début des négociations, John Collins a finalement prolongé avec les Hawks pour 125 millions sur 5 ans. L’ailier fort était l’un des agents libres les plus convoités de cette Free Agency 2021, de par ses qualités et sa très bonne saison avec Atlanta. Mais malgré tout JC a décidé de continuer l’aventure aux côtés de Trae Young et Clint Capela à Atlanta.

Prolongation de Lou Williams : Lorsque Lou Williams a été envoyé par les Clippers aux Hawks à la trade deadline cette année, il a d’abord envisagé de prendre sa retraite avant de revenir à la raison. Puisqu’il a été essentiel en sortie de banc durant la campagne de Playoffs des Hawks. Également, lorsque Trae Young s’est blessé, il a su le remplacer au pied levé et a été très bon. Agent libre non-restreint cet été, de nombreuses franchises l’ont contacté notamment le Miami Heat mais Lou Will a préféré prolonger avec Atlanta pour une saison et 5 millions de dollars.

Arrivée de Gorgui Dieng : L’ancien joueur des Spurs a signé un contrat de 4 millions de dollars sur un an avec les Hawks. Le Sénégalais de 2m11 shootait à plus de 40% à 3 points la saison dernière, en plus de ça, il est un bon protecteur de cercle et pourra énormément apporter à Atlanta en sortie de banc sur les postes de pivot et d’ailier-fort.

 

Boston Celtics :

Départ d’Evan Fournier : Le Français était arrivé à la trade deadline en provenance Orlando pour aider les Celtics en vue des Playoffs. Mais malheureusement, Boston a connu une avalanche de blessures notamment celle de Jaylen Brown qui leur a coupé l’herbe sous le pied. Evan Fournier a inscrit 13 points par match durant son run à Boston qui ne restera pas dans les mémoires, vu qu’il n’a pas souhaité continuer l’aventure dans le Massachusetts. Il a rejoint les New York Knicks.

Arrivée de Dennis Schröder : L’allemand a paraphé un contrat d’une valeur de 5,9 millions de dollars sur une saison et devrait donc reprendre le poste laissé libre par Kemba Walker à la mène chez les Celtics. Alors qu’il était l’un des agents libres les plus chauds du marché, ces exigences salariales ont refroidi pas mal de monde. Le meneur a donc finalement dû se rabattre sur les Celtics qui ont pu se l’offrir grâce à leur Mid-Level Exception.

Arrivée de Kris Dunn : L’ex-meneur des Atlanta Hawks a singé un contrat d’un an pour 5 millions de dollars avec les Boston Celtics, il apportera sa science et son intensité défensive en sortie de banc pour Boston. En rotation ou même complément de Marcus Smart, son apport peut-être très intéressant si les C’s veulent fermer le jeu en fin de match.

Arrivée d’Enes Kanter : Après une saison plutôt réussie du côté de Portland, le Turc est de retour chez les Celtics. Enes Kanter avait raté son premier passage à Boston, mais il compte bien se rattraper cette saison et tenter de s’inscrire dans la durée à Boston. Kanter viendra renforcer la rotation au poste de pivot pour apporter des points et des rebonds en sortie de banc. Il a signé un contrat d’1 an pour 2,6 millions de dollars avec les Celtics.

Brooklyn Nets :

Départ de Spencer Dinwiddie : Le meneur avait une player option dans son contrat avec les Nets, mais il a préféré décliner car il la trouvait insuffisante. Également bloqué par la concurrence à son poste, Dinwiddie a donc préféré s’en aller plutôt que de prolonger avec les Nets. Il a rejoint les Washington Wizards.

Arrivée de Patty Mills : L’Australien vient de réaliser des Jeux Olympiques tout bonnement incroyable, inscrivant même 42 points contre la Slovénie pour offrir la médaille de Bronze à son Pays. Après 10 ans à San Antonio, Patty Mills s’en va donc rejoindre Brooklyn pour tenter de prendre une nouvelle bague. Le vétéran vient remplacer numériquement Spencer Dinwiddie, dans un registre assez différent cependant que celui du nouveau joueur du Wizards.

Prolongation de Blake Griffin : L’ancien joueur des Clippers était l’ombre de lui-même à Detroit, il a d’ailleurs été buy-out par les Pistons et a rejoint les Nets où il s’offre une seconde jeunesse. Repositionné au poste de pivot par Steve Nash, Griffin a un rôle primordial à Brooklyn cette saison et a prolongé son contrat pour 1 an au minimum vétéran, l’objectif est simple pour Blake : aller chercher le titre.

Arrivée de James Johnson : L’ancien joueur du Heat débarque pour une saison au minimum vétéran chez les Nets, il vient remplacer numériquement Jeff Green, parti à Denver. Il viendra renforcer le secteur intérieur des Nets, notamment défensivement.

Prolongation Bruce Brown Jr. : Le chouchou du Barclays center continue avec Brooklyn. Bruce Brown a en effet prolongé son contrat pour un an et 4,7 millions de dollars avec les Nets. Bruce Brown devrait avoir le même rôle que la saison dernière, apporter de la grosse défense en sortie de banc et rentrer ses shoots ouverts.

Charlotte Hornets :

Départ de Devonte’ Graham : Après 3 bonnes saisons à Charlotte, Devonte’ Graham a décidé de tenter une nouvelle expérience ailleurs. Il quitte donc les Hornets libre de tout contrat, et malgré l’arrivée du rookie James Booknight, son apport au scoring et à la création devrait vraiment manquer aux Hornets la saison prochaine. Il rejoint les New Orleans Pelicans.

Arrivée de Kelly Oubre Jr. : L’ailier vient renforcer un secteur prioritaire pour les Hornets et son arrivée pourrait faire énormément de biens à Charlotte s’il arrive à trouver de la régularité. C’est d’ailleurs  ce manque de constance qui lui a cruellement fait défaut lors de son passage aux Golden State Warriors. Mais malgré certains passages à vide Kelly Oubre Jr. avait des moyennes vraiment correctes de 15,4 points, 6,1 rebonds et 1,3 passes décisives par match avec les Warriors. Le pari pourrait s’avérer payant pour le FO des Hornets si Kelly Oubre arrivait à reproduire cette production statistique en Caroline du Nord. Il touchera 26 millions de dollars sur 2 ans à Charlotte.

Arrivée d’Ish Smith : Ish Smith va donc connaître sa 12ème franchise depuis son arrivée dans la ligue. Le meneur a rejoint les Hornets pour un an et 4,5 millions de dollars. Le vétéran viendra apporter son expérience dans ce groupe plutôt jeune et sortira du banc quand il faudra faire souffler Lamelo Ball.

Départ de Cody Zeller : Le pivot qui a fait toute sa carrière en Caroline du Nord va quitter les Hornets après 8 saisons. Il rejoint les Portland Trail Blazers.

Départ de Malik Monk : L’arrière sort de la meilleure saison de sa carrière avec les Hornets, cependant il a décidé de ne pas continuer avec Charlotte pour s’offrir un plus gros projet. Il rejoint les Los Angeles Lakers.

Chicago Bulls :

Arrivée de Lonzo Ball : La signature de l’aîné des frères Ball a été officialisé une minute après le début de la Free Agency. Les Bulls réalisent un très gros coup en signant Zo’, dans un sign-and-trade en envoyant Garrett Temple et Tomas Satoransky aux Pels. Il apportera énormément à cette équipe car ses qualités correspondent à des gros manquent qu’a pu connaitre Chicago, cette saison. Lonzo Ball est capable de très bien défendre sur les postes 1 et 2, avec le temps il pourrait même devenir le leader défensif de cette équipe. Il apportera également de la qualité à la création et son association avec Zach Lavine sur le backcourt fait rêver les fans des Bulls. Lonzo touchera 85 millions de dollars sur 4 ans à Chicago.

Arrivée de DeMar DeRozan : Les Bulls ont surpris tout le monde en signant le joueur des Spurs. Alors qu’on l’annonçait à Dallas, à Miami ou encore à Los Angeles, c’est finalement à Chicago que Demar DeRozan a posé ses valises, et ce, via un sign-and-trade où Thaddeus Young et Al-Farouq Aminu ont été envoyés à San Antonio. L’ailier rejoint donc Windy City pour 3 ans et 85 millions de dollars à la clé. Avec Nikola Vucevic, Zach Lavine et Lonzo Ball, ils formeront ce qu’on pourrait appeler un Big 4 même si Lonzo Ball n’a jamais été All-Star. Les lacunes à 3 points de DeRozan ne seront pas handicapantes pour Chicago car l’effectif des Bulls ne manque pas de qualité dans ce domaine.

Arrivée d’Alex Caruso : Encore une surprise signée Arturas Karnisovas, Alex Caruso a rejoint les Bulls pour 4 ans et 37 millions de dollars. L’ex-meneur des Lakers était censé prolongé à Los Angeles mais ce sont les Bulls qui ont finalement mis la main dessus. Le Carushow va donc s’installer à Chicago, en back-up de Lonzo Ball. Alex Caruso est l’un des meilleurs défenseurs extérieurs de la ligue et un as de l’interception, il harcèle constamment son vis-à-vis et lui rend la vie impossible. De plus, il est capable de claquer d’énormes dunks et de scorer à 3 points, son apport en sortie de banc pourrait être indispensable pour les Bulls la saison prochaine.

Départ de Lauri Markkanen ? : Lauri Markkanen devrait selon toute vraisemblance quitter Chicago cet été, même si rien n’est fait, lui veut partir. Les Bulls espéraient un sign-and-trade pour récupérer un 1st pick contre le Finlandais mais l’offre attendue n’est jamais arrivée. Les Hornets semblent les plus chauds sur le dossier mais ils n’ont pas encore fait d’offre à Markkanen. Si une offre arrive, Chicago ne devrait normalement pas s’aligner et le laisser partir libre.

Cleveland Cavaliers :

Prolongation de Jarrett Allen : The Fro continue l’aventure à Cleveland. Le pivot de 2m11 et les Cavs sont arrivés à un accord sur les bases d’un contrat de 5 ans et 90 millions de dollars. Allen devrait donc avoir une place très importante dans le projet de Cleveland, un de ses rôles sera surement aussi d’aider Mobley aussi dans sa progression. Les Cavs veulent être compétitifs dès la saison prochaine, et pour ce, ils ont gardé Collin Sexton. Même si Evan Mobley est un pivot, le plans des Cavs sera sûrement de le repositionner au poste d’ailier fort pour l’associer avec Jarrett Allen.

Dallas Mavericks :

Prolongation de Tim Hardaway Jr : Le sniper reste à Dallas, il était LA priorité des Mavs sur cette Free Agency. Tim Hardaway Jr a signé un contrat de 74 millions de dollars sur 4 ans pour continuer à rentrer ses shoots aux côtés de Luka Doncic. La saison dernière, l’ailier shootait à 40 % à 3 points et dans la NBA moderne, la présence d’un vrai tireur d’élite dans le 5 est nécessaire pour toute franchise voulant être compétitive. Cependant, il n’est pas juste un shooteur, Tim Hardaway Jr, est un joueur complet, capable de driver, de défendre etc.. Sa prolongation est une vraie bonne nouvelle pour les Mavs.

Arrivée de Reggie Bullock : Pour rester dans le domaine des shooteurs, voici Reggie Bullock. Sniper attitré des New York Knicks, la saison dernière, l’arrière de 30 ans vient de réaliser l’une des meilleures saison de sa carrière à New York. Profitant de sa côte assez élevé, Reggie Bullock s’offre donc un nouveau challenge à Dallas. Il a signé un contrat de 3 ans pour 30,5 millions de dollars avec les Mavs.

Prolongation de Boban Marjanovic : Boban prolonge avec Dallas, celui qui est considéré comme le joueur le plus gentil de la ligue, va donc continuer l’aventure dans le Texas avec son ami Luka Doncic. L’une des principales raison de sa prolongation est d’ailleurs cette relation qu’a le Serbe avec le Slovène. De plus, Boban peut peser sur la raquette adverse en sortie de banc du haut de son petit 2m24 et être assez utile en sortie de banc. Le Serbe a donc signé pour une saison supplémentaire au minimum vétéran avec Dallas.

Denver Nuggets :

Prolongation de Will Barton : Membre essentiel du vestiaire, il était la priorité de l’été pour Mike Malone, et ce, grâce à son apport au scoring et son amitié avec Nikola Jokic. Les Nuggets se sont donc rapidement penché sur le dossier Will Barton, qui a accepté de prolonger pour 32 millions de dollars sur deux ans à Denver.

Prolongation de Austin Rivers : La belle surprise de la fin de saison des Nuggets c’est lui, Austin Rivers a réussi a trouver un bon rôle dans la rotation de Mike Malone. Il a donc re-signé à Denver pour 1 an et 5 millions de dollars, pour continuer d’apporter du spacing dans la second-unit des Nuggets.

Prolongation de JaMychal Green : Très précieux en sortie de banc cette saison, notamment grâce à sa qualité au tir, JaMychal Green a lui aussi accepté de prolonger à Denver, pour 17 millions de dollars sur deux ans.

Arrivée de Jeff Green : Malgré certains blessures, l’ailier a été plutôt bon avec les Nets cette saison, ses bonnes performances ont attiré de nombreuses franchises dont les Nets qui auraient aimé le converser. Mais au final, Jeff Green a décidé de quitter Brooklyn et de s’engager avec les Denver Nuggets. Il va y signer un contrat de 2 ans pour 10 millions de dollars avec une player option sur la seconde année.

Detroit Pistons :

Arrivée de Kelly Olynyk : Le Canadien va débarquer dans le Michigan pour 3 ans et 37 millions de dollars. Après une première partie de saison compliquée à Miami, Olynyk a complètement surnagé une fois arrivé aux Rockets. Les Pistons réalisent ici un gros coup en signant un intérieur qui peut avoir la main très chaude et qui va bénéficier de pas mal de responsabilités à Detroit. Son association sur Pick and Pop avec Cade Cunningham pourrait s’avérer meurtrière si jamais Olynyk prend feu à 3 points. Le fit avec le roster de Detroit qui manquait d’un joueur de son profil semble être assez évident, le spacing qu’apportera Olynyk  bénéficiera sûrement beaucoup au jeune pivot Isaiah Stewart.

Arrivée / Retour de Cory Joseph : La saison dernière, Cory Joseph, c’était 12 p/m, 3,2 r/m et 5,5 pd/m en 19 rencontres pour les Pistons. Des stats convaincantes mais le Canadien avait été cut par Detroit pour sauver environ 10 millions de dollars de cap salarial. Il a cependant été re-signé dans la foulée pour 10 millions de dollars sur 2 ans avec les Pistons.

Golden State Warriors :

Arrivée d’Andre Iguodala : Andre Iguodala fait son grand retour à Golden State, après trois saison passées loin de la Baie. L’ailier retrouve les coéquipiers avec lesquels il a gagné 3 titres avec l’objectif d’aller en chercher un autre. Il vient également pour être le mentor du jeune Jonathan Kuminga drafté cette année par les Warriors.

Arrivée de Nemanja Bjelica : L’ancien joueur du Heat vient renforcer le poste 4 des Warriors, il apportera du spacing grâce à ses qualités de shooteur à 3 points. Après l’échec de la piste Nicolas Batum, Golden State s’est mis sur celle du Serbe qui rejoint finalement la Baie pour 1 an au minimum vétéran.

Départ de Kelly Oubre Jr. : Beaucoup d’attentes étaient placées en lui, Kelly Oubre a malheureusement beaucoup déçu. Dès la fin de saison, il a clairement fait comprendre qu’il souhaitait quitter les Warriors au plus vite car il ne se sentait pas estimé a sa juste valeur en Californie. Il a donc voulu explorer le marché des Free Agents à la recherche d’un meilleur contrat et de plus de temps de jeu. Il rejoint les Charlotte Hornets.

Arrivée d’Otto Porter Jr. : L’ancien ailier des Wizards, Otto Porter Jr. a signé pour une saison au minimum vétéran avec Golden State. Cette saison Otto Porter Jr. tournait à 9.7 points (43.2% au tir, 37.5% à 3-points), 5.4 rebonds et 2 passes décisives par match avec les Bulls. L’ailier a ce profil de 3&D que recherchait énormément les Warriors pour leurs postes 3 et 4.

Houston Rockets :

Arrivée de Daniel Theis : Capable de jouer ailier fort et pivot, Daniel Theis va pouvoir apporter du poids dans la raquette texane. L’allemand vient remplacer numériquement Kelly Olynyk et renforcer le secteur intérieur des Houston Rockets. Il a signé pour 36 millions de dollars sur 4 ans.

Prolongation de David Nwaba : Pour accompagner ce groupe en reconstruction, les Rockets vont avoir besoin de joueurs expérimentés pour encadrer tous ces jeunes. C’est dans ce sens que va la prolongation de l’expérimenté David Nwaba qui servira sûrement de mentor pour Jalen Green. L’arrière de 28 ans a re-signé avec les Rockets pour 15 millions sur 3 ans.

Indiana Pacers :

Prolongation de T.J. McConnell : Auteur de performances intéressantes la saison dernière, le meneur de jeu a prolongé pour 35,2 millions de dollars sur 4 ans avec les Pacers. En back-up de Malcolm Brogdon, T.J. McConnell devrait avoir un rôle important dans la rotation de Rick Carlisle la saison prochaine et pourrait être le 6ème homme de luxe de cette équipe d’Indiana.

Arrivée de Torrey Craig : Rick Carlisle voulait un soldat, le voilà ! Torrey Craig a signé pour 10 millions sur deux ans avec les Pacers. En perte de vitesse à Milwaukee, il s’est complètement relancé sous les ordres de Monty Williams à Phoenix en fin de saison. Il vient remplacer numériquement Doug McDermott parti à San Antonio, et devrait prendre sa place à l’aile dans la second-unit des Pacers.

Los Angeles Clippers :

Prolongation de Kawhi Leonard : Le plus gros dossier de cette Free Agency 2021 est bouclé, Kawhi Leonard reste aux Los Angles Clippers. Le 2x Champion NBA est enfin arrivé à un accord avec les Clipps sur un contrat dont les termes n’ont pas encore été dévoilé. Actuellement blessé au genou, Kawhi ne devrait pas refouler les parquets avant au moins 6 mois. The Klaw a cependant décidé de ne pas refaire comme lorsqu’il était parti blesser de San Antonio. Cette fois ci, il reste aux Clippers pour se faire soigner et tenter de revenir le plus vite possible.

Prolongation de Reggie Jackson : Auteur de Playoffs 2021 étincelants, avec des moyennes de 17.8 points, 3.2 rebonds et 3.4 passes par rencontre. Reggie Jackson s’est logiquement vu offrir une prolongation de contrat par les Clippers. Il a signé un nouveau contrat de 2 ans pour 22 millions de dollars.

Prolongation de Serge Ibaka : Handicapé par des problèmes au dos qui lui on notamment fait manqué les Playoffs, Serge Ibaka a décidé d’activer sa player option a hauteur 9,7 Millions de dollars sur an. Le congolais continue donc l’aventure avec les Clippers dans l’espoir d’aller chercher le titre la saison prochaine.

Prolongation de Nicolas Batum : Cette saison, Nicolas Batum était l’un des éléments essentiels de la rotation de Tyronn Lue, avec des moyennes de 8,1 points, 4,7 rebonds et 2,2 passes décisives par match, en shootant à 38,9% à 3 points. Alors qu’il était convoités par de nombreuses franchises, le Français a préféré prolonger avec les Clippers pour 2 ans 6,3 millions de dollars.

Arrivée de Justise Winslow : Les Grizzlies avaient décidé de ne pas activer leur offre qualificative pour laisser Justice Winslow s’engager la où il le souhaitait. L’ailier a donc décidé de signer avec les Clippers pour 2 saisons. Winslow viendra renforcer le banc des Clipps la saison prochaine.

Los Angeles Lakers :

Arrivée de Carmelo Anthony : Melo rejoint enfin Lebron ! Depuis le début de leurs carrières, les deux ont toujours dit vouloir jouer ensemble, un jour, et la saison prochaine ce sera enfin le cas. À 37 ans, Carmelo Anthony sait qu’il n’est plus très loin de la retraite et il veut cette bague de Champion NBA. Pour tenter de remporter cette bague qui manque tant à son palmarès, Melo a décidé de rejoindre Lebron, AD et Russ chez les Lakers. L’ailier apportera ses qualités de scoreur en sortie de banc et fera tout son possible pour mener les Lakers au sacre. Il a d’ailleurs commencé en signant pour une saison au minimum vétéran, en renonçant donc à toutes considérations salariales.

Arrivée de Dwight Howard : Le pivot de 35 ans signe pour la troisième fois de sa carrière avec les Lakers. L’objectif est le même pour Dwight : aller chercher une nouvelle bague. Après une pige compliquée du côté de Philadelphie, le pivot revient donc à Los Angeles où il a gagné le titre la saison dernière.Tout comme Carmelo Anthony, Dwight Howard a lui aussi signé pour une saison au minimum vétéran.

Arrivée de Trevor Ariza : Un autre vétéran qui a déjà connu la maison Lakers est de retour, Trevor Ariza est de retour à Los Angeles 12 ans après son départ. L’ailier a eu l’occasion de se remettre en forme du côté de Miami juste après la trade deadline cette saison et revient donc aux Lakers gonflé à bloc. Son profil de joueur 3&D apportera énormément à la rotation des Lakers. Il a lui aussi signé un contrat d’une saison au minimum vétéran.

Arrivée de Malik Monk : Place à la jeunesse désormais avec l’arrivée de Malik Monk pour 1 an lui aussi sera payé au minimum. L’arrière sort d’une année à 11.7 points de moyennes à 43.4% au tir, 40.1% à 3 points avec les Hornets et a rejoint les Lakers dans l’objectif d’aller chercher une bague la saison prochaine.

Prolongation de Talen Horton-Tucker : Le chouchou du Staples Center, Talen Horton-Tucker, 20 ans, a trouvé un accord avec les Lakers sur les bases d’un nouveau contrat de 3 ans et 32 millions de dollars. Les Lakers semblent compter sur lui pour devenir un élément important de l’équipe à l’avenir.

Arrivée de Kendrick Nunn : L’ancien meneur du Miami Heat rejoint lui aussi l’armada jaune et violette en quête d’un titre NBA. Le joueur de 26 ans a signé un contrat de 10 millions de dollars sur 2 ans avec les Lakers pour aider Lebron et sa bande à aller cherche une nouvelle bague.

Memphis Grizzlies :

Arrivée de Sam Merrill : Dans le cadre d’un échange pour Grayson Allen, les Grizzlies ont récupéré le jeune arrière des Bucks Sam Merrill et un second tour de draft. La venue du joueur de 25 ans est pour l’instant le seul mouvement dans le sens des arrivées pour la franchise, depuis le début de la Free Agency.

Miami Heat :

Arrivée de Kyle Lowry : L’arrivée du meneur en Floride était l’un des événements les plus attendus de cette FA, Lowry est arrivé en Floride en échange de Goran Dragic et Precious Achiuwa. Il rejoint son ami Jimmy Butler à South Beach pour 3 ans et 85 millions de dollars. À noter que l’ailier a lui prolongé son contrat avec le Heat cet été. À la recherche d’un meneur de talent pour remplacer un Goran Dragić sur le déclin, Pat Riley n’a pas lâché Kyle Lowry, qu’il avait déjà approché à la trade deadline. Le meneur va donc pouvoir apporter toutes ses qualités ainsi que son leadership à Miami, qui s’est construit une équipe pour tenter d’aller chercher le titre.

Prolongation de Duncan Robinson : C’était la priorité de l’été pour le Heat, Duncan Robinson, le sniper si important pour le spacing et les systèmes d’Erik Spoelstra prolonge à Miami. Le manque de shooteurs a terriblement pénalisé le Heat en Playoffs cette saison, il était donc hors de question de laisser partir le maître en la matière, Duncan Robinson. L’arrière shoote en effet à plus de 42% à 3 points depuis le début de sa carrière à Miami. DRob a donc signé un nouveau contrat avec le Heat pour 5 ans et 90 millions de dollars.

Arrivée de P.J. Tucker : Avec le départ de Trevor Ariza, le Heat se cherchait un nouvel ailier-fort au profil de 3&D et qui de mieux que PJ Tucker dans ce domaine. Le joueur de 36 ans vient de boucler une campagne de Playoffs exceptionnelle avec les Bucks, où il a notamment rendu la vie impossible à Kevin Durant lors de la série face aux Nets. L’ancien joueur de Houston colle parfaitement dans la culture défensive du Heat, qui devrait être un calvaire à jouer la saison prochaine avec Lowry, Butler, P.J. Tucker et Bam Adebayo dans le 5 de départ. L’ailier a signé un contrat de 2 ans pour 15 millions de dollars au Heat.

Arrivée de Markieff Morris : En manque de profondeur sur son poste 4, le Heat a décidé de s’offrir les services de Markieff Morris. L’ancien joueur des Lakers a signé pour une saison au minimum vétéran à Miami. Markieff Morris a des choses à se prouver après une passe compliquée à Los Angeles, il compte bien sur cette pige à Miami pour se relancer dans une franchise qui « lui correspond mieux ».

Prolongation de Dewayne Dedmon : Arrivé libre, peu après la trade deadline cette saison, Dewayne Dedmon a convaincu tout le monde à Miami. Le FO du Heat n’a donc pas attendu très longtemps avant de proposer une offre au pivot de 31 ans, qui l’a accepté immédiatement. L’intérieur de 2m13 re-signe donc avec Miami pour une saison au minimum vétéran.

Milwaukee Bucks :

Prolongation de Bobby Portis : Le pivot a été un élément très important de la conquête du titre par les Bucks cette saison. En sortie de banc ou lorsqu’il dû remplacer Giannis Antetokounmpo blessé, Bobby Portis a toujours répondu présent. Sa prolongation semblait donc une fin inéluctable, d’autant plus qu’il avait confié se sentir comme chez lui à Milwaukee. L’intérieur de 2m08 a donc logiquement ré-signé pour 2 ans et 9 millions de dollars avec les Milwaukee Bucks.

Arrivée de George Hill : Pour suppléer Jrue Holiday, les Bucks avaient besoin d’un bon meneur remplaçant. C’est ce qu’ils ont trouvé en réussissant à ramener George Hill à Milwaukee. Le vétéran a signé un contrat de 2 ans pour 8 millions de dollars avec les derniers champions NBA en date.

Arrivée de Grayson Allen : En échange de Sam Merill et de deux second tours de draft, les Bucks se paient l’arrière des Grizzlies, Grayson Allen. Une signature intelligente de la part des Bucks qui récupèrent un battant qui sait être plutôt adroit au tir, 10,6 points à 41,8% au tir, et 39,8 % à 3 points la saison dernière avec Memphis.

Minnesota Timberwolves :

Arrivée de Nathan Knight : À la recherche d’un nouveau poste 4, les Timberwoles ont décidé d’offrir un contrat à l’ancien joueur des Hawks, Nathan Knight. L’ailier-fort de 23 ans va donc rejoindre le Minnesota la saison prochaine dans le cadre d’un contrat two-way.

New Orleans Pelicans :

Arrivée de Devonte’ Graham : Les Pelicans ont trouvé le remplaçant de Lonzo Ball, parti aux Bulls. Devonte’ Graham sort de trois bonnes saison avec les Hornets, avec des moyennes de 13,3 points, 2,6 rebonds et 5,4 passes décisives durant son passage à Charlotte. Le guard intéressait de nombreuses franchises à l’aube de cette Free Agency, mais ce sont finalement les Pels qui ont mis la main sur lui, à un prix raisonnable qui plus est, car Graham a signé un contrat de 47 millions sur 4 avec New Orleans.

Arrivée de Tomas Satoransky et Garrett Temple : Dans le sign-and-trade pour Lonzo Ball, les Pelicans ont récupéré Tomas Satoransky, Garrett Temple et un second tour de draft. Le tchèque viendra assurer la rotation sur le poste de meneur de jeu, tandis que le vétéran Garrett Temple viendra renforcer l’aile et apporter du shoot extérieur aux Pels pour 3 saisons.

New York Knicks :

Arrivée de Kemba Walker : Après un passage en dents de scies du côté de Boston, le natif du Bronx est de retour dans sa ville natale. Récemment libéré par le Thunder, Kemba Walker va rejoindre les New York Knicks. Pour l’instant aucune information n’est sortie concernant la durée du contrat de Kemba mais il devrait vraisemblablement toucher 8 millions de dollars par saison. Le meneur réalisera donc son rêve de jouer au Maddison Square Garden, sous le maillot des Knicks la saison prochaine.
Arrivée d’Evan Fournier : Le Français vient de réaliser des Jeux Olympiques exceptionnels avec l’équipe de France et va lui aussi débarquer chez les Knicks cet été. Le médaillé d’argent n’a jamais caché son affection pour les Knicks et leur enceinte du MSG. Il formera avec Kemba Walker, la paire du backcourt des Knicks, la saison prochaine. Il rejoint la franchise New Yorkaise pour 4 ans et 78 millions de dollars.
Prolongation de Derrick Rose : Longtemps dans la discussion pour le titre de 6ème homme de l’année, Derrick Rose vit une seconde jeunesse à New York. En sortie de banc, son apport est ultra important pour Tom Thibodeau et ses hommes, notamment au scoring et à la création. Le FO des Knicks a donc tout naturellement proposé une prolongation de contrat que Derrick Rose a accepté. Il touchera 43 millions sur 3 ans supplémentaires à New York.
Prolongation de Nerlens Noel : Considéré à juste titre comme l’un des meilleurs protecteur de cercle de la ligue, Nerlens Noel sort d’une très bonne saison avec les Knicks. Avec ses 2,2 contres de moyennes, Noel s’est vraiment affirmé comme l’un des meilleurs défenseurs intérieurs de la NBA cette saison. Lui aussi est un élément essentiel du groupe de Tom Thibodeau qui a absolument voulu le garder. Il a paraphé un nouveau contrat de 32 millions de dollars sur 3 ans avec les Knicks.

Oklahoma City Thunder :

Départ de Kemba Walker : Arrivé au début de l’été en provenance de Boston accompagné d’un premier tour de Draft, en échange de Moses Brown et Al Horford, Kemba Walker a été buy-out par le Thunder. Sam Presti estimant qu’il valait mieux se débarrasser de son salaire. Pour au final, être complètement inactif sur cette Free Agency et ne pas se servir du cap récupéré. Sam Presti continue donc sa collection de choix de Draft, au dépend de recruter des joueurs pour construire son équipe. Kemba va lui rejoindre les Knicks

Prolongation de Mike Muscala : Plutôt intéressant en sortie de banc cette saison avec ses 9,7 points à 44.6% au tir dont 37% de loin et ses 3,8 rebonds, Mike Muscala a décidé de rester dans l’Oklahoma. Il a paraphé un contrat de 2 ans et 7 millions de dollars avec le Thunder.

Orlando Magic :

Prolongation de Moritz Wagner : Arrivé en fin de saison dernière à Orlando, il a réalisé 3 mois assez correct sous le maillot du Magic avec ses 11 points et 5 rebonds de moyenne. Le Magic vient également de drafter son petit frère Franz, c’est donc tout naturellement qu’ils ont décidé de prolonger Moe Wagner pour deux saison supplémentaires. Il sera là pour épauler son frère et faciliter son intégration en NBA.

Arrivée de Robin Lopez : L’arrivée de Robin Lopez est un move très intelligent de la part du FO du Magic qui récupère un pivot expérimenté pour venir encadrer et servir de mentor à Mo Bamba et Wendell Carter Jr. De plus, Robin Lopez est un bon protecteur de cercle qui peut également servir offensivement dans la peinture, il aura son rôle à jouer dans cette jeune équipe du Magic en reconstruction. Le pivot de 33 ans a signé un contrat d’une saison pour 5 millions de dollars.

Philadelphia 76ers :

Arrivée d’Andre Drummond : Les 76ers ont laissé partir Dwight Howard aux Lakers et pour le remplacer, ils ont décidé de prendre Andre Drummond. Le pivot de 28 ans a signé pour une saison au minimum vétéran avec Philadelphie où il sera la doublure de Joel Embiid. Drummond fait table rase du passé et met son égo de côté pour tenter d’aider Embiid et les 76ers à remporter un titre.

Arrivée de Georges Niang : En quête de spacing en attaque, les 76ers ont décide de se pencher sur le dossier de l’un des meilleurs shooteurs disponibles lors de cette Free Agency, Georges Niang, qui shootait à plus de 40% de loin la saison dernière. L’ailier-fort a signé un contrat d’une saison pour 6,7 de dollars sur 2 ans avec la franchise de Philadelphie et s’est dit impatient de jouer avec Joel Embiid.

Prolongation de Furkan Korkmaz : Pour continuer avec les shooteurs, Philadelphie a prolongé Furkan Korkmaz pour 15 millions de dollars sur 3 ans. Le Turc continue donc l’aventure à Philadelphie avec comme seule et unique mission : rentrer ses shoots à 3 points en sortie de banc.

Phoenix Suns :

Prolongation de Chris Paul : Le Point God s’offre un dernier gros contrat à 36 ans. Chris Paul a complètement transformé le visage des Suns, du moins assez pour les mener jusqu’en en Finales NBA. CP3 est le vrai leader de cette équipe, il les a d’abord ramené en Playoffs plus de 10 ans après leur dernière participation avant de les mener jusqu’aux portes du titre final. Son association avec Devin Booker sur le backcourt des Suns est l’une des plus efficaces de toute la ligue, tout comme sa relation sur Pick and Roll avec DeAndre Ayton. Les Suns n’avait donc aucune raison de le laisser partir. L’idée de rester a plu au vétéran qui a décidé de continuer l’aventure avec les Suns en signant un nouveau contrat de 120 millions de dollars sur 4 ans avec Phoenix.

Prolongation de Cameron Payne : Quitte à prolonger le titulaire autant garder son remplaçant avec lui. La rotation Chris Paul et Cameron Payne a bien marché la saison dernière, Payne a énormément apporter en sortie de banc avec ses 8,4 points, 2,4 rebonds et 3,6 assists à 48% au tir dont 44% de loin. Les Suns ont donc logiquement décidé de le prolonger pour 3 ans et 19 millions de dollars.

Arrivée de JaVale McGee : Pour renforcer leur raquette et suppléer DeAndre Ayton, les Suns ont choisi de faire confiance à un nouveau médaillé olympique. Javale McGee rejoint les Suns pour 5 millions de dollars sur 1 an.

Portland Trail Blazers :

Arrivée de Cody Zeller : Après 8 ans chez les Hornets, le joueur de 28 ans s’est engagé pour une saison au minimum vétéran avec les Blazers. Cody Zeller sera vraisemblablement la doublure de Jusuf Nurkic à Portland. Même si il ne clairement fait pas parti des meilleurs pivots de la NBA, Zeller reste un bon role player,  capable de coup d’éclats. Son dévouement et son professionnalisme sont toujours un plus dans un groupe qui se veut être ambitieux.

Arrivée de Tony Snell :  Tony Snell a inscrit 5,3 points par matchs à 51,5% au tir, 56,9% à 3 points et 100% au lancers avec les Hawks la saison dernière. Si à Portland, il arrivait à augmenter sa production tout en gardant ces pourcentages, il pourrait être une vrai menace en sortie de banc. Les Blazers vont en tout cas espérer pour que cela arrive. Snell débarque donc dans l’Oregon pour une saison et sera payé au minimum vétéran.

Prolongation de Norman Powell : Débarqué chez les Blazers en provenance des Toronto Raptors la saison dernière, Powell a affiché un bon niveau de jeu, avec notamment ses 18,6 points de moyenne sur la saison. Ces bonnes performances ont convaincu les Blazers qui ont décidé de lui faire confiance pour l’avenir. L’ailier va donc rester à Portland, car les deux parties se sont entendues sur un contrat de 5 ans à 90 millions de dollars

Arrivée de Ben McLemore : Après un passage éclair chez les Lakers, l’ancien joueur des Rockets va donc découvrir une autre franchise. L’arrière a signé avec Portland pour 1 an au minimum vétéran. Il apportera ses qualités de scoring, en sortie de banc, pour les Blazers.

Sacramento Kings :

Prolongation de Richaun Holmes : Le pivot de 27 ans était l’un des joueurs les plus convoités de cette Free Agency. Cependant, Richaun Holmes a choisi de rempiler avec Sacramento pour une durée de quatre ans et 55 millions de dollars, son contrat inclut également une player option sur la dernière année. Une bonne affaire pour les Kings qui conservent leur pivot titulaire à un bon prix.

Prolongation de Maurice Harkless : Arrivé en provenance de Miami à la trade deadline, Moe Harkless a été excellent avec les Kings sur la fin de saison. Ses bonnes performances ont fait de sa prolongation, l’une des priorités du management de Sacramento. Moe Harkless a donc logiquement signé un nouveau contrat de 9 millions de dollars sur 2 ans avec les Kings.

Arrivée d’Alex Len : L’intérieur ukrainien a décidé de revenir aux Kings, seulement un an après son départ. Alex Len a réalisé une saison correcte du côté de Washington et a décidé de revenir en Californie en tant qu’agent libre. Il a signé un contrat de 2 ans avec les Kings mais le montant de son contrat n’a pas encore été dévoilé.

San Antonio Spurs :

Arrivée de Doug McDermott : Les Spurs réalisent un gros coup en signant l’un des snipers de cette Free Agency. La saison dernière, Doug McDermott tournait à 13.6 points de moyenne à 38% à 3 points. Pour s’attacher ses services, les Spurs ont offert à l’ailier de 29 ans, un contrat de 3 ans pour 42 millions de dollars, il double ainsi le salaire qu’il percevait dans l’Indiana.

Arrivée de Thaddeus Young : Le dernier vainqueur du Hustle Award a été envoye à San Antonio dans le cadre du sign-and-trade de DeMar DeRozan. Les Spurs ont également reçu Al-Farouq Aminu et un premier tour de draft futur dans l’échange. Thaddeus Young est une très bonne acquisition pour San Antonio qui récupère un joueur expérimenté qui défend très bien, prend des rebonds, provoque des passages en force et qui peut devenir un réel leader défensif dans une franchise avec autant de jeunes joueurs.

Arrivée de Zach Collins : Grand espoir plombé par les blessures, Zach Collins va tenter de se relancer à San Antonio. Malgré les blessures, le management des Spurs semblent compter sur lui puisque Zach Collins va tout de même signer un contrat de trois ans à 22 millions de dollars. Un pari risqué mais qui vaut le coup d’être tenté au vu du potentiel du joueur de 23 ans.

Arrivée de Bryn Forbes : Retour dans le Texas pour Bryn Forbes qui avait déjà joué pour les Spurs pendant quatre saisons. Le shooter de 28 ans, désormais nouveau champion NBA revient à la maison pour une saison.

Toronto Raptors :

Départ de Kyle Lowry : Le plus grand joueur de l’Histoire des Raptors s’en est allé, après neuf ans de bons et loyaux services. Il rejoint son grand ami Jimmy Butler au Miami Heat, pour tenter d’aller chercher un nouveau titre. Ne voulant pas s’en aller comme un voleur, Lowry a laissé les Raptors négocier un sign-and-trade avec Miami. Les Raptors ont donc pu récupérer Goran Dragic et Precious Achiuwa dans l’échange.

Prolongation de Gary Trent Jr. : Arrivé à la trade deadline en échange de Norman Powell, Gary Trent Jr. a été à la hauteur des attentes placées en lui par les Raptors. Ainsi, sans surprise, il a prolongé pour trois ans et 54 millions de dollars à Toronto. Ses qualités de scoreur pourraient devenir indispensables aux Raptors la saison prochaine, en particulier avec le départ de Kyle Lowry.

Arrivée de Goran Dragić : Le Slovène arrive depuis Miami dans le trade pour Kyle Lowry, mais ne devrait pas faire de vieux os au Canada. Dans une interview accordé à la télé slovène, le Dragon a affirmé vouloir un meilleur projet que celui de Toronto, tout en arborant un T-shirt du Miami Heat, pas sûr que cela ne plaise aux fans des Raptors. Le FO de Toronto n’a cependant pas d’intérêt à buyout le slovène mais devrait le trade dès qu’il pourra s’en séparer.

Arrivée de Precious Achiuwa : La vraie contrepartie pour les Raptors dans ce trade pour Kyle Lowry c’est lui, les Raptors veulent se reconstruire autour de jeunes joueurs à fort potentiel et Precious Achiuwa entre parfaitement dans cette catégorie. Le sophomore devrait pouvoir se développer sereinement à Toronto et bénéficier d’un temps de jeu correct. Diamant brut à polir aux qualités athlétiques indéniables, Achiuwa a tout pour devenir un très bon défenseur et faire une belle carrière en NBA.

Utah Jazz :

Prolongation de Mike Conley : Son association avec Donovan Mitchell sur les lignes arrières avait très bien fonctionné la saison dernière, le management du Jazz a donc voulu le prolonger et c’est fait. Mike Conley prolonge avec le Jazz d’Utah pour 68 millions de dollars sur 3 ans, un deal gagnant pour les deux parties. Le Jazz ne surpaie pas un meneur vétéran qui risque de perdre de sa valeur les saisons prochaines et Conley s’offre surement un dernier beau contrat à long terme à 33 ans.

Arrivée d’Hassan Whiteside : L’ancien joueur du Heat rejoint Utah pour combler le départ de Derrick Favors parti au Thunder. Le pivot de 2m13 a signé pour une saison au minimum vétéran à Salt Lake City. À 32 ans, il va tenter de relancer une carrière qui bat de l’aile au Jazz dans un rôle de remplaçant de Rudy Gobert.

 

Washington Wizards :

Arrivée de Spencer Dinwiddie : Blessé quasiment toute la saison dernière, Spencer Dinwiddie n’a pas souhaité continuer l’aventure avec les Brooklyn Nets notamment pour des raisons financières. Les Wizards, orphelins de Russell Westbrook, se sont donc jetés sur l’opportunité et ont offert un contrat de 62 millions de dollars sur 3 ans à Dinwiddie. Le meneur est un très bon créateur, avec un shoot assez fiable notamment à mi-distance, il dispose d’un assez bon handle et se débrouille pour toujours trouver la solution pour accéder au cercle. Son association avec Bradley Beal risque d’être très intéressante la saison prochaine.

Prolongation de Raul Neto : Auteur de sa meilleure saison en carrière avec 8.7 points et 2.3 passes décisives de moyenne, le Brésilien Raul Neto a décidé de rempiler avec les Wizards pour un an au minimum vétéran.

AUTEUR : Tom Ornaque

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :