Quels sont les intérieurs agents libres cette intersaison : Paul Millsap, Montrez Harrell et consort

PAR Maxime Le Gorjus 29 JUILLET 2021 Commenter

La saison régulière est finie. Il est temps de nous pencher sur les agents libres de cette année. 

Voici pour conclure, les principaux intérieurs : ailiers fort et pivots

Paul Millsap

 

Le vétéran de 36 ans a connu une saison particulière avec les Denver Nuggets. Titulaire en début de saison avec les blessures. Il se retrouve sur le banc suite à l’arrivée d’Aaron Gordon. Il est un excellent joueur de complément et en sortie de banc, son impact est réel. Il est en fin de carrière. Ses ambitions salariales sont modérées. Son but est de gagner un titre, une bague de champion avant de prendre sa retraite. 

Pour les Nuggets, ils sont éliminés des playoff de la conférence ouest en demi-finale face aux Suns de Phoenix, les futurs finalistes. Cela constitue un relatif échec pour l’équipe dirigeante de l’équipe. Elle comporte le MVP de la saison avec Nikola Jokic. La fin du contrat de 10 millions de dollars de Millsap est une opportunité, soit de le re-signer à moindre coût, à condition qu’il accepte de toucher le minimum légal soit de le signer puis de l’échanger ou enfin de garder cette masse salariale pour d’autres joueurs plus jeunes. 

 

Montrezl Harell

 

Le joueur de 27 ans est clairement l’attraction numéro une des intérieurs agents libres. En effet, à 27 ans le joueur possède une option dans son contrat de deux ans avec les Lakers à 9,7 millions de dollars. Le meilleur sixième homme de 2020 avec les Clippers a préféré signer chez les rivaux des Lakers. Mal lui en a pris aux vues des dynamiques et des résultats des deux équipes. Les Lakers, plombés par les blessures, sont éliminés par les finalistes dès le premier tour des play-off. Montrezl Harell est à un niveau inférieur des années précédentes. Ses statistiques, en sortie de banc, sont en baisse.

Le joueur voudra certainement lever son option. En effet, l’équipe devrait pouvoir se renforcer. De plus, il y a surtout le retour de LeBron James à son meilleur niveau physique. Les Lakers sont dans l’attente de sa décision qui doit intervenir au plus tard le 31 juillet.

Lauri Markkanen

Après deux bonnes premières saisons, l’ancien numéro sept de la draft est remisé sur le banc progressivement à cause des blessures à 24 ans. De plus, l’arrivée de Nikola Vucevic au cours de l’année a montré une certaine défiance à l’égard du joueur. Ses statistiques sont en légère baisse. Néanmoins, les Chicago Bulls viennent de lui faire une offre de 9 millions de dollars pour l’année à venir qui avec les bonus de titularisation peuvent porter à 20 millions son salaire. 

Le joueur prend en compte toutes les options. Il est à la fin de son premier contrat NBA. Les options sont multiples, car même en sortie de banc, le joueur affiche des statistiques au niveau de son année de titulaire. Il peut continuer dans sa franchise actuelle avec l’espoir de devenir titulaire, mais en percevant un salaire moindre que dans d’autres équipes. Il peut également décider de partir dans une autre équipe sans garantie sur le niveau de l’équipe. 

Pour les Chicago Bulls, il ne fait aucun doute que conserver le joueur est une priorité au vu de l’âge et du potentiel du joueur. Taddeus Yong arrive en fin de carrière et Markkanen est un espoir qui doit encore confirmer et surtout mettre les blessures derrière lui.  

 

Andre Drummond

 

Il est le pivot que toutes les équipes vont vouloir convoiter. Il revient d’une saison marquée par les blessures. De plus, après avoir fait preuve de mauvaise volonté et d’un comportement douteux, il a obtenu son transfert des Cleveland Cavaliers aux Los Angeles Lakers. Cet aspect ainsi qu’une hygiène de vie par moment douteuse, créent des doutes sur la réelle fiabilité du joueur de 27 ans. Il n’en demeure pas moins un joueur All Star, l’un des meilleurs à son poste. Son objectif après son départ des Cavs est de jouer le titre. Il veut rester aux Lakers mais pas à n’importe quel prix. De son propre aveu, il veut constituer un trio de stars avec Antony Davis et LeBron James.

Pour les Lakers, le choix est relatif. Le joueur est une déception dans ses performances cette année. Son intégration avec les deux autres stars est plus que relative. À aucun moment de la saison, les trois joueurs n’ont pas semblé répondre aux attentes placées en eux. La signature du joueur est possible, mais les marges de manœuvre financières des Lakers sont limitées. Le joueur va être au cœur de beaucoup de rumeurs jusqu’à sa signature.    

 

DeMarcus Cousins

 

Le joueur de 30 ans est méconnaissable depuis son départ de Golden State. Il est loin de son niveau de Sacramento ou de la Nouvelle-Orléans. Il est peu utilisé depuis son transfert en cours de saison de Houston vers les Los Angeles Clippers. Le joueur avait auparavant signé deux contrats de dix jours qui ont convaincu la direction des Clippers de la faire signer pour le reste de la saison. Pour autant, il a très peu joué en play off.

La situation du joueur est identique à celle du début de saison. Il ne peut prétendre qu’à jouer les seconds rôles à moins d’une offre d’équipe en reconstruction et qui voudrait faire un pari sur le joueur. Le joueur pour sa part espère avoir sa chance dans une équipe compétitive avec un coach qui sera en mesure de l’utiliser au mieux.

 

Pour conclure, on notera également la présence sur le marché des agents libres de Cody Zeller, Robin Lopez ou encore Daniel Theis. 

AUTEUR : Maxime Le Gorjus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :